Peut-on récupérer totalement après une chirurgie orthopédique ?

Par Fanny Bernardon le 10 février 2020
récupéreration post-opératoire chirurgie orthopédique
« Comment ça va se passer après l’opération ? » entendent souvent les chirurgiens orthopédiques. Il est malheureusement impossible pour un médecin de prédire comment le patient va récupérer après l’intervention. L’objectif est toujours une récupération maximale.

Vous allez subir une opération de chirurgie orthopédique ? A défaut de certitudes, mettez toutes les chances de votre côté en vous informant sur votre opération et en étant acteur de la stratégie thérapeutique qui vous est proposée.


De quoi dépend la récupération après une chirurgie orthopédique ?

La récupération après une chirurgie orthopédique est liée à de nombreux facteurs

Certains dépendent du patient en lui-même, comme son âge, ses antécédents de chirurgie, ses éventuelles autres pathologies, son statut tabagique, sa sensibilité à la douleur ou encore son état psychologique. D’autres facteurs sont liés à l’opération, au problème médical ou la pathologie traitée et aux techniques utilisées. Enfin, la récupération est extrêmement corrélée à l’adhésion du patient à l’opération chirurgicale.

Là où le patient ne choisit pas son âge ou sa pathologie, il dispose en revanche d’une marge de manoeuvre non négligeable sur d’autres facteurs. Le patient est-il consciencieux dans la rééducation qui lui a été prescrite ? Est-il observant, c’est-à-dire prend-il correctement son traitement, s’il en a un ?

D’autre part, le choix de la technique utilisée peut parfois faire l’objet d’un choix partagé entre soignant et soigné, si plusieurs techniques sont disponibles pour l’opération. Le patient pourra prendre part à la décision médicale en évaluant les bénéfices et les risques de chacune d’entre elles en fonction de ce qu’il attend personnellement de l’opération.

Par exemple, un patient arthrosique pourra préférer avoir une prothèse pour supprimer ses douleurs, tout en sachant qu’il perdra en mobilité, tandis qu’un autre souhaitera repousser cette opération car il n’est pas prêt à réduire sa qualité de vie.


Que faire si la récupération n’est pas totale ?

Vous avez beaucoup perdu en mobilité, en qualité de vie ou en autonomie ? La récupération est totale mais vous avez toujours mal ?

Plusieurs choix s’offrent à vous, si vous n’êtes pas satisfait après votre opération. Ils doivent être évalués au cas par cas car ils ne sont pas accessibles à tous les patients. 
  • Opérer une seconde fois
  • Renforcer la rééducation et l’activité physique
  • Contrôler la douleur via des médicaments antalgiques ou par des Médecines Complémentaires
  • Faire preuve de patience
Dans tous les cas, n’hésitez jamais à interroger votre chirurgien orthopédique sur les options possibles, surtout si vous souffrez. Il pourra éventuellement vous orienter vers un algologue, le médecin spécialiste de la douleur, ou vers d’autres structures pour la rééducation.


Quelles questions poser à son chirurgien orthopédique au sujet de la récupération ?

Il est indispensable de savoir à quoi vous attendre après l’opération, en amont de celle-ci. Votre chirurgien orthopédique doit prendre le temps de vous expliquer les impacts positifs et négatifs attendus de l’intervention, aussi appelés balance bénéfices/risques.

Voici des exemples de questions à poser à votre chirurgien orthopédique avant de vous faire opérer :
  • Est-ce que je vais avoir mal ?
  • Est-ce que je vais perdre en autonomie ?
  • L’opération va-t-elle avoir un impact sur ma vie quotidienne sur le long terme ?
  • Que puis-je faire chez moi pour favoriser la récupération (marche, immobilité, perte de poids…) ?
  • Quels gestes dois-je éviter au quotidien ?
  • Y-a-t-il des médicaments pour favoriser la récupération ?
  • En quoi va consister ma rééducation ?
  • Quand est-ce que je pourrai reprendre le travail et le sport ?
  • Quelles sont les options possibles si les résultats attendus ne sont pas obtenus ?
  • Quels signes physiques doivent motiver une consultation ?
Ne restez jamais avez des questions sans réponse qui pourraient être source d’anxiété. Si vous avez encore des doutes sur une opération à venir, ou si vous avez besoin de conseil suite à une opération, vous pouvez demander un deuxième avis médical à un expert de votre pathologie. Une plateforme comme deuxiemeavis.fr vous permet d’obtenir un second avis en ligne sous 7 jours après avoir téléchargé votre dossier médical.




SOURCES : 
  • Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique
    http://www.sofcot.fr/
  • Revue Médicale Suisse
    https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-535/Chirurgies-lourdes-tout-faire-pour-aider-l-opere-a-mieux-recuperer
  • Haute Autorité de Santé (HAS)
    https://www.has-sante.fr/jcms/c_1763416/fr/programmes-de-recuperation-amelioree-apres-chirurgie-raac

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier