L’interview de Nathalie Real del Sarte, directrice des partenariats chez deuxiemeavis.fr

Par Mathilde Lamolinerie le 11 mars 2020
deuxiemeavis.fr interview

Dans cet article, découvrez Nathalie Real del Sarte, directrice des partenariats chez deuxiemeavis.fr. Deuxiemeavis.fr est riche d’une équipe soudée et très complémentaire. Pour vous permettre de nous connaître un peu plus, nous vous proposons des « interviews coulisses ».

 

Nathalie, peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ? 

Si j’ai toujours vécu proche de Paris, j’ai des origines bretonnes et je suis attachée à cette région. J’y vais souvent me ressourcer. 
Ma passion c’est la cuisine. J’ai eu la chance de travailler dans ce secteur et j’en ai profité pour passer un CAP cuisine et un CAP pâtisserie. Je dédie la majeure partie de mon temps libre à mes enfants et à faire la cuisine. Mes péchés mignons ? Une bonne côte de bœuf béarnaise avec des épinards, ou encore des ris de veau ou des rognons. 
J’adore aussi le chant, je suis chanteuse de pop rock depuis plus de 20 ans. Nous rêvions avec mon groupe de réaliser un album et c’est chose faite puisque nous avons sorti un EP de 5 titres en 2018 !

En ce qui concerne mon parcours professionnel, j’ai fait une école de commerce et j’ai travaillé ensuite 20 ans dans le développement des partenariats.
Au cours de ma dernière expérience, à l’Atelier des chefs, j’ai accompagné le développement digital de leurs formations en ligne et notamment le lancement de leurs CAP cuisine et pâtisserie à distance. J’aime particulièrement développer des activités qui n’existent pas !
C’est donc tout naturellement que j’ai dit oui à un nouveau défi aux côtés de toute l’équipe de deuxième avis en septembre 2019.

 

Qu’est-ce que tu fais dans l’équipe ?

La mission de deuxième avis est de démocratiser l’accès à la haute expertise médicale
Pour que tous les français puissent avoir recours à un deuxième avis médical, il faut faire connaître deuxième avis aux prescripteurs : médecins, complémentaires santé, salariés et bien entendu entreprises.

Ma tâche consiste principalement à monter des partenariats avec les entreprises et l’accueil est toujours très positif.
Certaines entreprises ont déjà accès au service par leur complémentaire santé mais ne le savent pas toujours et l’information n’est pas non plus connue de leurs salariés. D’autres entreprises n’y ont pas accès et souhaitent le prendre en charge soit en direct, soit via leur complémentaire santé.
Au quotidien je travaille plutôt avec Pauline d’Orgeval ou seule et je suis pas mal en déplacement. Mais mon bureau est un lieu de passage où j’ai plaisir à croiser le reste de l’équipe, des jeunes, très sympas et studieux. J’apprécie aussi les projets transverses, ils me permettent de travailler régulièrement avec les équipes dédiées.

 

Pourquoi tu t’es engagée dans l’aventure deuxiemeavis.fr ?

Je suis curieuse et passionnée par les nouvelles aventures, je trouve la mission formidable et cela faisait longtemps que je souhaitais travailler avec Pauline d’Orgeval.
Je n’ai donc pas hésité une seconde lorsqu’elle m’a proposé de prendre ce poste en 2019. J’ai intégré avec bonheur cette équipe, dirigée par des femmes carrées, structurées, qui ont la tête sur les épaules et l’envie de faire changer le monde.
Il s’agit d’avoir une approche plus délicate et subtile que dans mes précédentes expériences professionnelles, le sujet étant plus complexe. C’est pour moi réjouissant et engageant.

 

Ton bureau, il est comment ?

Mon bureau est rangé, propre d’apparence… Mais ce que l’on sait moins c’est que j’ai un caisson à bazar dans lequel des bonbons à la menthe côtoient des tisanes, des thés… J’évite juste d’y mettre des gâteaux pour ne pas craquer, c’est déjà suffisamment difficile de résister au stock de chocolat devant la machine à café !

 

Un rêve pour la médecine de demain ?

J’aimerais que la possibilité d’avoir un deuxième avis soit plus connue, pour gagner en efficacité dans les traitements, éviter ou limiter les parcours d’errance thérapeutique.

Pour en savoir plus sur le parcours de Nathalie, rendez-vous sur ce lien.

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier