Select...

âge endométriose
Endométriose

Endométriose : à quel âge peut-on développer la maladie ?

L'endométriose est une maladie gynécologique chronique qui touche environ 10% des femmes en âge de procréer. Les symptômes provoqués par cette affection sont souvent violents et handicapants. Pendant longtemps on a associé cette maladie à une femme adulte autour de 30 ans, qui correspond à l'âge moyen du diagnostic mais la maladie peut se manifester dès la puberté. 

 

Qu'est ce que l'endométriose ?

 

L'endomètre est le tissu qui recouvre l'utérus et qui permet la nidation et la protection d'un potentiel embryon. En absence de fécondation il est évacué mensuellement lors des règles. Ce sont les hormones ovariennes qui régulent le cycle menstruel et le développement de ce tissu.

Chez certaines femmes des cellules similaires à celles de l'endomètre sont également retrouvées de façon anormale en dehors de la cavité utérine. Également soumises aux influences hormonales, elles vont proliférer, sans que leur évacuation ne soit possible. Ainsi, leur accumulation peut entraîner des lésions et/ou kystes sur les organes concernés. On parle alors d'endométriose. Elle peut être superficielle, profonde ou ovarienne en fonction de la profondeur des lésions et de la présence ou non de kystes sur les ovaires. 

 

Quels sont les symptômes ? 

 

Le panel de symptômes est assez large et peut dépendre du type d'endométriose.

D'une manière générale, les femmes concernées rapportent des douleurs importantes dans la région pelvienne qui reviennent de manière cyclique au moment des menstruations. D'autres symptômes comme des douleurs pendant les rapports sexuels, une fatigue intense, des douleurs urinaires ou encore une baisse de la fertilité sont également associés à cette maladie. A terme, lorsque la ménopause biologique s’installe, que les ovaires cessent de fonctionner et qu’il n’y a plus de règles, dans la majorité des cas la maladie et ses symptômes régressent.

 

Quand débute l'endométriose ? 

 

L'endométriose étant liée au cycle menstruel, elle peut se manifester depuis la puberté jusqu'à la ménopause. Les symptômes sont souvent plus marqués lorsque les règles sont déjà régulières et qu’il n'y a pas de contraception hormonale, poussant alors les femmes à consulter. Certaines femmes ne présentent aucun symptôme et leur endométriose est alors découverte lors d'un bilan d'infertilité. Finalement, l'endométriose peut débuter dès les premières menstruations, à l'adolescence, en lien avec le début de la régulation hormonale au niveau de l'endomètre mais également se développer ou se manifester plus tardivement dans la période de fertilité, en fonction de la génétique, des traitements suivis, des symptômes ressentis mais également de l'environnement. Dans 3 à 5% des cas, l'endométriose se développe même après la ménopause, on parle alors d'endométriose post-ménopausique dont les localisations les plus fréquentes sont les ovaires et le tube digestif. 
Le diagnostic de la maladie est généralement posé entre 30 et 40 ans. Cependant plus le diagnostic sera précoce, plus il sera possible de soulager rapidement les symptômes de la patiente et de préserver au maximum sa fertilité.

Peu importe l'âge, il faut donc être attentive aux douleurs ressenties, aux troubles associés et ne pas hésiter à consulter rapidement. Les signes qui doivent alerter sont des fortes douleurs dans le bas ventre, particulièrement au moment des règles et résistantes aux médicaments anti-douleurs, ainsi qu'un impact négatif sur la qualité de votre vie, notamment un absentéisme scolaire ou professionnel régulier. Si les règles sont arrivées avant l'âge de 12 ans ou qu'une femme de la famille est déjà atteinte, il est d'autant plus important de consulter un spécialiste, dés les premiers symptômes, car ce sont des facteurs de risque pour l'endométriose. 

Des traitements existent et ils reposent majoritairement sur la prise d'une solution hormonale permettant de bloquer les règles et ainsi de limiter les symptômes et la progression de la maladie. En fonction de votre âge et de votre endométriose, la chirurgie ou des approches non conventionnelles (yoga, sophrologie, méditation..) pourront également être proposées. 

 

L'endométriose peut donc débuter à n'importe quel moment de la période de fertilité. On dit souvent qu'il n'y a pas "une endométriose" mais "des endométrioses" car les formes et les douleurs associées sont patientes-dépendantes. Il en est de même pour la manifestation de la maladie. Certaines femmes ressentiront des symptômes dès leurs premières règles alors que d'autres découvriront leur endométriose bien plus tard. Il est donc primordial d'écouter son corps, de se rappeler que des douleurs au moment des règles ne sont pas normales et qu'il ne faut pas les normaliser.

Il est recommandé de consulter un spécialiste qui sera en mesure d'accompagner avec bienveillance et pédagogie pour le diagnostic et le choix du traitement. Demander un deuxième avis peut parfois être nécessaire et rassurant car c'est une étape délicate mais essentielle dans un parcours de vie. 

 

Sources : 

Publication le 13/02/2024 par Maellie Vezien relu par Delfany Mardhel

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

Webinaire douleurs du genou deuxiemeavis.fr
Webinaire
Soulager les douleurs du genou : diagnostic & traitement
Mardi 12 mars de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Endométriose
L'endométriose ovarienne : définition et solutions thérapeutiques

L'endométriose ovarienne : définition et solutions thérapeutiques

L'Organisation Mondiale de la Santé estime qu'en 2023, 10% des femmes en âge de procréer sont atteintes d'endométriose. En France, cela représenterait entre 1,5 et 2,5 millions de personnes.  Notre...

Lire la suite, 4 min de lecture

Par Pascaline Olivier le 02/04/2024

Ostéopathie et endométriose

Ostéopathie et endométriose

Qu’est-ce que l’endométriose ?   L’endométriose est une pathologie chronique et inflammatoire caractérisée par la présence anormale de tissu utérin en dehors de la cavité utérine (endométriose) ou...

Lire la suite, 5 min de lecture

Par Carla Baylé corrigé et validé par le Professeur Arnaud Fauconnier le 15/03/2024

Endométriose : quels sont les tests pour poser le diagnostic ?

Endométriose : quels sont les tests pour poser le diagnostic ?

Douleurs dans le bas du ventre pendant les règles ? Non, ce n'est pas normal ! Trop souvent normalisées, ces douleurs se révèlent parfois être le principal symptôme d'une maladie chronique et...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Maellie Vezien relu par Delfany Mardhel le 27/02/2024

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2024, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris