Orthopédie pédiatrique : des traitements spécifiques pour l’enfant

Par Fanny Bernardon le 28 octobre 2019
orthopédie pediatrique traitements
On appelle chirurgie orthopédique et traumatologie pédiatrique la spécialité de médecine qui s’attache au diagnostic et au traitement des maladies du système locomoteur chez l’enfant, c’est-à-dire jusqu’à 18 ans environ. Parce que l’organisme d’un enfant est encore en croissance, sa prise en charge est fondamentalement différente de celle d’un adulte. 

Dans cet article, découvrez les particularités de la chirurgie et du traitement orthopédique de l’enfant.


Les os de l’enfant ne sont pas les mêmes que ceux de l’adulte 

Aussi intuitif que cela ne paraisse, cela n’est pas forcément évident ! Effectivement, le corps d’un enfant n’a pas le même fonctionnement que celui d’un adulte. Par exemple, les os d’un enfant sont davantage chargés en eau que ceux d’un adulte. Ils contiennent aussi ce que l’on appelle du « cartilage de croissance » à leurs extrémités, ce qui leur permet de grandir. Autour de 20 ans, lorsque la croissance s’achève, le cartilage de croissance est entièrement remplacé par de l’os.
La conséquence de ces différences de structure est double. D’un côté, les os d’un enfant sont plus fragiles que ceux d’un adulte et sont donc davantage susceptibles de se fracturer. De l’autre, leurs capacités de remodelage sont supérieures à celles d’un adulte grâce au cartilage de croissance. Les traumatismes se résorbent donc plus rapidement.
Pour toutes ces raisons physiologiques, les techniques et les stratégies thérapeutiques ne peuvent pas être les mêmes chez l’enfant et chez l’adulte.


L’enfant a des problèmes orthopédiques spécifiques

Le chirurgien orthopédique joue un rôle majeur dans une grande variété de maladies du système musculo-squelettique qui sont spécifiques à l’enfant :
  • correction des troubles de croissance : défaut d’axe, inégalité de longueur des membres, anomalie de torsion, douleurs en cours de croissance. La scoliose, définie comme une déviation de la colonne vertébrale, est une pathologie très courante chez l’enfant.
  • troubles de la démarche et boiterie
  • déformation congénitale comme les handicaps moteurs, la luxation congénitale de la hanche ou le pied-bot (aussi appelé varus équin, il touche un nouveau-né sur 1000)
  • maladies osseuses constitutionnelles comme l’arthrite rhumatoïde ou chronique juvénile
  • maladies neuro-musculaires
  • tumeurs de l’appareil loco-moteur
  • infection ostéo-articulaire comme les séquelles d’une poliomyélite
  • chirurgie plastique et réparatrice
  • traumatismes : fracture, luxation, entorse, plaie


La chirurgie orthopédique chez l’enfant doit être un dernier recours

Qui dit pathologie orthopédique ne dit pas systématiquement chirurgie. On essaie d’ailleurs au maximum d’éviter l’opération chirurgicale chez l’enfant, encore plus que chez l’adulte. On préfère toujours préserver les plus jeunes d’une anesthésie générale, d’une hospitalisation, de douleurs postopératoires, d’une rééducation et d’un certain éloignement avec les parents. Si possible, on propose un traitement dit conservateur via du matériel orthopédique (attelle, semelles orthopédiques, immobilisation, kinésithérapie). Il faut cependant noter que certaines maladies ne peuvent être guéries que via une intervention chirurgicale.

Parce que les maladies traitées en orthopédie pédiatrique sont typiques de l’enfant et que l’approche clinique est différente de celle de l’adulte, l’orthopédie pédiatrique est maintenant une spécialité de médecine à part entière. Si la situation médicale de votre enfant est complexe, il ne faut pas hésiter à prendre un deuxième avis médical auprès d’un hyper-spécialiste, par exemple un expert du rachis si c’est la zone concernée. Cela vous permettra de vous assurer que vous prenez la meilleure décision pour votre enfant et de vous conforter dans votre choix.



Pour aller plus loin : 
  • 1 - Deuxièmeavis.fr
    Oscar : filière spécialisée dans les maladies rares de l’os, du calcium et du cartilage
  • 2 - Necker 
    Centre de référence des anomalies du développement et syndromes malformatif d’Île-de-France
  • 3 - Necker 
    Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphate
  • 4 - SOFOP 
    Société Française d’Orthopédie Pédiatrique

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier