Retour à l'accueil

L’histoire de Béatrice, 47 ans, souffrant d’un kyste synovial du poignet

Par Olivia Derrien le 7 août 2020
temoignage kyste synovial du poignet
Béatrice* a été opérée d’un kyste synovial du poignet gauche en 2017. Deux ans plus tard, le kyste réapparaît au même endroit. L’équipe médicale de Béatrice lui propose alors une nouvelle chirurgie mais elle se questionne sur les bénéfices/ risques de celle-ci.


Kyste synovial du poignet : le diagnostic

Un kyste synovial est une tuméfaction (petite boule) qui se forme au niveau du poignet de façon spontanée ou à la suite d’un traumatisme. Cette petite poche, formée d’un liquide gélatineux, est parfois douloureuse au toucher ou lors de certains mouvements. Le kyste synovial est une affection bénigne qui touche plus particulièrement les jeunes adultes.
Il peut disparaître spontanément, mais parfois il nécessite un traitement, surtout s’il est douloureux ou inesthétique.
En première intention, une ponction du liquide peut être proposée, mais elle n’est pas toujours efficace car la membrane de la poche persiste. L’ablation chirurgicale sous anesthésie locale a un meilleur taux de réussite et est peu douloureuse avec une récupération assez rapide de la mobilité du poignet.

Malheureusement, dans le cas de Béatrice, le kyste est réapparu 2 ans après son ablation chirurgicale, on parle donc de récidive. Cela lui cause des douleurs et des raideurs dans son poignet gauche, ce qui impacte sa qualité de vie car elle ne peut plus porter d’objet lourds de cette main. L’équipe médicale lui propose donc une nouvelle chirurgie afin d’extraire le kyste synovial.

Béatrice se questionne sur l’intérêt de cette nouvelle intervention et le risque d’une récidive supplémentaire. Elle se demande également si elle pourrait se passer de l’opération et se tourner vers des traitements non-chirurgicaux.
Afin d’obtenir des réponses à ses questions auprès d’un médecin expert, Béatrice fait appel à deuxiemeavis.fr, un service pris en charge par sa complémentaire santé.


Un deuxième avis qui propose d’autres options pour Béatrice

En 24 heures, la patiente a reçu l’avis d’un Professeur en chirurgie orthopédique, spécialiste de sa pathologie. Il confirme le diagnostic de récidive du kyste synovial du poignet gauche. Pour le médecin expert, si la gêne de Béatrice est supportable, il n'est pas nécessaire de réopérer.
Il lui explique qu'aucun traitement non chirurgical n'est vraiment efficace. En effet, il ne recommande pas la ponction qui comporte un haut risque de récidive et donc d'inefficacité.

Enfin, si le kyste est gênant pour la patiente dans la vie courante, une opération est alors possible. Le Professeur lui recommande un autre type de chirurgie pour cette récidive. En effet, lors de la première opération de Béatrice, c’est la technique dite “ouverte” qui avait été utilisée, mais l’expert déconseille de recommencer avec cette technique car cela risque de provoquer des adhérences qui pourraient limiter la mobilité de son poignet. Il préconise une intervention sous arthroscopie, qui nécessite seulement de toutes petites incisions qui n'ont pas besoin d’être refermées par des fils. Le poignet peut donc être mobilisé très rapidement et il y a peu de risque d’adhérences. Le médecin expert met tout de même Béatrice en garde, malgré les grandes chances de réussite de cette intervention, il n'exclut pas un risque de récidive.

Béatrice est très satisfaite de l’avis rendu via deuxiemeavis.fr. Elle a obtenu très rapidement les réponses à toutes ses questions, ce qui lui a permis de mieux comprendre ses différentes options et de décider avec son médecin.


Nous souhaitons bon courage à Béatrice dans la suite de son parcours !


Vous vous posez aussi des questions sur votre traitement ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !



*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.


Accédez facilement à un médecin expert de votre maladie pour obtenir son avis écrit en moins de 7 jours