image Maladies des os, des articulations et des muscles

Kyste synovial du poignet

Je découvre les médecins experts
Je demande un deuxième avis

Mise à jour le 9 novembre 2018

  • Définition kyste synovial du poignet

    Le kyste synovial du poignet est une tumeur bénigne située au niveau de l’articulation, le plus souvent à l’avant du poignet, sur la face dorsale (mais la face palmaire peut également être touchée). Elle se manifeste par une bosse, ou poche, de taille variable et remplie d’un liquide clair et gélatineux qu’on appelle le liquide synovial. Ce liquide, qui recouvre le cartilage à l’extrémité des os de notre corps, a pour but de permettre aux articulations de glisser les unes sur les autres, sans frotter, et de faciliter ainsi nos mouvements. Il est contenu dans une enveloppe qu’on appelle également une capsule articulaire. La formation d’un kyste est liée au vieillissement prématuré de cette capsule articulaire.

  • Intérêt d'un deuxième avis

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    Un deuxième avis est tout à fait indiqué dans le cadre d’un kyste du poignet. Il permet d’une part de confirmer votre diagnostic. En effet, l’apparition d’un nodule ne signifie pas automatiquement qu’il s’agisse d’un kyste et d’autres maladies peuvent parfois en être à l’origine (lipomes, tumeurs, infections…) Il est donc très important de faire un examen approfondi. D’autre part un second avis vous permettra de participer de manière éclairée aux choix thérapeutiques et en particulier de discuter de l’opportunité d’une opération chirurgicale dans votre cas. Enfin, une bonne connaissance de votre affection vous éclairera sur le comportement à adopter pour diminuer le risque de récidive.

    Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    L'avis d'un médecin expert, en moins de 7 jours, pris en charge par votre complémentaire santé !

    deuxiemeavis.fr vous propose une solution rapide et sécurisée :

    Je découvre les médecins experts
    Je demande un deuxième avis
    image de cadenasdeuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL. N° d'autorisation : 1786189
    100% de patients satisfaits

    Combien ça coûte?

    Pour les assurés sociaux français, le service est pris en charge par certaines complémentaires santé. Contactez-nous pour savoir si vous êtes couverts.

    Est-ce sécurisé?

    deuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL.
    N° d'autorisation : 1786189

    Quels spécialistes consulter?

    Le kyste synovial est pris en charge par un chirurgien orthopédiste, spécialiste de la main et du poignet.
    C’est le médecin spécialiste qui prescrira le traitement adapté et évaluera, selon votre situation personnelle, la nécessité d’une opération chirurgicale.

    image de docteur
    2
    médecins experts
    pour kyste synovial du poignet
    Je découvre les médecins experts
  • symptômes kyste synovial du poignet

    Ces kystes sont sans danger et dans 25% des cas, ils disparaissent d’eux-mêmes au bout de quelques mois. Mais il arrive que des douleurs surviennent et provoquent une gêne dans les mouvements.

  • Diagnostic kyste synovial du poignet

    Le diagnostic de kyste synovial se base tout d’abord sur un interrogatoire du médecin qui recherche notamment les symptômes et les facteurs de risque de la maladie.

    L’origine du kyste est diverse et variée. Il peut apparaître après un traumatisme, des mouvements ou des chocs répétés, ou être tout simplement lié à la constitution du patient.

    Afin d’établir le diagnostic de kyste synovial, l’examen de première intention est l’échographie du poignet.

    D’autres examens de seconde intention pourront également vous être demandés pour compléter le bilan comme une IRM ou encore une radiographie du poignet.

  • Traitement kyste synovial du poignet

    Le choix du traitement dépend

    • Du volume du kyste
    • De la gêne qu’il provoque
    • Du degré de douleur ressenti par le patient
    • Des antécédents médicaux et chirurgicaux du patient
    • De son activité, de son âge et de son état de santé général


    Les différents traitements.

    Un traitement n’est envisagé que pour les formes douloureuses de kystes ou ceux dont l’évolution dépasse plusieurs mois (évolution chronique). Dans un premier temps, le médecin procède généralement à une ponction du liquide synovial (aspiration du liquide synovial contenu dans le kyste à l’aide d’une aiguille). Une injection de corticoïdes (pour réduire le risque de récidive) peut également être proposée, ainsi que la pose d’une attelle de repos. Mais les récidives sont fréquentes (dans environ 50 % des cas, soignés par ponction). Dans ce cas, la chirurgie est alors envisagée. Deux types d’interventions sont possibles :

    • L’opération « à ciel ouvert » a pour but d’enlever le kyste ainsi qu’une partie de la capsule. Cette intervention laisse une cicatrice et peut générer une raideur du poignet.
    • Moins invasive, l’arthroscopie consiste à réaliser une petite incision pour insérer une mini-caméra (arthroscope), et une seconde incision pour introduire un appareil permettant de d’enlever le kyste synovial.

    Dans les deux cas, les interventions peuvent être réalisées en ambulatoire (le patient entre le matin à l’hôpital et ressort le soir) et sous anesthésie locale. Avec la chirurgie, le taux de récidive est toujours possible mais ne représente plus que 10% des cas.

Télécharger la fiche

Les autres maladies de la main