Découvrir les médecins référencés

icône de la maladie "IRM rachis lombaire"IRM rachis lombaire

1|

Qu'est-ce que l'IRM rachis lombaire ?

L’IRM est un très bon examen d’imagerie non invasive pour les pathologies du rachis. Elle repose sur la mise en résonance des atomes d'hydrogène des molécules d’eau du corps humain par des ondes au sein d’un champ magnétique. Le corps humain contenant en moyenne 60% d’eau, il devient donc facile de visualiser les différents tissus et constituants du corps selon leur densité respective. Cela permet d’obtenir une cartographie et une imagerie très précise des constituants mous (tissus, organes, muscles, parenchymes, tendons, disques) du corps et éventuellement des processus pathologiques qui y surviennent. La visualisation des constituants rigides (os) est plus appréciable en scanner. 

Ainsi, adapté au rachis lombaire, l’IRM permet d’observer la moelle épinière et les racines nerveuses ainsi que les structures tissulaires anatomiques voisines (ldisques intervertébraux, ligaments ou muscles).

2|

Comment se passe un IRM du rachis lombaire ?

Une IRM du rachis lombaire peut être prescrit par tout médecin. La prescription contenant en général des éléments cliniques ou simplement une indication du médecin qui permettront au radiologue de cibler son analyse. 

L’absence de contre-indication à l’IRM sera systématiquement recherchée ainsi que l’absence de matériel non compatible. Il peut être nécessaire lors de votre IRM de réaliser l’injection d’un produit de contraste, le gadolinium, pour mieux visualiser certaines structures ou les caractériser. Dans ce cas, un cathéter sera posé au début de l’examen. L’examen dure une vingtaine de minutes en moyenne, pendant lesquelles vous êtes allongé dans la machine. La machine fait beaucoup de bruit et peut apparaître impressionnante mais l’examen est entièrement indolore. Tout le long vous serez surveillé par le manipulateur radio. 

Un radiologue analysera ensuite vos images et vous remettra un compte-rendu ainsi qu’un CD contenant les images de l’examen, vous permettant de les conserver et si besoin de les transmettre à un autre médecin. 

Maladies éligibles à ce traitement 

De nombreuses pathologies peuvent mener à prescrire une IRM du rachis lombaire. Tout d’abord les pathologies touchant la colonne vertébrale : hernie discale, discopathie, canal lombaire étroit ou atteinte infectieuse. Ensuite, cet examen est intéressant pour analyser la moelle épinière par exemple une souffrance médullaire liée à une compression, une tumeur ou objectiver la compression de nerfs à leur sortie du canal vertébral. 

Une IRM du rachis peut aussi être indiquée suite à une chirurgie. 

Effets secondaires, risques 

Les contre-indications de l’IRM sont liées à son aimant qui peut déplacer ou endommager les matériels métalliques. Il s’agit de :

  • pacemakers ou défibrillateurs cardiaques implantables
  • valves cardiaques d’ancienne génération
  • clips vasculaires d’ancienne génération
  • matériel médical électronique implanté comme les pompes à insuline, les neurostimulateurs, les implants cochléaires…
  • éclats métalliques oculaires (suite à des accidents)

Il existe aussi des contre-indications relatives : 

  • les patchs transdermiques, qui peuvent créer des brûlures
  • la claustrophobie (en raison de la forme de la cabine et de l’impression d’enfermement ressentie par certains patients). Des IRM “ouvertes” existent dans ces cas-là, mais elles restent rares et moins performantes.
  • la pose de stents nécessite un délai de 8 à 12 semaines afin de réaliser une image optimale
  • les 4 premiers mois de grossesse sont à éviter, et en règle générale même si l’IRM présente toujours moins de risque que le scanner ou la radio, il est préférable d’attendre l’accouchement si possible

Les seuls effets indésirables pouvant être retrouvés sont liés à la potentielle injection de gadolinium : 

  • une sensation de chaleur dans le corps
  • un goût étrange dans la bouche
  • des nausées passagères
  • un petit hématome au point de la piqûre ou une fuite sous-cutanée du produit de contraste pendant l’injection
  • des allergies (asthme, conjonctivite…), de l’urticaire
  • des problèmes rénaux

Bénéfices 

L’IRM est un examen performant qui peut permettre de caractériser de nombreuses atteintes. Il n’est pas invasif, n’irradie pas (contrairement aux radiographies et scanners) et présente peu d’effets indésirables. 

Suivi 

Aucun suivi spécifique n’est nécessaire suite à une IRM du rachis lombaire. En cas d’injection de produit de contraste, une simple surveillance de la bonne tolérance du médicament sera indiquée. 

3|

Quels sont les spécialistes ?

Le spécialiste de l’IRM est le radiologue

4|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un IRM du rachis lombaire ?

L’IRM est un examen performant qui demande à être interprété. Cette interprétation ne peut être infaillible et une deuxième lecture par un spécialiste peut s’avérer essentielle. En effet, si l'objectif ou la symptomatologie conduisant à la réalisation de cette dernière n’est pas renseigné avec précision par le médecin prescripteur, le radiologue ne pourra pas pleinement réaliser le diagnostic et rechercher les causes possibles anatomo-radiologiques.

De plus, certaines pathologies rares sont difficilement visibles pour un non spécialiste du rachis.

Un deuxième avis peut être nécessaire aussi lors de situation où l’indication de l’examen est à discuter, dans un cadre notamment d’interventions chirurgicales antérieures, ou d’errance diagnostic. La question à laquelle il convient de répondre est « mon IRM explique t’elle ma symptomatologie ? »

 Quelles questions poser dans le cadre d’un deuxième avis ? 

  • Une IRM est-elle indiquée dans mon cas ?
  • Mon IRM explique-t-elle ma symptomatologie ?
  • Que montre l’analyse de mon IRM ?
  • D’autres examens d’imagerie sont-ils nécessaires ?

Mise à jour le 09/02/2024 Revue par le Professeur Aymeric Amelot

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Obtenez l’avis d’un médecin spécialisé de votre problème de santé en moins de 7 jours

En savoir plus...Je commence une demande

Voici l’un des médecins référencés pour cette maladie

Photo de Aymeric Amelot
Pr Aymeric Amelot

Neurochirurgien

CHRU Tours - Hôpital de Bretonneau

Je découvre tous les médecins référencés
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

Comment soigner une tendinite du bras ?

Orthopédie

Comment soigner une tendinite du bras ?

Par Marion Guérin le 17/05/2024

Perte de chance et inégalités en santé, comment y remédier ?

Orientation, information, accompagnement

Perte de chance et inégalités en santé, comment y remédier ?

Par Marion Berthon le 16/05/2024

L’hypertension artérielle : comment la soigner ?

Webinaires

L’hypertension artérielle : comment la soigner ?

Par Capucine de la Brosse le 15/05/2024

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire maladies thyroide
Webinaire
Maladies de la thyroïde : comprendre et traiter les troubles
Mardi 28 mai de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires

Imagerie ostéo-articulaire :

  • IRM cheville
  • IRM genou
  • IRM épaule
  • IRM ostéo-articulaire
Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2024, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris