L'interview de Nicolas, Chief Technical Officer de deuxiemeavis.fr

Par Fanny Bernardon le 29 juillet 2019
Portrait Nicolas Chief Technical Officer deuxiemeavis.fr
Dans cet article, découvrez Nicolas, Chief Technical Officer de deuxiemeavis.fr. Deuxiemeavis.fr est riche d’une équipe soudée et très complémentaire. Pour vous permettre de nous connaître un peu plus, nous vous proposons des “interviews coulisses”.

  • Nicolas, peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

Originaire de région parisienne, j’ai appris le développement informatique à la fin des années 90, à une époque où internet était encore balbutiant. J’ai ensuite travaillé comme développeur web puis chef de projet technique chez AlloCiné, avant de monter ma propre société Up Concert (le “AlloCiné des concerts”).

Dix ans après le début de mon aventure entrepreneuriale, j’ai rencontré une autre entrepreneure, Pauline d’Orgeval. Deuxiemeavis.fr n’en était alors qu’à ses débuts. Au même moment, je suis confronté à la maladie au sein de ma famille. Cela a été le déclic pour rejoindre l’équipe : j’ai saisi l’opportunité de pouvoir contribuer à rendre l’accès aux soins plus simple pour tous les patients.

Au bureau, j’ai toujours de la musique dans les oreilles, et un livre dans mon sac. J’aime prendre des risques : je viens tous les jours au travail à vélo ! 

  • Qu’est-ce que tu fais dans l’équipe ?

Je suis Chief Technical Officer (CTO). Mon travail se partage entre manager une équipe de 6 développeurs, et penser l’architecture technique du site en exploitant les avancées technologiques rapides du web pour être plus performant. 
Un exemple concret : manier des dossiers médicaux nécessite de mettre en place de fortes barrières de sécurité. Nous avons récemment choisi d’utiliser un tout nouveau langage (Golang) permettant de renforcer le cryptage des dossiers. Cela fait partie de nos défis quotidiens afin d’assurer une meilleure sécurité pour les patients.


Je crois profondément au projet de deuxiemeavis.fr. J’ai été le premier à développer la plateforme et je veux continuer à faire évoluer nos services pour les patients grâce à toutes les possibilités offertes par internet. 
Les enjeux de fiabilité posés par la manipulation de données médicales sont complexes mais passionnants d’un point de vue technique. C’est là aussi tout l’avantage de travailler en start-up : les développements sont rapides et favorisent l’innovation. Surtout lorsque l’on est entouré d’une équipe jeune et portée par le projet.

  • Ton bureau, il est comment ?

Plutôt rangé, avec mon casque, ma tasse de café et ma plante Devie offerte par la société pour mes 2 ans dans l’équipe. Devie pour développeur bien sûr !

  • Un rêve pour la médecine de demain ?

Les échanges entre patients et médecins pourraient être tellement plus simples ! A titre d’exemple, retirer son dossier médical dans un hôpital relève parfois du parcours du combattant. Les systèmes informatiques y ont été installés il y a longtemps et les changer n’est pas forcément facile, alors qu’il existe actuellement des outils sécurisés et simples d’utilisation. 

Je veux participer à cette transformation car je sais qu’en donnant un meilleur accès aux informations et aux documents, on facilite le parcours de soins des patient et on améliore la médecine. 

Pour en savoir plus sur le parcours de Nicolas, rendez-vous sur ce lien.

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier