Le rôle du médecin traitant

Par Nathalie Torloting le 14 mars 2016

La loi du 13 août 2004 oblige désormais les assurés sociaux à choisir un médecin traitant. 

Peut être médecin traitant tout médecin inscrit au Conseil de l'Ordre. Qu’il soit médecin généraliste, médecin spécialiste ou médecin urgentiste, qu’il soit médecin libéral ou hospitalier, qu’il soit salarié d'un centre de santé ou non.

Le médecin traitant, c’est celui qui soigne habituellement le patient et le connaît donc bien. C’est son interlocuteur privilégié. En allant le consulter en premier lieu pour tout problème de santé, le patient bénéficie ainsi d’un suivi médical coordonné et d’une prévention personnalisée.
Le médecin traitant doit être un référent pour le patient, il doit lui organiser et coordonner son parcours de soins.

Ses missions sont clairement définies dans la convention médicale. Il s'agit de :

  • assurer le premier niveau de recours aux soins et les soins de prévention,
  • coordonner le suivi médical,
  • orienter éventuellement le patient vers des spécialistes (soit pour une consultation ponctuelle, soit pour des soins récurrents) et informer ceux-ci de l’état de santé de la personne concernée,
  • participer à l’élaboration des protocoles de soins,
  • faire la synthèse des soins prodigués au patient et l’insérer dans son dossier médical personnalisé.

Si le médecin traitant oriente le patient dans le parcours de soins coordonné, il n’a pas pour autant le pouvoir de lui interdire le recours à des examens complémentaires ou à certains spécialistes.
Ceci étant, puisqu’il est responsable de la circulation de l’information au sein de l’équipe de soin et qu’il centralise les avis des autres soignants, il est légitime et important de l’inclure dans la démarche de demande d’un deuxième avis médical, même en ligne.

Et c’est pourquoi, pour un parcours de soins cohérent, nous vous recommandons d’impliquer et d’informer votre médecin traitant de votre démarche de deuxième avis.

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier