préservation de votre fertilité
Cancer

Cancer : pensez à la préservation de votre fertilité !

Parmi les séquelles des traitements anti-cancer, on trouve l’altération de la fertilité, chez l’homme et chez la femme. Bien que ce risque soit mentionné sur la fiche de consentement signé par chaque patient avant le début de tout traitement, l’oncologue n’expose pas systématiquement les solutions existantes aux malades.

En tant que patient, vous avez le droit de connaître les effets de votre traitement sur votre fertilité et les dispositifs disponibles pour y pallier. Voici des clés de compréhension afin de participer de façon éclairée à la prise de décision médicale qui vous concerne.

Des traitements délétères pour la fertilité…


L’atteinte de la fertilité peut être totale ou partielle, et permanente ou temporaire.

La chimiothérapie et la radiothérapie ont des effets toxiques sur l’appareil génital. Chez l’homme, cela se traduit par une azoospermie (absence totale de spermatozoïdes dans le sperme) ou une oligospermie (faible quantité de spermatozoïdes dans le sperme). Chez la femme, on peut observer une diminution de la réserve ovarienne (stock d’ovules, non renouvelable) ou des lésions utérines. La fonction ovarienne peut être totalement altérée, jusqu’à l’apparition d’une ménopause.


La chirurgie peut également engendrer des difficultés ou une impossibilité à concevoir. Chez la femme, cela peut être la conséquence d’une ovariectomie (retrait chirurgical d’un ou des deux ovaires), d’une hystérectomie (retrait chirurgical de l’utérus) ou d’une salpingectomie (retrait chirurgical d’une ou des deux trompes de Falope). Chez l’homme, il s’agit d’une orchidectomie (retrait chirurgical d’un ou deux testicules) ou d’une prostatectomie (retrait chirurgical de la prostate).

… mais dont l’impact diffère pour chaque patient


Les effets des traitements anti-cancer sur la fertilité dépendent de nombreux critères relatifs non seulement au type de traitement, mais aussi aux caractéristiques intrinsèques du patient¹. L’âge est un facteur particulièrement important. Ainsi, plus une patiente non ménopausée est âgée, plus la probabilité de rentrer en ménopause à cause d’une chimiothérapie est élevée.


Critères de mesure de l’impact sur la fertilité de 3 traitements anti-cancer
Chimiothérapie

Dose

Molécules injectées 

Radiothérapie  Zone irradiée

Dose de rayons délivrés

Schéma de fractionnement
Chirurgie Nature de l’intervention



Quelles solutions pour préserver la fertilité ?


Le choix d’une technique est décidé au cas par cas. Elle doit être mise en oeuvre avant le début des traitements et repose sur une étude minutieuse de la balance bénéfice/risque. Plusieurs techniques existent comme l’explique le Pr Michael Grynberg dans cette vidéo.


Techniques de préservation des ovocytes et spermatozoïdes
  Femme  Homme 
Congélation - Stimulation de l’ovulation par des injections d’hormones pendant 2 à 3 semaines

- Ponction des ovocytes (futurs ovules) par voie vaginale
- Congélation

Objectif : Fécondation In Vitro (FIV)
- Recueil des spermatozoïdes par éjaculation ou prélèvement chirurgical au niveau du testicule

- Congélation

Objectif : FIV ou insémination
Cryoconservation - Ponction d’un ou deux ovaires, ou de portions d’ovaires lors d’une opération rapide sous anesthésie générale avec une hospitalisation d’une à deux nuit

- Possibilité de replacer les fragments d’ovaires dans le corps au moment où la femme souhaite un enfant
 
Transposition ovarienne - Opération chirurgicale consistant à déplacer les ovaires en dehors de la zone d’irradiation en cas de radiothérapie  



Au final, la décision d’entreprendre ou non un processus de préservation des ovocytes/spermatozoïdes appartient toujours au patient, en fonction de ses aspirations et convictions personnelles. Pour s’aider à décider, le patient peut prendre un deuxième avis médical auprès d’un spécialiste de l’onco-fertilité, lors d’une consultation physique ou via une plateforme comme deuxiemeavis.fr.


¹ Conséquences des traitements des cancers et préservation de la fertilité. Agence de la Biomédecine. Institut National du Cancer. Février 2013

Par Fanny Bernardon - Publication le 17/06/2019

Actualisé le 14/09/2021

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Cancer
don de sang de cordon

Le don de sang de cordon en 6 questions

Saviez-vous qu’au moment d’une naissance, le sang du cordon ombilical et du placenta peut être recueilli pour soigner des patients ? Réalisée pour la première fois en 1988, la greffe de sang de cordon...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 06/01/2021

le don de moelle osseuse

Le don de moelle osseuse en 6 questions

Recevoir une greffe de moelle osseuse est parfois le seul espoir de guérison pour les malades. Différent par bien des aspects du don de plaquettes et du don de plasma, donner de sa moelle osseuse...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 30/12/2020

don de plasma

Le don de plasma en 6 questions

Moins connu que le don de sang, le don de plasma fait partie des dons de vie, aux côtés du don de plaquettes et du don de moelle osseuse. Il est une aide indispensable pour certains malades, enfants...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 16/12/2020

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion