Dossier Médical Partagé : on a testé !

Par Marion Berthon le 18 mars 2019
DMP-Dossier-Médical-Partagé-test
Présenté par l’Assurance maladie comme un véritable carnet de santé numérique qui conserve la mémoire de la santé de chaque patient, le dossier médical partagé (DMP) tient-il ses promesses ? L’équipe de deuxiemeavis.fr a testé pour vous !


Officiellement lancé le 6 novembre 2018, le DMP permet à toute personne qui le souhaite de compiler toutes ses données médicales en un même endroit et de les partager avec les professionnels de santé de son choix. Gratuit, confidentiel et sécurisé, il a pour objectif d’offrir une vue d’ensemble du parcours de soin des patients, de faciliter le suivi des pathologies complexes, les prises en charge en urgence ou à l’étranger et la sollicitation d’un deuxième avis médical (pour en savoir plus, lire l’article Tout savoir sur le DMP, votre nouveau carnet de santé). Le DMP est-il facile d’utilisation ? Peut-on réellement y mettre toutes ses données de santé ? Est-on confronté à des difficultés numériques ? Pour vous faire un retour d’expérience, toute l’équipe de deuxiemeavis.fr s’est mise au défi de créer son DMP (avant d’ouvrir votre DMP, nous vous invitons à lire l’article Dossier médical partagé, le guide pratique pour débuter).

Le DMP, une vraie autonomie pour les patients



Les premières impressions sont unanimes : c’est une grande avancée pour l’autonomie des patients. Avec le DMP, le patient a la main sur son carnet de santé. Chaque membre de l’équipe a pu mettre en ligne ses documents de santé (résultats d’analyses de sang, compte rendus d’hospitalisation…), désigner une personne de confiance qui pourra l’accompagner dans ses démarches médicales et renseigner ses directives anticipées de fin de vie. Mieux encore, les collaborateurs de deuxiemeavis.fr se sont félicités de pouvoir gérer eux-mêmes les autorisations d’accès à leur DMP. Autoriser un professionnel de santé à accéder à son DMP, retirer cet accès si on le souhaite, masquer certains documents à certains professionnels, une véritable participation du patient à ses décisions de santé.

Un suivi des soins facilité grâce au DMP



Pour l’équipe de deuxiemeavis.fr, le dossier médical partagé contribue à un meilleur suivi des soins. Le DMP a permis à leur médecin traitant de consulter et d’étudier les analyses biologiques et les avis de spécialistes préalablement déposés. Ce dispositif, c’est aussi la possibilité pour chaque membre de l’équipe d’avoir directement accès à ses données de remboursements de soins, automatiquement alimentées par l’Assurance maladie. Avantage non négligeable, le DMP facilite la prise d’un deuxième avis. Plus besoin de rassembler toute les pièces médicales pour consulter un autre spécialiste, elles sont déjà centralisées dans le DMP.

Des améliorations digitales à prévoir pour faciliter l’utilisation du DMP



Et du côté des choses à améliorer ? L’ouverture du dossier médical partagé en ligne n’est pas si simple. Un code spécifique de création est envoyé par email ou par courrier mais sa réception n’est pas toujours aussi rapide qu’espéré… Autre frein, il n’est pour le moment pas possible de déposer un scanner ou une IRM sur son DMP. Pour une plus grande facilité d’utilisation, les collaborateurs de deuxiemeavis.fr regrettent également qu’il ne soit pas possible de transmettre des documents médicaux depuis l’application mobile.


Une phase test globalement réussie donc pour les équipes de deuxiemeavis.fr qui notent un bon démarrage du DMP même s’il reste des améliorations digitales à prévoir, et qui vous encouragent à ouvrir le vôtre !

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier