Select...

diagnostic medical etapes trouver maladie
Orientation, information, accompagnement

Le diagnostic médical : les étapes pour trouver votre maladie

Comment un médecin peut-il trouver la bonne maladie ? La médecine suit une procédure rigoureuse dans la recherche d’une pathologie afin d’aboutir à un diagnostic et donc à une prise en charge, qu’il s’agisse d’un médicament, de mesures hygiéno-diététiques, d’une rééducation…etc.

Dans cet article, les étapes que suit chaque médecin pour poser un diagnostic sont décrites : l’anamnèse, l’examen physique et les éventuels examens complémentaires.

 

1 – L’interrogatoire avec le médecin : l’anamnèse

 

La première chose qu’un médecin fait lorsqu’il reçoit un patient en consultation, c’est l'interroger. On appelle cela l’anamnèse. Après lui avoir demandé son âge, il le questionne dans un ordre précis, du plus large au plus précis :

  • Quelles sont les habitudes de vie ? En termes de profession, lieu de vie, tabac, alcool, sédentarité, nutrition …
  • Quels sont les antécédents médicaux ? En termes de maladies, allergies, opérations, handicap… Il peut également lui demander si certaines pathologies sont présentes dans  l'histoire familiale.
  • Quels sont les traitements en cours, qu’ils soient temporaires ou chroniques ?
  • Quelle est l’histoire de la maladie ? Depuis quand sont apparus les symptômes, quels sont-ils et comment ont-ils évolué ?

 

2 – L’examen physique

 

Après l’anamnèse, c’est l’examen physique qui se déroule en 4 étapes et qui fait suite au consentement du patient pour son examen :

  • L’inspection : le médecin observe le patient 
  • La palpation : le médecin touche et palpe certaines parties du corps
  • La percussion : le médecin recherche des bruits anormaux en tapant par exemple à l’arrière du dos
  • L’auscultation : le médecin écoute certains organes internes (cœur, intestins, poumons) avec un appareil appelé stéthoscope

Le but de l'examen physique est d'observer l'état général du patient, de mesurer les constantes vitales (température, tension artérielle, pouls et respiration) afin de détecter les anomalies potentielles dans le corps donc le but de poser un diagnostic précis et rapide. 

 

3 – Les examens complémentaires

 

Si c’est nécessaire, le médecin peut réaliser des examens complémentaires mais cela n’est pas systématique. Il peut par exemple demander au patient de faire une analyse urinaire.

Certains examens nécessitent souvent davantage de matériel. Soit le médecin dispose des machines au cabinet, auquel cas il effectue l’examen immédiatement, soit il fait une prescription d’ordonnance pour que le patient puisse les faire dans un centre dédié.

Un cardiologue pourra par exemple faire une échographie du cœur au cabinet ou demander au patient de se rendre dans un centre d’imagerie. Il peut aussi s’agir d’un scanner, une radiographie, une IRM , une biopsie, un bilan sanguin

Les examens complémentaires ont pour but de répondre à une hypothèse diagnostique. Chaque examen correspond à une hypothèse, c’est-à-dire à une question que se pose le médecin.

L’anamnèse, l’examen physique et les examens complémentaires constituent l’examen clinique.

 

4 – Le diagnostic médical est-il certain ?

 

La médecine n’est pas une science exacte. Les médecins ont une obligation de moyens mais pas de résultats. Un diagnostic n’est donc pas certain et même les examens faisant appel à des machines ne permettent pas de tout voir du corps humain.

Parfois, il n’est pas possible de poser un diagnostic en dépit des examens réalisés, parce qu’ils ne permettent pas d’obtenir une réponse aux questions posées ou parce que les réponses sont négatives. Les symptômes persistent sans que l’on ait réussi à identifier la cause. On dit que le patient est en errance diagnostique.

 

5 - Prescription et suivi médical 

 

Une fois le diagnostic posé le médecin doit transmettre au patient la prescription pour le/les traitement(s) préconisé(s) et les conseils médicaux en adéquation. Il est notamment important que l'équipe médicale explique correctement le mode de prise d'un traitement médicamenteux (posologie, pendant le repas ou non, à heure fixe ou non..). Des conseils généraux sur l'alimentation ou l'activité sportive peuvent également être donnés. Pour certaines maladies, notamment chroniques, un suivi médical régulier doit être assuré. Il permet de suivre l'évolution de la maladie, de dépister rapidement d’éventuelles complications et d'adapter le traitement en conséquence si nécessaire. Ce suivi est aussi important pour le patient qui doit se sentir soutenu moralement et impliqué dans la gestion de sa maladie. 

 

Le diagnostic médical repose donc sur des étapes précises qui permettent le plus souvent de trouver la maladie dont souffre le patient et de lui apporter les solutions adéquates. Cependant, la médecine n'est pas sans faille et certains patients restent errance diagnostique, d'autres ont besoin d’être rassurés et d’avoir des précisions sur leur diagnostic ainsi un deuxième avis médical peut être utile. Il s’agit de demander l’avis d’un second médecin hyper-spécialiste lors d’une consultation physique ou en ligne.

Publication le 02/06/2020 par Marion Berthon

Mise à jour le 12/03/2024 par Maellie Vezien

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

webinaire maladies thyroide
Webinaire
Maladies de la thyroïde : comprendre et traiter les troubles
Mardi 28 mai de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Orientation, information, accompagnement
Perte de chance et inégalités en santé, comment y remédier ?

Perte de chance et inégalités en santé, comment y remédier ?

Bien que l'état de santé de la population française soit bon dans l'ensemble, de nombreuses inégalités sociales et territoriales de santé existent. Défaut ou manque d’information, difficulté...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Marion Berthon le 16/05/2024

Comment vivre avec une maladie chronique ?

Comment vivre avec une maladie chronique ?

Après des semaines voire des mois de questionnements, de symptômes invalidants, d’examens médicaux, le diagnostic est tombé : vous êtes atteint d’une maladie dite chronique. Rassuré de pouvoir enfin...

Lire la suite, 4 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 09/05/2024

Santé, bien connaître ses droits

Santé, bien connaître ses droits

Saviez-vous qu'en tant que patient et usager du système de santé vous bénéficiez de nombreux droits à la santé ? En mai 2023, 41% des Français ignoraient l'existence d'une loi en France obligeant les...

Lire la suite, 4 min de lecture

Par Marion Berthon le 07/05/2024

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2024, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris