L'histoire de Fabienne souffrant d'un cancer du sein récidivant

Par Nolwenn Degeselle le 16 octobre 2017
témoignage cancer du sein
Fabienne* a 55 ans. Elle habite en Haute-Savoie. Il y a 2 ans, on lui diagnostique un cancer intra canalaire du sein gauche. Elle subit alors une tumorectomie puis une radiothérapie dans un centre anticancéreux de Lyon. Lors d’une mammographie de contrôle début 2017, le radiologue soupçonne une récidive. Malheureusement, la macrobiopsie confirme ce diagnostic.

Fabienne est perdue, extrêmement anxieuse et a du mal à admettre une récidive. Pourtant les résultats d’anatomopathologie ne laissent aucun doute. Le médecin qui la suit lui propose alors une mastectomie totale avec une possible reconstruction.

En effet, lors d’un cancer du sein, deux types d’intervention sont envisageables : une chirurgie mammaire conservatrice et une chirurgie mammaire non conservatrice.
La chirurgie mammaire conservatrice (tumorectomie) consiste à enlever la tumeur et une quantité restreinte des tissus qui l’entourent.
La chirurgie mammaire non conservatrice (mastectomie) consiste à enlever le sein, l’aréole et le mamelon.

Fabienne qui désire éviter l’ablation totale de son sein gauche décide alors de demander un deuxième avis sur deuxiemeavis.fr. Elle a besoin d’être sure qu’il n’y a pas d’autre alternative. Après avoir rassemblé les pièces de son dossier médical, Fabienne complète le questionnaire « cancer du sein » et télécharge ses documents (compte-rendu de tumorectomie de 2015, mammographie de 2017, compte-rendu d’anatomopathologie, …).


Comment se sentir femme après une mastectomie ?

Le médecin expert de deuxiemeavis.fr reçoit la demande de Fabienne, analyse son dossier et lui répond sous 4 jours : il confirme qu’une mastectomie est la seule solution car une deuxième tumorectomie risquerait de la conduire à une deuxième récidive éventuellement sur un mode infiltrant dans l’évolution. Dans son compte-rendu, le médecin expert lui fait part d'autres techniques de reconstruction (notamment avec ses propres tissus) pour traiter la crainte de Fabienne d’avoir une prothèse.

Fabienne se sent désormais plus informée et prête à affronter sa chirurgie.

Nous lui souhaitons bon courage pour la suite de son parcours.

Vous vous posez aussi des questions sur votre traitement ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !


*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier