Mise à jour le 22 novembre 2020 - Revue par Docteur Natalie Loundon

  • Qu'est-ce qu'un retard de langage ?

    Le retard de langage est un trouble d’acquisition du langage de l’enfant qui se définit comme une capacité à parler inférieure à la norme des enfants du même âge. Le retard de langage est une pathologie fréquente qui touche 5 à 10 % des enfants de moins de 6 ans. Selon sa gravité, le trouble du langage peut retentir sur le comportement, la socialisation et la scolarité de l’enfant.

    Les troubles du développement de la parole et du langage se partagent en 3 catégories : les troubles de l’articulation, les troubles du langage oral sans difficulté de compréhension, et les troubles du langage oral avec difficultés de réception.

    Le développement du langage oral chez l’enfant est dépendant de multiples facteurs : auditif, communicationnel, neurocognitif, moteur, psycho affectif, environnemental.
    Le retard de langage peut être primaire (isolé) ou secondaire à une/des pathologie(s) associée(s).

    Le bilan médical est essentiel pour affirmer le caractère primaire ou secondaire du retard et adapter la prise en charge au contexte. Il s’agit de cerner les causes possibles du retard comme un multilinguisme, ou une pathologie familiale ou médicale connue, et de savoir s’il existe un trouble auditif, une difficulté neurologie, un déficit intellectuel, un trouble pédopsychiatrique…

    Un bilan orthophonique est indispensable pour évaluer le niveau de parole et de langage, le mode de communication, le niveau d’articulation (les praxies), en comparant les résultats attendus dans la tranche d’âge de l’enfant. L’évaluation psychologique et psychométrique (bilan des compétences) est proposée éventuellement pour cerner les capacités cognitives et de communication de l’enfant.

  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un retard de langage ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour un retard de langage ?

    Il y a plusieurs intérêts à consulter pour un deuxième avis dans le cadre du retard de langage.
    Dans un premier temps, il s’agit de confirmer le diagnostic de retard de langage à l’aide du spécialiste, de vérifier la pertinence des examens réalisés ou de discuter de nouveau examens.
    Dans un second temps, il est utile de d’explorer les modalités de la prise en charge selon les causes du retard de langage (troubles de l’audition, troubles cognitifs d’origine neurologique, psychiatrique…).

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour un retard de langage ?

    • Comment risque d’évoluer le retard de langage ?
    • Combien de temps dure la rééducation orthophonique ?
    • D’autres troubles du langage peuvent-ils être associés au retard de langage ?
    • Quel est le pronostic du retard de langage de mon enfant ?
    • Le retard de langage peut-il être définitif ?
    • Existe-t-il des structures particulières pour prendre en charge mon enfant ?
    • Peut-on prévenir les retards du langage ?
    • Existe-t-il des comportements spécifiques à adopter avec notre enfant ?
    • Exposer l’enfant à plusieurs langues peut-il être une cause de retard du langage ?

    Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quels sont les spécialistes du retard de langage ?

    Il existe plusieurs spécialistes dans le cadre du retard de langage :

    • Pédiatre : c’est le spécialiste de toutes les pathologies touchant les enfants, et qui permet de rassembler les éléments cliniques et du développement de l’enfant.
    • ORL (oto-rhino-laryngologiste) : spécialisé en audiologie de l’enfant, il permet de vérifier l’audition, et de cerner le contexte de ce retard de langage. Il permettra d’orienter l’enfant vers les premiers examens complémentaires ou vers les autres spécialistes (orthophonie, audioprothésistepsychologie, neurologue...).
    • Orthophoniste : c’est le spécialiste qui évalue le trouble de langage, et qui permet aussi la rééducation ; la rééducation orthophoniste est le socle de la prise en charge dans la majorité des cas.
    • Psychologue / psychiatre : lorsque le retard provient d’un trouble relationnel, la prise en charge est essentiellement pédo-psychiatrique.
    • Audioprothésiste : lorsque la surdité est la cause première du retard de langage, un appareillage auditif peut être proposé. L’audioprothésiste est le spécialiste qui met en place les appareils auditifs amplificateurs.
  • Quels sont les symptômes du retard de langage ?

    Le retard de langage se caractérise par une expression orale diminuée par rapport à la norme attendue pour l’âge ; les étapes du développement du langage se font en retard par rapport à l’attendu pour l’âge chronologique.

    Les enfants avec un retard du langage peuvent être peu bavards ou en retrait dans la communication ; parfois, au contraire, la parole est bien présente, mais peu ou pas intelligible.
    Selon le contexte et l’âge, la parole est anormalement absente ou pauvre, allant de quelques syllabes, à des mots ou juxtapositions de mots (« maman partie », « boit eau »..), les mots peuvent être mal ou partiellement articulés.

    D’autres symptômes peuvent accompagner ce retard de langage comme par exemple des signes d’immaturité affective tels que la succion du pouce ou de la langue, l’utilisation du biberon, un comportement de “bébé”, ou encore des difficultés relationnelles avec fuite du regard, colères, anxiété, stéréotypies
  • Comment diagnostiquer un retard de langage ?

    Le diagnostic d’un retard de langage repose sur un ensemble de tests permettant de connaître la cause de ce retard de langage, sa sévérité et son association avec un trouble de l’articulation, de la voix, ou un bégaiement.

    En cas de retard de langage, il est important de :
    • vérifier l’audition, par un test d’audiométrie subjective et/ou un test objectif comme des potentiels évoqués auditifs (selon l’âge de l’enfant) chez un ORL compétent en audiologie de l’enfant. À cette occasion, l’ORL recherche des facteurs associés à ce retard de langage.
    • Réaliser un bilan orthophonique qui permettra d’évaluer la qualité de la parole, le niveau de langue et d’articulation et les capacités de communication de l’enfant par rapport à sa tranche d’âge.

    D’autres examens pourront être utiles et proposés selon le contexte :
    • consultation psychologique +/- bilan de compétences,
    • consultation de neuropédiatrie,
    • consultation en pédopsychiatrie,
    • bilan psychomoteur,
    • IRM cérébrale,
    • électroencéphalogramme (EEG),
    • bilan neurolinguistique,
    • bilan génétique.
  • Comment traiter un retard de langage ?

    La prise en charge de référence pour les troubles du langage est la rééducation orthophonique, qui accompagne les autres éléments de prises en charge nécessaires.
    Le plus souvent, le retard de parole et de langage est dit « simple » et la rééducation orthophonique suffit à rattraper le retard rapidement.

    Cependant, selon le contexte, d’autres prises en charges sont nécessaires. Un appareillage auditif, un suivi psychologique ou psychiatrique, une rééducation en psychomotricité peuvent être proposés en association avec l’orthophonie. Si les problèmes sont multiples ou complexes, une orientation vers un centre spécialisé sera discutée.
Je télécharge la fiche

Maladies de l'oreille :

Accédez facilement à un médecin expert de votre maladie pour obtenir son avis écrit en moins de 7 jours