les français et les erreurs médicales
Webinaires

Sondage : les Français face aux erreurs médicales

Les Français remettent-ils en question l’avis de leur médecin ? Sont-ils souvent confrontés à des erreurs de diagnostic et de traitement ? Comment alors éviter ces erreurs médicales ? Un échantillon de 1025 personnes représentatif de la population française s’est penché sur ces questions en juillet dernier. Un sondage OpinionWay pour deuxiemeavis.fr.

 

Une confiance dégradée

 

La crise sanitaire a surmédiatisé les avis d’éminents spécialistes s’opposant sur l’évaluation diagnostique, les risques et les traitements du Covid-19. Une multiplicité des interprétations qui a eu un impact sur la perception du corps médical par l’opinion publique. 85 % des Français affirment que les désaccords du corps médical lors de la crise sanitaire ont contribué à les faire douter. La médecine n’est donc pas une science exacte et les médecins ne sont plus infaillibles.

 

Les Français inégaux face à l’erreur médicale

 

Dans les faits, 22 % des personnes interrogées révèlent avoir été victimes personnellement ou dans leur entourage d’une erreur de diagnostic ou de choix de traitement. Des ratés mis en exergue par la judiciarisation de la santé et les réseaux sociaux. Et les Français ne seraient pas égaux face à ces erreurs médicales, selon 70 % de la population. L’éloignement géographique de certains spécialistes (pour 46 % des sondés), les difficultés financières (pour 31 %) et la catégorie socio-professionnelle du patient (pour 22 %) dérègleraient l’équité face à l’erreur médicale. La démocratie sanitaire n’est pas acquise aux yeux de la société.

 

Des erreurs de diagnostic imputables au médecin, mais pas que…

 

Pour les patients, les erreurs de diagnostic ou de traitement sont dues au facteur humain. Elles s’expliquent en grande partie par une mauvaise perception de l’état du patient par son médecin (50 %). Le manque de temps (44 %), le déficit de formation continue (28 %), l’errance médicale (28 %) et le fait que le médecin soit seul à décider (22 %) mèneraient à ces erreurs médicales.

Et si les patients avaient eux aussi une part de responsabilité dans l’erreur médicale ? Pour 28 % des personnes interrogées, la réponse ne se trouve pas là. Pour 34 % des répondants, un patient qui perd ses moyens et oublie de parler d’une partie de ses symptômes pourrait mener à une erreur diagnostique. Autres causes d’erreurs imputable au patient : un patient angoissé qui dissimule volontairement ses symptômes (33 %), un patient qui ne réalise pas la totalité de ses examens médicaux (32 %) ou qui s’est auto-convaincu de son diagnostic par ses recherches sur des sites médicaux (30 %).

 

Quelles sont les solutions ?

 

Le deuxième avis médical ressort comme une évidence. 63 % des Français préconisent de le généraliser pour éviter les erreurs de diagnostic et de traitement en cas de problème de santé sérieux. Les personnes interrogées mettent également en avant la nécessité pour les médecins de se former tout au long de leur carrière ou de faire appel à des experts quand cela est nécessaire (58 %). L’hyperspécialisation médicale et la diversification des experts apparaissent comme un moyen d’approcher la certitude médicale.

L’utilisation de données et d’algorithmes pour optimiser l’analyse médicale (20 %) et l’information du patient sur ses symptômes pour contribuer au dialogue (14 %) sont également évoqués par les répondants comme solutions aux erreurs médicales. La décision médicale partagée entre le médecin et son patient est la clé d’un suivi médical réussi.

Face aux erreurs de diagnostic et aux difficultés à trouver des traitements pertinents, les Français se sentent inégaux et plus défiant face aux médecins. Le deuxième avis et le recours à des médecins experts se révèlent des facteurs rassurants et protecteurs contre l’erreur médicale.

 

L'intervention du Professeur Jérôme Allain et du sociologue Ronan Chastellier

 

Mais alors, quels sont, en pratique, les enjeux des erreurs médicales du point de vue d'un médecin et du point de vue d'un sociologue ?

Le professeur Jérôme Allain et le sociologue Ronan Chastellier ont pu aborder ces enjeux lors du webinar deuxiemeavis.fr sur les Français et les erreurs médicales le 13 septembre dernier. 

 

Retrouvez l'intégralité de leur intervention et de leur échange : Webinar deuxiemeavis.fr : les Français et les erreurs médicales

 

Moments clés du webinar : 

1:20 -  22% des Français ont été confrontés au moins une fois dans leur vie à une erreur médicale

4:50 - 85% des Français estiment que les désaccords du corps médical durant la crise sanitaire ont contribué à faire douter les patients

12:25 - Qui est responsable de l'erreur médicale ? Du côté des patients.

19:30 - Qui est responsable de l'erreur médicale ? Du côté des médecins.

24:40 - 70% des Français estiment qu'il y a des inégalités face à l'erreur médicale.

29:00 - Quelles sont les solutions pour réduire les erreurs médicales ?

52:00 - Des questions ?

 

A l'occasion d'Octobre Rose, retrouvez très bientôt un webinar sur le cancer du sein.

 

Par Marion Berthon - Publication le 22/09/2021

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion