Découvrir les médecins référencés

icône de la maladie "Tumeur osseuse bénigne"Tumeur osseuse bénigne

1|

Quelle est la définition de la tumeur osseuse bénigne ?

Une tumeur osseuse bénigne, ou tumeur osseuse non cancéreuse, est une tumeur qui se développe et prolifère dans l’os. La tumeur osseuse bénigne peut être agressive localement mais ne donne pas d’extension à distance, c'est-à-dire des métastases, comme cela peut être le cas d’une tumeur osseuse maligne. 

Certaines tumeurs osseuses bénignes peuvent cependant, dans certains cas,  dégénérer et devenir des tumeurs malignes. 

Les tumeurs osseuses bénignes sont des tumeurs rares mais elles sont plus fréquentes que les tumeurs osseuses malignes primitives. Elles peuvent apparaître à tout âge mais touchent généralement les patients jeunes. 

Il existe certains facteurs de risques génétiques. En effet, certaines tumeurs bénignes de l’os peuvent s’intégrer dans des grands syndromes génétiques. 

Il existe une myriade de tumeurs osseuses bénignes. Parmi les plus fréquentes on retrouve : 

    • le fibrome non ossifiant (ou lacune métaphysaire) qui est la plus fréquente des tumeurs bénignes de l’os, 
    • l’ostéome ostéoïde qui est une tumeur de petite taille provoquant des douleurs la nuit qui sont typiquement calmées par l’aspirine, 
    • le kyste osseux essentiel souvent révélé sous forme de fracture osseuse, 
    • l’exostose ou l’ostéochondrome : cette tumeur prolifère sous forme d’une excroissance osseuse souvent localisée près des genoux et touche le plus souvent l’enfant ou l’adulte jeune. Elle présente un très faible risque de dégénérescence et peut s’intégrer dans une maladie des exostoses multiples qui est une maladie génétique. 

  • l’enchondrome est une tumeur osseuse souvent localisée au niveau des mains ou des pieds, 
  • la dysplasie fibreuse qui est une tumeur osseuse de découverte généralement fortuite, localisée le plus souvent au niveau du col du fémur, 
  • le chondroblastome,  

Les tumeurs à cellules géantes est une tumeur bénigne qui peut être très agressiveElle peut même dans certains cas se propager au niveau pulmonaire bien qu’elle soit classée dans les tumeurs bénignes.

2|

Quels sont les symptômes d'une tumeur osseuse bénigne ?

Il existe plusieurs symptômes qui peuvent être présents dans le cadre d’une tumeur bénigne de l’os : 

  • une douleur, symptôme le plus fréquent, peut apparaître lors d’une activité physique ou peut aussi se traduire par une douleur nocturne. Cette douleur est persistante et tend à s’aggraver. Cette douleur peut se traduire par une boiterie. 
  • une fracture peut aussi compliquer une tumeur bénigne en raison de la fragilité de l’os provoquée par la prolifération tumorale, 
  • une tuméfaction osseuse palpable sous la peau est aussi possible pour certaines tumeurs, 
  • des signes neurologiques en cas d’atteinte des nerfs ou de la moelle épinière notamment pour les tumeurs vertébrales. 


Dans un nombre non négligeable de cas, la tumeur est totalement asymptomatique et sa découverte peut être fortuite sur un examen d’imagerie demandé pour d’autres symptômes sans lien avec la tumeur osseuse ou devant une fracture pathologique.

3|

Comment le diagnostic d'une tumeur osseuse bénigne est posé ?

Le diagnostic d’une tumeur osseuse bénigne et de sa nature est difficile et nécessite souvent l’avis d’un centre expert ou d’un spécialiste des tumeurs osseuses. Le diagnostic peut faire suite à la présence de symptômes ou peut être fait suite à une découverte fortuite de la tumeur, ce qui est un cas très fréquent. 

Plusieurs examens peuvent être demandés pour diagnostiquer cette pathologie. 


Dans un premier temps, des
examens d'imagerie sont indispensables. L’aspect typique de certaines tumeurs sur les imageries permet parfois d’en faire le diagnostic de certitude sans autre examen complémentaire. Les examens disponibles sont :  

  • une radiographie simple qui est un outil fondamental pour les tumeurs osseuses bénignes bien que moins précise que les autres imageries, 
  • un scanner osseux est un examen complémentaire pertinent pour certaines tumeurs osseuses bénignes et permet une analyse très précise de la trame osseuse, 
  • une IRM, examen de choix dans certaines tumeurs de l’os et qui présente l'intérêt de ne pas être irradiante contrairement au scanner ou à la radiographie, 
  • une scintigraphie osseuse, examen spécialisé qui peut être intéressant dans certaines tumeurs bénignes de l’os. 

 

Un bilan biologique peut aussi être effectué afin de rechercher une inflammation systémique ou une hypercalcémie c'est-à-dire une surcharge en calcium. Ces anomalies seraient des éléments plutôt en faveur d’une tumeur maligne de l’os. 

 

Enfin, pour réaliser un diagnostic de certitude,  l’examen clé pour les tumeurs osseuses est la biopsie osseuse qui consiste à réaliser un prélèvement de l’os sous anesthésie afin de l’analyser au laboratoire spécialisé d’anatomopathologie. 

Cet examen très précis mais invasif n’est pas toujours indispensable et dépendra notamment de l’orientation diagnostic et de l'aspect de la tumeur osseuse à l’imagerie. 

4|

Quels sont les traitements envisageable pour une tumeur osseuse bénigne ?

Il existe plusieurs traitements que l’on peut proposer dans le cas d’une tumeur osseuse bénigne, de l'abstention thérapeutique à la chirurgie invasive. Le traitement dépendra essentiellement des symptômes présents, du type de tumeur osseuse et de sa localisation.  

Dans un premier temps, une abstention thérapeutique peut être proposée pour certaines tumeurs osseuses notamment les tumeurs asymptomatiques. C’est le cas fréquemment des exostoses. Une surveillance peut dans ce cas se mettre en place. 

Une ablation percutanée, c'est-à-dire sans ouverture chirurgicale, est possible pour certaines tumeurs tout particulièrement pour l’ostéome ostéoïde. Une ablation par radiofréquence peut ainsi être proposée et se réalisera sous anesthésie au bloc opératoire. 

Un traitement chirurgical est fréquemment le traitement choisi pour les tumeurs osseuses bénignes. Ce traitement peut être plus ou moins invasif en fonction de la tumeur osseuse et de sa taille. Il s’agit du traitement de choix en cas de tumeur osseuse qui présente notamment un risque fracturaire important. 

5|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une tumeur osseuse bénigne ?

Une tumeur osseuse bénigne est une pathologie tumorale qui peut nécessiter un deuxième avis. 

Dans un premier temps, un deuxième avis peut permettre de poser un diagnostic de certitude. En effet, les tumeurs osseuses bénignes sont rares et tous les médecins n’ont pas l’habitude d’en faire le diagnostic. Un avis d'expert est ainsi souvent nécessaire afin de délivrer le diagnostic précis et de programmer les examens complémentaires à réaliser. 

Ces tumeurs rares peuvent ensuite bénéficier d’un traitement spécifique. Le choix du traitement peut se discuter et un deuxième avis peut dans cette logique être intéressant d’autant plus que le traitement choisi est invasif. 

La consultation réalisée dans le cadre d’un deuxième avis est en effet l'occasion de discuter du traitement, de connaître l’ensemble des thérapeutiques disponibles et de choisir celui qui correspond le mieux à votre tumeur avec la meilleure balance bénéfice/risque. 


Un deuxième avis peut aussi être pertinent afin de
lancer une enquête étiologique dans le cas ou une cause secondaire, par exemple d'ordre génétique est suspectée. 

 

Enfin, au cours de la consultation avec le spécialiste, un suivi pourra être programmé pour suivre l’évolution de votre pathologie ou la réponse au traitement le cas échéant. 

Quelles questions poser dans le cadre d'un deuxième avis ?

  • Quel est le type tumoral dont je suis atteint ? 
  • Ma tumeur osseuse peut-elle devenir maligne ? 
  • Quel est le pronostic de ma tumeur osseuse ? 
  • Quelle est la cause précise de ma maladie ?
  • Quel est le meilleur traitement adapté à mon cas personnel ? 
  • Le traitement chirurgical est-il définitif ? 
  • Un suivi au long cours est-il nécessaire ? 
  • Quelles sont les séquelles potentielles de cette tumeur et du traitement ? 
6|

Qui sont les spécialistes à consulter pour une tumeur osseuse bénigne ?

Plusieurs spécialistes peuvent être concernés par les tumeurs osseuses : 

  • Les orthopédistes et les rhumatologues peuvent être des spécialistes à consulter pour un deuxième avis, 

  • Les radiologues, spécialistes des imageries, sont les spécialistes de choix pour interpréter les clichés réalisés dans le cadre d’une tumeur osseuse bénigne,
  • Les généticiens : ces spécialistes peuvent intervenir dans la prise en charge en cas de maladie génétique sous-jacente suspectée. 
7|

Quels sont les examens à transmettre pour une tumeur osseuse bénigne ?

Les examens à transmettre pour un deuxième avis peuvent être des examens biologiques sous forme de prise de sang, l’ensemble des examens radiologiques qui ont été réalisés, et les prélèvements de la tumeur osseuse s’ils ont été effectués.

Ajoutée le 06/12/2023

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

Consultations complexes, suis-je concerné ?

Orientation, information, accompagnement

Consultations complexes, suis-je concerné ?

Par Marion Berthon mis à jour par Marion Guérin le 30/01/2024

Faut-il aller voir un podologue ou un orthopédiste pour faire des semelles ?

Orthopédie

Faut-il aller voir un podologue ou un orthopédiste pour faire des semelles ?

Par Pascaline Olivier relu par Laetitia Quaglino le 26/01/2024

Le mal de dos : comment l’éviter ?

Webinaires

Le mal de dos : comment l’éviter ?

Par Capucine de la Brosse le 24/01/2024

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

Webinaire ménopause deuxiemeavis.fr
Webinaire
Ménopause & ménopause précoce : quelle prise en charge ?
Mardi 12 décembre de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires

Tumeur osseuse, Cancer des os :

  • Chondroblastome
  • Ostéoblastome
  • Ostéome ostéoïde
  • Tumeurs osseuses des enfants
  • Sarcome d’Ewing
  • Tumeurs osseuses du poignet et de la main
  • Fibrome aponévrotique calcifiant
Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2024, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris