Nos profils et motivations

Pauline d'Orgeval

Directrice générale

« deuxiemeavis.fr a été une évidence pour moi lorsqu’il a été question d’opérer notre fils d’une scoliose. C’est son médecin qui nous a incités à prendre un deuxième avis en précisant que la médecine n'était pas une science exacte et que l'opération était risquée. Cette démarche nous est apparue sérieuse et moderne.
En revanche, même très « connectés » au monde médical, il nous a fallu 4 mois pour identifier un spécialiste de la scoliose infantile et obtenir un rendez-vous. Devant le spécialiste, notre fils, qui a un handicap mental, s’est montré très perturbé et ne s'est jamais laissé ausculter. L'avis s'est donc fait sur la base de son dossier détaillé. Nous avons alors pris conscience que cela était possible et qu’un avis en ligne nous aurait évité une longue attente, la crise d’angoisse de notre fils sur place, sans compter une demi-journée de travail à rattraper. Depuis, j'ai recueilli plusieurs dizaines de témoignages identiques qui m’ont confortée dans l’utilité de deuxiemeavis.fr.
L’importance d’un deuxième avis est encore mal connue en France mais à l’heure d’une médecine plus précise et donc plus complexe, il est parfois vital d’y avoir recours. De grands pays l’ont bien compris et l’ont inscrit comme un droit des patients dans leur loi de santé. Nous militons pour que la France fasse de même. »

Catherine Franc

Directrice Finance & Règlementaire

« deuxiemeavis.fr est, pour moi, l’aboutissement d’une longue pratique personnelle de la télémédecine. Depuis 25 ans, je sollicite à distance mon amie d’enfance médecin généraliste, ancienne urgentiste, installée à Strasbourg. J’ai pu expérimenter véritablement combien son regard avisé est rassurant et l’intérêt d’obtenir des réponses rapides à nos interrogations. Ceci nous permet de mieux participer à la décision médicale.
La médecine est complexe et en perpétuel renouvellement, ce qui peut être intimidant voire angoissant mais cela ne doit pas nous décourager ! Au contraire, en s’impliquant davantage, je suis convaincue que nous mettons toutes les chances de notre côté pour guérir ou vivre au mieux avec notre maladie.
deuxiemeavis.fr participe à un mouvement de fond en offrant un outil moderne et sécurisé aux patients qui sont confrontés à une maladie grave et qui veulent être acteurs de leur santé. »

Prune Nercy

Directrice digitale

« J’appartiens à cette génération Y qui considère internet comme un moyen de réduire les distances, de faciliter les échanges et de s'informer sur tout ! Je vois facilement les bénéfices pour la médecine, notamment pour les patients vivant dans des déserts médicaux ou ayant des problèmes de mobilité. Ma mère, par exemple, est atteinte d'une myopie maligne qui affecte très profondément sa vision et l’empêche désormais de conduire. Avec son handicap, aller voir un médecin est devenu compliqué d'autant plus quand le spécialiste n'est pas à proximité.
Je me demande tout naturellement pourquoi la médecine est restée si peu digitalisée en France ? Nous commençons à peine à prendre des rendez-vous médicaux via internet ! Alors que nous faisons partie des pionniers dans la recherche médicale, allons-nous laisser les Gafa* créer toute innovation en médecine digitale ?
Alors oui, avec deuxiemeavis.fr, nous innovons ! Et nous le faisons en bonne intelligence en concertant les acteurs et en respectant la réglementation en vigueur afin de garantir aux patients le plus haut niveau de sécurité pour leurs données de santé. »

* Gafa : Google, Amazon, Facebook, Apple