Select...

infertilité après fausse couche
Infertilité

Fausse couche : peut-elle entrainer une infertilité ?

Une fausse couche peut-elle entrainer une infertilité ? La réponse à cette question est complexe et dépend de divers facteurs. Bien qu'il existe des risques d'infertilité liés à des fausses-couches successives, il est important de noter que les chances de tomber enceinte à nouveau sont généralement très élevées.

 

Que se passe-t-il lors d'une fausse couche ?

 

Définition et symptômes

La fausse couche est une interruption spontanée de la grossesse. Nous parlons de fausse-couche précoce lorsqu'elle survient avant la 14e semaine d'aménorrhée et de fausse-couche tardive entre la 14e et la 22e semaine d'aménorrhée. La fausse couche isolée (unique) concerne en moyenne 15 % des grossesses. Parfois, elle passe même inaperçue : la femme ignore qu'elle est enceinte. Les fausses couches peuvent aussi être successives.

Deux symptômes principaux sont évocateurs des fausses couches : 

  • Les saignements utérins expulsés par le vagin, parfois accompagnés de caillots sanguins ;
  • Des douleurs au niveau pelvien et lombaire. 

Cette association de symptômes doit amener la patiente à consulter rapidement son médecin. Attention toutefois, un saignement ou de légères douleurs pelviennes lors d'une grossesse ne signifient  pas qu'une fausse-couche est en cours. 

 

Causes et facteurs pouvant provoquer une fausse couche

Le risque de fausse couche isolée augmente avec l'âge. Ses causes sont encore mal définies, puisqu'elles ne sont pas systématiquement recherchées lorsqu'elle n'arrive qu'une seule fois. Elle peut être causée par la présence d'anomalies chromosomiques chez l'embryon, l'empêchant de se développer normalement. L'embryon est alors naturellement expulsée par le corps de la femme.

Comme il s’agit d’un phénomène très fréquent (une femme sur deux fera au moins une fausse couche), on considère qu’il y a un intérêt à rechercher une étiologie spécifique lorsque les fausses couches se répètent. 

Après deux à trois fausses couches, il est recommandé de réaliser un bilan pour rechercher une étiologie à ces fausses couches répétées. On réalise un large bilan sanguin à la recherche de causes génétiques, auto-immunes ou de carences vitaminiques. 

Chez l’homme, on réalise également un caryptype sanguin (analyse génétique). De plus, le matériel génétique des spermatozoïdes du partenaire masculin peut également  influencer la survenue de fausse couche. Une étude publiée dans Clinical Chemistry s'est intéressée d'un peu plus près à la santé des hommes. Des échantillons de sperme des partenaires masculins des femmes atteintes de pertes de grossesse récurrentes ont été comparés à ceux d'un groupe témoin sain. Les chercheurs ont conclu que le sperme des partenaires présentait deux fois plus d'altération de l'ADN (ADN fragmenté) du sperme par rapport au groupe témoin. Par ailleurs, les taux de testostérone étaient 15 % plus faibles chez les partenaires masculins que dans le groupe témoin. La santé des hommes, en particulier la qualité du sperme, jouerait donc un rôle dans la survenue de fausses-couches répétées.

 

Les règles après une fausse couche

 

Les premières règles après une fausse couche peuvent survenir dans les 4 à 6 semaines qui suivent. Si l'interruption spontanée de grossesse a lieu après 7 semaines d'aménorrhée, les règles peuvent arriver un peu plus tard. Il n'est pas rare que le flux soit plus abondant et les douleurs un peu plus fortes.  

 

Fausses couches à répétition (2, 3 fausses couches) : pourquoi je tombe enceinte mais ça ne tient pas ?

 

Les fausses couches à répétition sont moins fréquentes que les fausses couches isolées. Ce terme est utilisé par les médecins chez la femme âgée de moins de 40 ans ayant subi au moins 2 à 3 interruptions spontanée de grossesse. Les causes des fausses couches doivent être recherchées via un bilan médical pour identifier d'éventuelles anomalies génétiques, auto-immunes,  des malformations utérines ou des altérations de la cavité de l'utérus (polypes, fibromes).

 

Quels sont les risques après une fausse couche ?

 

Pour la majorité des femmes ayant subi une fausse couche précoce, aucun impact sur la fertilité n'est associé. La fausse couche isolée n'a pas non plus d'incidence sur les futures grossesses ni sur les chances de grossesse réussies. 

Toutefois, il est conseillé aux femmes ayant eu des avortements spontanés à répétition de consulter un médecin afin de réaliser un bilan afin de rechercher les causes des fausses couches récurrentes. En ce sens, les fausses couches répétées peuvent être à l'origine d'une infertilité au sein du couple. Le bilan sera sans doute conseillé au partenaire afin de vérifier la santé reproductive de l'homme via un spermogramme.

Bon à savoir : les rapports sexuels doivent être évités pendant au moins 2 semaines après une fausse couche afin de limiter les risques d'infection lié à l'ouverture du col de l'utérus.

 

Retomber enceinte après une fausse couche

 

Grossesse : quand peut-on tomber enceinte après une fausse couche ?

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), un délai de 6 mois doit s'écouler à partir de la date de la fausse couche. 

Néanmoins, une étude publiée dans la revue scientifique Human Reproduction, dont l'auteure principale est Chrishny Kangatharan, suggère un délai plus court. Les chercheurs britanniques ont analysé 16 études portant sur plus d'un million de femmes. Finalement, cette étude laisse à penser qu'un court intervalle entre les grossesses :

  • réduit le risque de nouvelle fausse couche ;
  • diminue le risque d'accouchement prématurée ;
  • n'affecte pas les risques d'insuffisance pondérale à la naissance ni ceux de faire une pré-éclampsie.

Les chances d'avoir une naissance vivante sont conservées. Ce qui importe, avant de concevoir un enfant après une fausse couche est de se sentir prête psychologiquement. Aussi, il est préférable d'attendre au minimum le retour d'un cycle complet et normal.

 

Une femme est-elle plus fertile après une fausse couche ? 

Une hausse de la fertilité suite à une interruption spontanée de grossesse n'a pas été démontrée par des études scientifiques. Néanmoins, des chercheurs soutiennent l'hypothèse qu'il n'existe pas de preuves indiquant à une femme de retarder une tentative de grossesse après une perte précoce. En effet, d'après une étude portant sur 1 083 femmes, 53 % de celles ayant conçu dans les 3 mois ont eu une grossesse réussie, contre 36 % chez celles ayant attendu plus longtemps. Les chercheurs ont conclu qu'attendre au moins 3 ou 6 mois peut être injustifié.

 

Fausse couche, FIV et grossesse

Si le couple a des problèmes de fertilité et que le désir d'être de futurs parents est fort, la PMA peut être envisagée. L'une des techniques de PMA est la Fécondation In Vitro (FIV). Elle permet de reproduire les étapes de la fécondation en laboratoire, puis de transférer l'œuf dans l'utérus de la femme pour l'implantation. 

Pour maximiser ses chances de grossesse, l'hygiène de vie est essentielle, étant donné que certains facteurs environnementaux peuvent avoir une influence sur le risque de fausses-couches. Il est donc préférable de ne pas fumer, de limiter sa consommation d'alcool et de veiller à son alimentation.

Après une fausse couche, en cas de désir d'une nouvelle grossesse, une consultation médicale est indispensable pour se rassurer et faire part de ses éventuelles inquiétudes. Dans ces situations, un deuxième avis médical peut s’avérer nécessaire.

 

Sources :

  • Clinical Chemistry -
    Réduction de la stéroïdogenèse testiculaire et augmentation du stress oxydatif du sperme chez les partenaires masculins en tant que nouveaux marqueurs de fausses couches récurrentes : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30602480/ 
Par Marion Berthon relu par Noemi Amsellem - Publication le 24/11/2023

Actualisé le 01/12/2023

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

Webinaire ménopause deuxiemeavis.fr
Webinaire
Ménopause & ménopause précoce : quelle prise en charge ?
Mardi 12 décembre de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Infertilité
Infertilité et blocage psychologique

Infertilité et blocage psychologique

Les blocages psychologiques peuvent être à l'origine de l'infertilité chez les couples. Lorsqu'un couple ne parvient pas à concevoir un enfant, il est important d'examiner les facteurs émotionnels et...

Lire la suite, 4 min de lecture

Par Marion Berthon relu par Noemi Amsellem le 26/12/2023

Les causes de l'infertilité chez la femme

Les causes de l'infertilité chez la femme

L'infertilité chez la femme est un problème qui peut avoir une variété de causes. Certaines sont d'ordre physiologique, tandis que d'autres peuvent être dues à des facteurs environnementaux ou...

Lire la suite, 5 min de lecture

Par Marion Berthon relu par Noemi Amsellem le 08/12/2023

Quelles sont les principales causes de l'infertilité ?

Quelles sont les principales causes de l'infertilité ?

L'infertilité peut avoir de nombreuses causes. Les facteurs qui peuvent contribuer à l'infertilité comprennent des problèmes avec les trompes de Fallope, un défaut au niveau des testicules, des...

Lire la suite, 4 min de lecture

Par Marion Berthon relu par Noemi Amsellem le 17/11/2023

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2024, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris