Témoignages

L’histoire de Jean, 71 ans, devant faire une coronarographie

Jean* est expatrié à l’étranger depuis plusieurs années. Déjà traité pour des problèmes rénaux et une augmentation du cholestérol, il ressent depuis peu des symptômes cardiaques qu’il n’avait jamais eu jusque-là. Il a donc décidé de consulter un cardiologue à l’hôpital.


Un premier avis qui préconise une coronarographie 

Jean souffre d’hypertension artérielle et de tachycardie. Les palpitations. Celles-ci apparaissent surtout le soir, ce qui l'inquiète beaucoup. En effet, son grand-père est décédé des suites d’une angine de poitrine lorsqu’il avait 70 ans.
Le cardiologue a préconisé pour Jean un examen appelé “coronarographie” avec, en fonction des résultats, la mise en place d'un stent. Cet examen nécessite la ponction d'une artère au niveau du bras ou du pli de l’aine afin d’y placer un petit tuyau (cathéter) qui permettra de faire passer des sondes qui seront montées jusqu'à l'origine des artères coronaires et d’y injecter un produit de contraste opaque aux rayons X. Avec l’aide d’un appareil radiologique, il sera alors possible de visualiser l’ensemble des artères coronaires (artères irriguant le coeur). Ainsi, des rétrécissements (sténoses) dues à des plaques d’athéromes pourront être décelées. 
Mais Jean se questionne sur l’opportunité de cette intervention qui n’est pas sans risque
Vivant à l’étranger, le service de deuxiemeavis.fr - pris en charge par sa mutuelle - semble être la meilleure option pour aider Jean à répondre à cette question. 
En 7 jours, il a pu recevoir l’avis d’un Professeur en cardiologie et maladies vasculaires


Un deuxième avis qui préconise plutôt un test d’effort en première intention

Le médecin expert explique tout d’abord à Jean qu’il a en effet un risque plus élevé que la moyenne d’avoir une maladie des artères coronaires car il a de nombreux facteurs de risque et qu’ils ne sont pas très bien traités : hypertension artérielle, dyslipidémie (augmentation du cholestérol) importante, ainsi que son âge.
L’électrocardiogramme de Jean est anormal selon le spécialiste : il montre des troubles du rythme ventriculaire (extrasystoles ventriculaires) : des contractions cardiaques supplémentaires dont l'origine se situe dans les ventricules. Ce sont les cavités qui reçoivent le sang venant des oreillettes et le propulsent vers les organes. Selon le médecin, c’est sûrement la raison qui a poussé le cardiologue de Jean à préconiser une coronarographie. Mais l’expert alerte Jean sur le fait qu’avant de réaliser un examen invasif, il est nécessaire de faire un test d’effort. C’est le test de première intention pour dépister une maladie coronarienne - pathologie qui avait été évoquée par le médecin expert.
Cet examen permettra de surveiller l’activité du coeur pendant un effort physique soutenu. Les paramètres : le rythme cardiaque, l’activité électrique du coeur et la tension artérielle sont surveillés en permanence et ce jusqu’au retour à des valeurs normales au repos. Les résultats de ce test permettront de retenir ou non l’indication à faire la coronarographie

Jean est très satisfait de l’avis qu’il a reçu du médecin expert qui a répondu précisément et très clairement à sa question. Nous lui souhaitons bon courage pour la suite de son parcours ! 

Vous vous posez aussi des questions sur votre pathologie ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !


*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

Par Olivia Derrien - Publication le 06/12/2019

Obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours
En savoir plus
Je commence
Catégories
Partager
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Témoignages
temoignage insuffisance renale

L'histoire de Maurice, 85 ans, souffrant d'insuffisance rénale

Depuis 20 ans, Maurice*, agriculteur bordelais à la retraite, est très prudent concernant sa santé. Souffrant comme sa mère d’une maladie génétique héréditaire appelée polykystose rénale, il suit...

Lire la suite

Par Marion Bonne le 26/02/2021

temoignage endometriose

L'histoire d'Anais, 33 ans, souffrant d'endométriose

Depuis cinq ans, Anaïs*, 33 ans, souffre de douleurs lancinantes particulièrement fortes avant ses menstruations. Sa dernière grossesse a empiré les douleurs ressenties dans le bas du ventre....

Lire la suite

Par Marion Bonne le 19/02/2021

temoignage retard de croissance intra uterin

L'histoire de Pia, 5 ans, souffrant d'un retard de croissance intra-utérin

Pour Pia*, le diagnostic de retard de croissance a été posé alors qu’elle était encore dans le ventre de sa maman, on appelle cela un RCIU (Retard de Croissance Intra-Utérin). Aujourd’hui, l’équipe...

Lire la suite

Par Olivia Derrien le 12/02/2021

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q