image Maladies cardiovasculaires

Maladie coronarienne

Je découvre les médecins experts
Je demande un deuxième avis

Mise à jour le 19 janvier 2017

  • Définition maladie coronarienne

    L’insuffisance coronarienne est la forme la plus fréquente de maladie du cœur. Elle survient lorsque les artères du cœur sont obstruées.

    Les maladies coronariennes sont généralement provoquées par un dépôt de graisse qui, en s’accumulant au fil des ans sur les parois des artères, grossit et crée une plaque d’athérome. Ces dépôts rétrécissent le calibre des artères et provoquent une diminution du flux sanguin. Le coeur risque de manquer d’oxygène, voir de ne plus en recevoir du tout. Des complications, du type angine de poitrine ou infarctus, sont alors à craindre. La plaque peut se déposer partout dans l’organisme, mais elle affecte principalement les artères de grande et moyenne dimensions.

  • Intérêt d'un deuxième avis

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    Un second avis est particulièrement indiqué dans le cadre d’une maladie coronarienne car ce type de pathologie induit inévitablement un traitement de longue haleine qui doit être adapté à votre cas personnel. Vous allez devoir vous y soumettre de manière rigoureuse, probablement à vie et sans interruption. Un second avis vous sera donc particulièrement utile pour participer aux choix thérapeutiques de manière éclairée.

    Par ailleurs, les maladies coronariennes ont un retentissement non négligeable sur le mode de vie de la personne touchée. Bien connaître sa maladie, c’est aussi maîtriser sa pression artérielle, son diabète, mener une vie saine, apprendre à reconnaître les signes de complication… Toutes ces connaissances participent de votre thérapie et vous aideront à mieux combattre la maladie.

    Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    L'avis d'un médecin expert, en moins de 7 jours, pris en charge par votre complémentaire santé !

    deuxiemeavis.fr vous propose une solution rapide et sécurisée :

    Je découvre les médecins experts
    Je demande un deuxième avis
    image de cadenasdeuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL. N° d'autorisation : 1786189
    100% de patients satisfaits

    Combien ça coûte?

    Pour les assurés sociaux français, le service est pris en charge par certaines complémentaires santé. Contactez-nous pour savoir si vous êtes couverts.

    Est-ce sécurisé?

    deuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL.
    N° d'autorisation : 1786189

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées?

    • Quel traitement est le plus adapté à ma situation ?
    • Vais-je guérir ou simplement empêcher la maladie d’évoluer ?
    • Vais-je retrouver les mêmes capacités physiques qu’avant ?
    • Vais-je savoir reconnaître les signes d’une aggravation de ma maladie ?
    • Dans quelle mesure vais-je devoir changer mon mode de vie ?
    • Quels sont les bénéfices et les risques d’un pontage coronarien ? D’une angioplastie ?
    • Quel type de surveillance faut-il mettre en place ?
    • Quelles sont les complications potentielles d’une maladie coronarienne ?

      et toutes les autres questions que vous vous posez bien sûr ...
  • symptômes maladie coronarienne

    Parmi les signes avant-coureurs, on note une grande fatigue à l’effort, des étourdissements, ainsi que les symptômes associés à l’angine de poitrine : des difficultés à respirer, une sensation d’écrasement de la poitrine, de suffocation, une douleur qui irradie depuis le centre de la poitrine jusque dans le bras, l’épaule et jusque dans la gorge ou la mâchoire.

  • Diagnostic maladie coronarienne

    Les maladies coronariennes touchent davantage les hommes que les femmes. Des facteurs tels que le tabagisme, l’hypertension, le mauvais cholestérol, le surpoids, la sédentarité, le stress, ainsi que des antécédents familiaux d’insuffisance cardiaque augmentent les risques de contracter la maladie.

  • Traitement maladie coronarienne

    Le choix du traitement dépend

    • De l’âge du patient
    • De son hygiène de vie
    • De ses antécédents familiaux, notamment en terme d’accident cardio-vasculaire
    • De son état de santé général
    • Du stade de la maladie au moment du diagnostic

    Les différents traitements

    Les personnes victimes de maladie coronariennes doivent généralement suivre à vie un traitement médicamenteux, composé d’antiplaquettaires (pour fluidifier le sang), d’inhibiteurs de l’enzyme de conversion (pour réduire la pression artérielle), de bêtabloquants (pour ralentir le rythme cardiaque) et de vasodilatateurs (pour dilater les vaisseaux sanguins).

    Lorsqu’un traitement plus agressif est nécessaire, le médecin peut recommander une intervention coronarienne percutanée (ICP). Celle-ci débute par une angioplastie. Ce procédé consiste à dilater les parois de l’artère obstruée à l’aide d’un ballonnet gonflable que l’on introduit dans l’artère grâce à un cathéter. L’angioplastie est généralement accompagnée de la pose d’un stent. Il s’agit d’un petit dispositif en forme de tube ou de ressort métallique qui est placé dans l’artère afin de la maintenir la plaque contre la paroi. Une fois l’artère dilatée, la circulation sanguine peut reprendre.

    Enfin, dans les stades les plus avancés de maladies coronariennes, un pontage coronarien peut être envisagé. Un segment de vaisseau sanguin sain est alors prélevé au niveau de la jambe, du bras ou du thorax, et greffé pour créer une nouvelle voie d'irrigation du cœur en contournant la partie rétrécie. Cette intervention se déroule à coeur ouvert, sous anesthésie générale. C’est pourquoi elle est habituellement réalisée chez des personnes dont plusieurs artères sont bloquées ou dont le blocage est situé à un endroit peu accessible pour poser un stent.

Télécharger la fiche

Les autres maladies coronarienne