troubles digestifs quand consulter
Gastro-entérologie

Troubles digestifs : quand consulter ?

Nausées, vomissements, diarrhées, constipation, votre système digestif fait des caprices. Quand peut-on considérer qu’il s’agit de troubles digestifs passagers qui disparaîtront aussi vite qu’ils sont arrivés et quand faut-il s’inquiéter ? Voici les signaux d’alerte qui vous indiqueront s’il faut consulter dans la semaine, dans la journée ou en urgence.

48 % des Français souffriraient d’au moins un trouble digestif au quotidien, selon les chiffres publiés en 2017 dans un sondage Ifop pour le laboratoire PiLeJe. La majorité des personnes interrogées affirment ne pas y prêter attention et attendre que ça passe (46 %) ou essayer d’y remédier en modifiant leur hygiène de vie (33 %). Seules 21 % des personnes concernées chercheraient conseil auprès d’un professionnel de santé. Parmi elles, plus de la moitié (54 %) parleraient de leurs troubles digestifs à leur médecin ou à leur pharmacien dans la semaine, 37 % attendraient 2 semaines à un mois, et 9 % plus d’un mois.

 

Des troubles qui peuvent être bénins… Mais n’attendez pas pour les personnes fragiles

 

Les troubles digestifs tels que les vomissements, les diarrhées et la constipation sont bien heureusement la plupart du temps bénins. Bien que source d’inconfort dans la vie quotidienne, ils pourront cesser en quelques jours et nécessitent en premier lieu la mise en place d’une bonne réhydratation, ainsi que d’un régime alimentaire approprié. Si vous parvenez à poursuivre vos activités habituelles malgré vos troubles digestifs et si vous n’avez pas d’autres symptômes associés, vous pouvez attendre avant de consulter votre médecin tout en surveillant votre état de santé.

En revanche, il faudra consulter sans tarder pour les nourrissons, les enfants en bas âge, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes souffrant de maladies chroniques ou ayant des antécédents de maladie digestive. La mise en place d’un traitement évitera une déshydratation, des douleurs et une aggravation de l’état général des malades.

 

Consultez dans les prochains jours si…

 

Si les symptômes persistent ou s’aggravent, si les douleurs se poursuivent pendant deux jours malgré la prise d’antalgiques, si les symptômes sont liés à une maladie ou à un traitement au long cours, si vous perdez du poids, si vous ressentez de la fatigue, si vous présentez une anémie, contactez votre médecin traitant et demandez un rendez-vous dans les jours qui viennent.

 

Consultez dans la journée si…

 

Si vous présentez une forte fièvre, si vous éprouvez des difficultés à uriner, si vous êtes constipé depuis plusieurs jours et que vous n’émettez plus de gaz, si votre peau ou le blanc de votre œil sont jaunes, si vous ne parvenez plus à poursuivre vos activités habituelles, si vous trouvez du sang dans vos selles, si vos selles sont de couleur noire, si vous avez un retard de règles associé à des maux de ventre, ne tardez pas, consultez votre médecin traitant dans la journée.

 

Appelez les urgences si…

 

Si vous ressentez une douleur vive, si la douleur s’étend à la poitrine, au cou et aux épaules, si vos troubles digestifs sont consécutifs à un accident, si vous vomissez du sang, si vous faites un malaise, si vous éprouvez des difficultés à respirer, si votre ventre est dur, si vous êtes enceinte, appelez sans attendre les urgences (15).

Dans tous les cas de troubles digestifs, si vous avez un doute sur les symptômes dont vous souffrez, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste qui saura répondre à vos questions et vous orienter, si nécessaire, vers un gastro-entérologue. Si vous souhaitez être rassuré sur le diagnostic, poser des questions complémentaires, envisager le panel des options thérapeutiques, changer de traitement ou si vous vous apprêtez à subir une opération, vous pouvez demander un deuxième avis qui éclairera vos décisions médicales.

 

SOURCES :

  • Sondage Ifop pour le laboratoire PiLeJe, Troubles digestifs : quand faut-il consulter ?, https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2018/03/3860-1-study_file.pdf
  • Assurance Maladie, Mal de ventre : que faire et quand consulter ?, https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/mal-ventre/que-faire-cas-faut-consulter

Par Marion Berthon - Publication le 12/04/2021

Catégories
Partager
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Gastro-entérologie
troubles digestifs enfant

Les troubles digestifs de l'enfant

« Maman, papa, j’ai mal au ventre ! ». Une phrase que les parents entendent fréquemment et qui reflète le plus souvent des troubles digestifs sans gravité, mais parfois aussi des atteintes plus...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Marion Berthon le 26/04/2021

les maladies digestives des personnes âgées

Les 10 maladies digestives les plus courantes chez les personnes âgées

Avec le temps, les personnes âgées développent des troubles et des maladies du système digestif spécifiques : occlusion intestinale, dénutrition, incontinence fécale, diverticulose, cancers… Devant...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 19/04/2021

symptomes troubles digestifs

Troubles digestifs : face à quels symptômes consulter ?

Les troubles digestifs recouvrent toutes les maladies du système digestif ou gastro-intestinal (tous les organes capables de transformer la nourriture en nutriments pour faire fonctionner...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 29/03/2021

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert