Blog

La neurostimulation pour traiter la lombalgie ?

Par Maïlys Gloria le 6 juillet 2017
La lombalgie se traduit par des douleurs au dos, et est considérée dans sa forme la plus commune comme un symptôme. En effet, la lombalgie est provoquée généralement à cause d'une autre maladie associée. En règle générale, la douleur disparaît en quelques jours voire quelques semaines, hormis les cas de lombalgie chronique qui touchent environ 10% des patients. Une lombalgie est dite chronique lorsque les douleurs durent au delà de 3 mois. La douleur réapparaît souvent quelques mois après un premier épisode.
 

La lombalgie : un enjeu de santé publique

 
La lombalgie aiguë est la deuxième cause de consultation médicale en France et la huitième pour les cas de lombalgie chronique. Elle altère la qualité de vie des personnes concernées en provoquant de fortes douleurs dans le bas du dos en activité ou au repos, mais également une perte de mobilité dans certains cas.
D’un point de vue professionnel, de nombreux arrêts de travail sont délivrés chaque année en France à cause de ces lombalgies. Les coûts de prise en charge sont considérables, qu’ils soient directs, consultations, traitements médicamenteux, ou indirects en engendrant une perte de productivité, des indemnités salariales… On observe un nombre croissant d’échecs thérapeutiques, tout en sachant que les opiacés ne fonctionnent pas toujours pour le traitement de la douleur lombalgique à long terme.
 
 

ReActiv8 : des électrodes implantées pour le traitement de la lombalgie

 
Cette technique est destinée aux personnes atteintes d’une lombalgie chronique, qui ont subi des échecs thérapeutiques médicamenteux ou des séances de kinésithérapie. Elle a été développée en Irlande et suppose une anesthésie locale. Le traitement se limite à deux séances par jour pendant 30 minutes. Un dispositif médical sous forme de batterie est relié à des électrodes placées au niveau des vertèbres lombaires. ReActiv8 envoie des signaux électriques qui vont favoriser la régénération des muscles stabilisateurs de la colonne vertébrale.
La méthode est très simple et ne suppose aucun effet secondaire. La qualité de vie est significativement améliorée : 81% des patients interrogés sont satisfaits par ReActiv8 à 1 an.
 

La neurostimulation peut être étendue à d’autres pathologies !

 
ReActiv8 exploite la neurostimulation : cette science agit sur les dysfonctionnement du système nerveux ou les douleurs chroniques. Elle permet de réduire voire de mettre un terme au recours aux antalgiques, qui comprennent en moyenne 3 médicaments et donnent lieu à de nombreux effets secondaires.
C’est une spécialisation qui peut être pratiquée par le neurochirurgien. La neurostimulation ne concerne encore que très peu de patients en France, environ 1000 cas par an mais se démocratise en Europe.


 
Retour à la liste des articles
Catégories :
- A propos d'un deuxième avis (3)
- Associations de patients (2)
- Cancer (6)
- Partenariats (1)
- Spécialités (1)
- Télémedécine (3)
- Traitements (7)