Découvrez les maladies couvertes par deuxiemeavis.fr

Maladies cardiovasculaires

Maladies cardiovasculaires

Les maladies du coeur ou les maladies des vaisseaux (maladies cardiovasculaires) peuvent concerner ventricule, oreillette, aorte, artères, veines, capillaires… Elles sont la première cause d’hospitalisation des plus de 65 ans (un séjour sur 7).

Troubles du rythme cardiaque Maladie du coeur Chirurgie cardiaque Maladie des artères Maladie des veines Maladie coronarienne
Voir plus

Les maladies osseuses ou les maladies des articulations sont souvent associées à des rhumatismes (5 à 8% des hospitalisations des plus de 65 ans). Elles sont en fait très diverses : liées à un traumatisme (fracture…), un vieillissement, la génétique…

Une tumeur peut être une tumeur cancéreuse (tumeur maligne) ou une tumeur non cancéreuse (tumeur bénigne). Il existe aussi des cellules précancéreuses qui peuvent devenir des cancers. Les tumeurs comptent pour 8% à 12% des hospitalisations des plus de 65 ans.

Les maladies gynécologiques et les maladies urologiques peuvent toucher de nombreux organes : ovaire, utérus, vulve, seins, verge, testicules, reins, vessie, prostate, urètre… Elles comptent entre 4 et 8% des hospitalisations des moins de 65 ans.

Les maladies digestives (appareil digestif) concernent divers organes : anus, rectum, colon, intestin, foie, estomac, pancréas, oesophage, langue, dents… Première cause d’hospitalisation pour les moins de 25 ans, elles comptent pour 10-15% des séjours pour tous les âges.

Les maladies du sang (hémopathies) touchent les cellules du sang (globules rouges, globules blancs, plaquettes), mais aussi les organes qui les produisent (moelle, ganglions lymphatiques, rate, tissus lymphoïdes…). Leur gravité varie fortement de l’anémie aux leucémies.

Les maladies du système nerveux peuvent toucher : cerveau, moelle épinière, nerfs, ganglions… Leurs origines : anomalies génétiques, traumas, intoxications, infections, vieillissement… Elles comptent généralement pour moins de 3-4% des hospitalisations.

Les maladies de la peau (dermatoses) peuvent toucher l’ensemble du corps et sont aussi nombreuses que leurs symptômes : boutons, tâches de peau, rougeurs, transpiration excessive, excroissances, champignons, infections de la peau, décoloration de la peau.

Les maladies des yeux peuvent toucher la rétine, la cornée, le cristallin, le nerf optique, la conjonctive… Elles sont variables en termes de gravité et d’invalidité (cecité).Elles représentent plus de 10% des hospitalisations des femmes de plus de 65 ans.

Les maladies de l’oreille touchent différentes parties de l’oreille : oreille interne, oreille moyenne, oreille externe. Elles sont variables en termes de gravité et d’invalidité (surdité). Elles concernent 3-4% des hospitalisations des moins de 25 ans.

Les maladies endocriniennes peuvent toucher différentes glandes (thyroïde, hypophyse...) qui libèrent alors trop ou pas assez d'hormones dans l'organisme. Les maladies métaboliques affectent le métabolisme qui permet aux cellules de se nourrir et de produire de l'énergie.

Les maladies rares touchent 1 personne sur 20 en Europe et concernent toutes les parties du corps (cœur, peau, foie, etc.). Elles peuvent être très handicapantes. Les maladies systémiques provoquent une activité anormale du système immunitaire, ce qui peut altérer le fonctionnement de plusieurs organes, tissus, systèmes.

Une malformation est une anomalie congénitale qui peut être d'origine génétique ou bien résulter d'une cause extrinsèque (infection, exposition à des substances nocives, etc.). Elle peut toucher de nombreux organes : coeur, cerveau, main, organes génitaux...

Les maladies infectieuses sont des maladies provoquées par la transmission d’un agent pathogène (bactérie, champignon, parasite, virus, etc.). Elles peuvent être bénignes, graves voire parfois mortelles.

Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Pour aller plus loin…
Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q