les différents types d'endométriose
Endométriose

Profonde, superficielle et ovarienne : les 3 types d’endométriose

Symptômes, localisation, réponse au traitement, impact sur la vie quotidienne… l’endométriose diffère d’une femme à l’autre, à tel point qu’il existe presque autant de formes de la maladie que de femmes touchées. On classait auparavant l’endométriose en 4 stades (I, II, III et IV) ; désormais, on en reconnaît 3 types : endométriose superficielle, profonde et ovarienne.

 

Dans cet article, découvrez les 3 types d’endométriose.

 

L’endométriose superficielle : une atteinte du péritoine

 

L’endométriose superficielle représente 70% des endométrioses. Elle touche uniquement le péritoine, la membrane qui recouvre la cavité abdominale, soit localement, soit dans tout l’espace de l’abdomen et du bassin.

 

L’endométriose superficielle peut être difficile à repérer à l’imagerie, c’est pourquoi il est indispensable de s’adresser à un radiologue expert de l’endométriose, sans quoi on pourrait passer à côté du diagnostic.

 

L’endométriose profonde : des lésions sur d’autres organes

 

L’endométriose pelvienne profonde, aussi appelée sous-péritonéale, est caractérisée par des lésions situées à plus de 5 mm de la surface du péritoine. Peuvent être touchés : les ovaires, le vagin, les ligaments utérosacrés (50% des cas), l’intestin (20 à 25% des cas), le rectum, le côlon, la vessie (10% des cas) et les uretères (3% des cas). Vous retrouverez également le terme d’endométriose “infiltrant” la vessie, le côlon… 

 

Des organes encore plus éloignés de l’utérus peuvent être touchés ; on parle alors plutôt d’atteinte extra-pelvienne : pariétale, diaphragmatique, thoracique. Des lésions dans le cerveau ont même été retrouvées chez une patiente !

 

L’endométriose ovarienne ou endométriome : le kyste de l’ovaire

 

L’endométriose ovarienne se définit par la présence d’un kyste de l’ovaire, un seul ou les deux, aussi appelé endométriome ou kyste ovarien endométriosique. Il peut mesurer quelques millimètres à plusieurs centimètres. Les endométrioses ovariennes sont associées à une endométriose profonde chez 70 à 80% des femmes.

 

Type d’endométriose : qu’est-ce que cela change ?

 

Connaître le type d’endométriose dont on souffre fait partie intégrante du diagnostic et reste essentiel pour proposer une prise en charge adaptée. En particulier la chirurgie, bien qu’elle concerne une minorité de femmes malades, nécessite de parfaitement localiser les lésions. D’où l’importance de s’adresser à des professionnels de santé experts de l’endométriose, à la fois pour le diagnostic, le traitement et le suivi. Si vous êtes au début de votre parcours de soins, n’hésitez pas à vous adresser à un centre spécialisé dans l’endométriose.

 

Attention, il n’y a pas de lien entre l’intensité des douleurs et le type d’endométriose. Même une endométriose superficielle peut faire très mal selon sa localisation et la présence de nombreux nerfs.

 

Chez 6 à 20% des femmes, une adénomyose s’ajoute à une endométriose. Parfois appelée endométriose interne à l’utérus, l’adénomyose est caractérisée par la présence de cellules de l'endomètre dans le myomètre, le muscle de l’utérus. Il est aussi possible d’avoir une adénomyose sans endométriose.

Par Fanny Bernardon - Publication le 17/01/2022

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

handicap et troubles du comportement
Webinaire
Handicap & troubles du comportement. Comment aider les patients et leur famille?
Jeudi 1 décembre de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Endométriose
Quelles clés pour mieux vivre avec une endométriose ?

Suivi médical régulier et hygiène de vie au quotidien : les clés pour vivre avec une endométriose

Voilà, le diagnostic est posé : c’est une endométriose. Malheureusement, il n’existe pas encore de traitement pour guérir de cette maladie gynécologique ; c’est pourquoi les femmes touchées doivent...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 31/01/2022

endométriose associations de patientes

Endométriose : 3 raisons de se rapprocher des associations de patientes

Obtenir un diagnostic d’endométriose, c’est mettre enfin un mot sur des symptômes et accéder à une prise en charge adaptée. Mais c’est aussi devoir accepter la réalité d’une maladie chronique qui...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 19/01/2022

témoignage endométriose

“Ne baissez pas les bras” : le témoignage de Floriane atteinte d’endométriose

Avec un délai moyen de 7 à 9 ans avant d’obtenir un diagnostic, le parcours de soins des femmes touchées par l’endométriose relève parfois du parcours du combattant. Pour autant, le diagnostic est...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 22/12/2021

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins référencés

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avis Les médecins référencés Les maladies La prise en charge Témoignages Blog
Mentions légales Politique de confidentialité C.G.S

Copyright © Carians 2022, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !