Témoignages

L'histoire de Maurice, 85 ans, souffrant d'insuffisance rénale

Depuis 20 ans, Maurice*, agriculteur bordelais à la retraite, est très prudent concernant sa santé. Souffrant comme sa mère d’une maladie génétique héréditaire appelée polykystose rénale, il suit scrupuleusement son traitement et effectue régulièrement des bilans urinaires et sanguins afin de contrôler l’évolution de sa maladie.

 

Le diagnostic de polykystose rénale sévère

 

La surveillance médicale permet en effet de mesurer le bon fonctionnement des reins grâce aux indicateurs de la prise de sang (particulièrement un dosage appelé créatinine et une valeur dite MDRD ou CKD-EPI). 

Dans l’organisme, les reins assurent la fonction vitale d’éliminer par les urines les déchets présents dans le sang. Ceux de Maurice fonctionnent très mal en raison de nombreux kystes présents dans ses deux reins et sur son foie. La taille de ses reins est d’ailleurs si importante que le ventre de Maurice grossit de plus en plus et qu’il éprouve des difficultés à manger. Pour ses médecins, c’est le signe indéniable d’une polykystose rénale sévère.

Très inquiet, Maurice est alarmé lorsque son médecin lui propose de faire une dialyse dès que possible. Cette proposition thérapeutique soudaine permettrait de remplacer le fonctionnement de ses reins et de nettoyer son sang des toxines accumulées dans son corps. Pour Maurice, une dialyse est un traitement lourd, contraignant et souvent recommandé lorsque la maladie atteint un seuil critique. Ce traitement est-il pertinent ? Pourquoi une telle urgence de la part de ses médecins ?

 

Une hémodialyse pour aider ses reins fragiles à fonctionner

 

Désireux d’obtenir des informations concernant sa maladie et plus généralement sur la dialyse, Maurice recherche sur internet des solutions pour obtenir rapidement l’avis médical d’un néphrologue. Le site deuxiemeavis.fr propose de le mettre en relation avec un médecin spécialiste de l’insuffisance rénale. Le site lui garantit d’obtenir rapidement un avis détaillé et précis sur sa situation médicale. Bonne nouvelle : sa mutuelle prend en charge sa demande !

Maurice sélectionne alors son médecin parmi plusieurs spécialistes, prend le temps de constituer son dossier sur le site pour que l’expert puisse rapidement saisir les enjeux de son problème de santé et télécharge ses bilans urinaires, ses radios et son scanner rénal en spécifiant ses questions, ses attentes et ses peurs

En quelques heures à peine, le médecin de son choix lui répond par une analyse détaillée de son dossier médical. Il confirme tout d’abord le diagnostic de polykystose rénale. Il récapitule ensuite l’ensemble des symptômes de Maurice pour le mener doucement vers une dure réalité : un traitement par hémodialyse est nécessaire.

Lorsque les symptômes montrent la dégradation du bon fonctionnement des reins, des décisions doivent être prises en urgence pour permettre au corps de continuer à fonctionner. Les reins de Maurice ne fonctionnent seulement qu’à 10% de la normale et ne vont sans doute bientôt plus permettre au corps de fonctionner normalement. Malgré les traitements adaptés, l’état de santé général de Maurice va rapidement se dégrader.

Le traitement par hémodialyse est une contrainte qui oblige à aller au centre de dialyse trois fois par semaine pendant 4 heures. C'est par contre un traitement qui n'est pas douloureux et qui apporte un vrai mieux-être. Le médecin précise aussi qu’il existe une autre forme de dialyse appelée la dialyse péritonéale. Celle-ci peut se faire à la maison mais, au vue de la grosseur des reins de Maurice, ce choix de dialyse est fortement déconseillé.

Dans tous les cas, on ne débute pas une dialyse seulement sur les chiffres d’un bilan biologique, mais aussi au regard des symptômes et de l’impact de la maladie sur la qualité de vie du patient. Maurice doit échanger avec son néphrologue à ce sujet. Enfin, la dialyse n’est en rien obligatoire. Maurice peut la refuser, la débuter et voir s’il souhaite continuer ou pas après discussions avec ses médecins. L’important, c’est que l’équipe médicale de Maurice comprenne ses inquiétudes. La dialyse est certes un traitement qui paraît lourd et compliqué de prime abord, mais le médecin pense que Maurice sera convaincu lorsqu’il l'aura expérimentée. Maurice est satisfait et comprend bien mieux la décision de ses médecins. 

Nous lui souhaitons bon courage pour la suite de son parcours

Vous vous posez aussi des questions sur votre traitement ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !

*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

Par Marion Bonne - Publication le 26/02/2021

Catégories
Partager
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Témoignages
témoignage accident ischémique transitoire

L’histoire d’Anne, 57 ans, ayant une suspicion d’accident ischémique transitoire

Anne*, 57 ans, a été victime d’un malaise avec perte de connaissance durant le confinement. Elle n’a pas osé se rendre aux urgences pendant cette période si compliquée. Aujourd’hui, d’autres symptômes...

Lire la suite

Par Olivia Derrien le 16/04/2021

témoignage prolapsus génital

L'histoire de Marie Clotilde, 72 ans, souffrant d'un prolapsus génital

Marie Clotilde*, 72 ans, est une retraitée bordelaise active. Mère de trois grands enfants, elle s’occupe beaucoup de ses petits-enfants malgré des problèmes de santé répétés. Victime d’une...

Lire la suite

Par Marion Bonne le 09/04/2021

témoignage migraines

L'histoire de Virginie, 49 ans, souffrant de migraines

Virginie* vit au rythme de ses migraines. Après avoir consulté différents médecins et essayé plusieurs traitements, elle se tourne vers deuxiemeavis.fr afin de faire le point sur sa situation.  Le...

Lire la suite

Par Olivia Derrien le 02/04/2021

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert