endométriose et vie sexuelle
Endométriose

Endométriose : que faire en cas de douleurs liées aux relations sexuelles ?

Maladie de plus en plus connue, l’endométriose touche 10% des femmes en âge de procréer. Les douleurs liées à la maladie, notamment lors des rapports sexuels, ont longtemps été tabous mais heureusement, la parole se libère, pour le plus grand bien des femmes et de leurs partenaires.

 

Dans cet article, découvrez la dyspareunie et les solutions pour préserver la vie sexuelle au sein du couple.

 

Qu’est-ce que la dyspareunie ?

 

La dyspareunie désigne les douleurs pendant et après les rapports sexuels. Elles sont fréquentes en cas d’endométriose, avec près de 50 % des femmes malades concernées (étude WERF EndoCost). Les douleurs sont variables, d’une simple gêne à une impossibilité d’avoir des relations sexuelles.

 

Il y a plusieurs types de dyspareunies :

  • Les dyspareunies profondes. La douleur est localisée dans le bas ventre, lorsque le pénis touche le fond du vagin au moment de la pénétration ;
  • Les dyspareunies balistiques. La douleur est associée à la percussion du pénis au fond du vagin ;
  • Les dyspareunies d’intromission. La douleur est ressentie à l’entrée du vagin, lorsque le pénis est introduit au début de la pénétration. Il s’agit alors souvent d’un réflexe d’anticipation de la douleur ;
  • Les dyspareunies positionnelles. La douleur est liée à certaines positions sexuelles.

 

Il s’agit souvent de dyspareunies profondes dans le cadre d’une endométriose.

 

Endométriose : pourquoi y a-t -il des douleurs lors des relations sexuelles ?

 

Les dyspareunies s’expliquent par la présence de lésions près du vagin ou au niveau de la cloison recto-vaginale, mais aussi par l’inflammation liée à la maladie. Les douleurs peuvent survenir dès les premiers rapports sexuels ou apparaître plus tardivement.

 

Certaines femmes n’expriment pas ce symptôme à leur médecin, ce qui peut compliquer ou retarder le diagnostic car la dyspareunie est l’un des signes évocateurs d’une endométriose.

 

Endométriose : quel impact sur le couple et la vie sexuelle ?

 

Les dyspareunies peuvent poser problème avec le/la partenaire pour différentes raisons. Tout d’abord, les douleurs peuvent rendre les relations sexuelles impossibles ou peu fréquentes. Et lorsque la femme appréhende les douleurs liées à la pénétration par anticipation, cela peut véritablement augmenter les douleurs et générer un cercle vicieux. Le désir sexuel est alors diminué.

 

Par ailleurs, les traitements de l’endométriose comme la pilule peuvent provoquer une baisse de la libido et une sécheresse vaginale. La maladie en elle-même crée une fatigue chronique qui n’est pas favorable aux relations sexuelles.

 

Enfin, le couple peut être affecté par les difficultés à concevoir, car l’endométriose est à l’origine d’une hypofertilité (diminution de la fertilité) chez 30 à 40 % des femmes malades. Au final, c’est toute la relation de couple qui peut pâtir des conséquences de l’endométriose, qu’il s’agisse des douleurs ou des problèmes de fertilité.  

 

Dyspareunies en cas d’endométriose : quelles solutions ?

 

Si des douleurs sont présentes pendant ou après les relations sexuelles, que le diagnostic d’endométriose ait été posé ou non, parlez-en à votre partenaire ! La communication est la clé pour surmonter les symptômes. Car en matière de sexualité, l’endométriose concerne finalement autant la femme que son/sa partenaire. Ce dernier/cette dernière se trouve parfois démuni(e) devant les difficultés à avoir des relations sexuelles ou à concevoir, et ce sentiment d’incompréhension ou d’impuissance est augmenté si la femme n’exprime pas ses émotions et ses peurs.

 

Au-delà de la communication au sein du couple, un diagnostic et une prise en charge adaptée, permettant de diminuer ou de supprimer les douleurs, sont essentiels. Le sexologue et le psychologue sont des professionnels essentiels pour accompagner la femme et son/sa partenaire et préserver leur vie intime. Si le diagnostic tarde à être posé, ou pour évaluer la meilleure approche thérapeutique, prendre un second avis auprès d’un hyperspécialiste peut s’avérer utile et rassurer à la fois la femme et son/sa partenaire.

 

 

SOURCES :

  • Haute Autorité de Santé (HAS)
    https://www.has-sante.fr/jcms/c_2819733/fr/prise-en-charge-de-l-endometriose
  • Association française d’actions contre l’endométriose
    https://www.endomind.org/
  • Association française de lutte contre l’endométriose https://www.endofrance.org/
  • Réseau Ville Hôpital Endométriose (RESENDO)
    https://www.resendo.fr/
  • Revmed https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2017/revue-medicale-suisse-554/quand-le-sexe-fait-mal-au-couple-le-cas-particulier-de-l-endometriose

 

Par Fanny Bernardon - Publication le 29/09/2021

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Endométriose
endométriose et ménopause

Une endométriose peut-elle persister ou apparaître après la ménopause ?

L’endométriose est une maladie chronique qui peut toucher les femmes entre la puberté et la ménopause. Rarement, il arrive que les symptômes perdurent ou se révèlent au moment où les règles...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 11/10/2021

endométriose et adénomyose

Endométriose et adénomyose : quelles différences ?

L’adénomyose est une maladie gynécologique fréquente et bénigne. Elle est semblable à l’endométriose : on parle même d’endométriose interne à l’utérus.   Dans cet article, découvrez la différence...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 06/10/2021

endométriose et grossesse

Il est possible de tomber enceinte lorsqu’on a une endométriose !

L’endométriose est une maladie gynécologique qui peut avoir des conséquences sur la fertilité de la femme. D’ailleurs, la pathologie est souvent diagnostiquée à l’occasion d’un bilan de fertilité ;...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 15/09/2021

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion