Thérapies ciblées en oncologie : comment ça marche ?

Par Fanny Bernardon le 2 septembre 2019
therapies ciblées : comment ça marche
Proposer un traitement personnalisé pour chaque patient atteint de cancer, tel est l’objectif de la médecine de précision. Elle compte aujourd’hui deux types de traitements : les thérapies ciblées et les immunothérapies. En 2015, d’après l’Institut National du Cancer, un médicament anti-cancer sur quatre est une thérapie ciblée¹.

De quoi s’agit-il ? Quel est le mode d’action d’une thérapie ciblée ? Ses avantages ? Tout le monde peut-il recevoir ce traitement ?

Qu’est-ce qu’une thérapie ciblée ?

Il s’agit d’un groupe de médicaments anti-cancer capables de bloquer la croissance et/ou la propagation des cellules cancéreuses, c’est-à-dire l’oncogénèse. Plus précisément, la stratégie² de tels traitements peut consister à :
  • interrompre la croissance des cellules cancéreuses
  • priver les cellules cancéreuses des éléments dont elles ont besoin pour se développer
  • diriger le système immunitaire de l’organisme contre les cellules cancéreuses
  • commander la mort des cellules cancéreuses
On distingue souvent les thérapies ciblées en deux familles³ :
  • les anticorps qui agissent à la surface de la cellule tumorale
  • les inhibiteurs qui agissent à l’intérieur de la cellule tumorale
Prescrits seuls ou en association avec un autre traitement (chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie), les médicaments de thérapie ciblée se prennent souvent par voie orale et parfois par voie injectable.

Quel est l’intérêt d’une thérapie ciblée ?

Le principe d’une thérapie ciblée est justement de toucher spécifiquement les cellules tumorales, sans atteindre les cellules saines au voisinage. La chimiothérapie, à l’inverse, ne présente pas ce bénéfice puisque les molécules endommagent non seulement les cellules cancéreuses mais aussi les cellules saines. Cela se traduit par des effets secondaires très lourds : on parle de chimiothérapie cytotoxique, signifiant toxique pour certaines cellules.

Qui est éligible à une thérapie ciblée ?

Les thérapies ciblées ne s’adressent pas à un organe ou à un type de cancer en particulier. L’éligibilité repose plutôt sur les caractéristiques moléculaires des cellules tumorales. Ainsi, un même médicament de thérapie ciblée pourra être prescrit pour des cancers différents, à condition que la tumeur présente les mêmes caractéristiques moléculaires. Ceci est vérifié par un ensemble de tests indispensables4 afin de prédire si la thérapie ciblée sera efficace ou non.

Par exemple, le Trastuzumab (nom de marque : Herceptin) est un médicament de thérapie ciblée de type anticorps qui n’est prescrit que chez les patients dont l’ADN des cellules tumorales exprime un gène précis appelé Cerb2. Chez ces patients, l’association du Trastuzumab et d’une chimiothérapie classique résulte en un taux de réponse de 42%, alors qu’il n’est que de 16% en cas de chimiothérapie uniquement5.

Autorisées dans les années 2000, les thérapies ciblées représentent aujourd’hui une trentaine de médicaments. Leur potentiel de développement réside principalement dans la capacité à prédire chez quels patients ces traitements vont fonctionner. Au-delà de la médecine de précision, l’enjeu est aussi celui de la prédiction.

Références 

Institut National du Cancer
Institut Curie
Ligue contre le Cancer
Fondation ARC pour la Recherche contre le Cancer

¹ https://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-sante/Les-therapies-ciblees/Medecine-de-precision-les-therapies-ciblees 
2https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Qu-est-ce-qu-une-therapie-ciblee 
³ https://curie.fr/page/therapies-ciblees 
4https://www.fondation-arc.org/traitements-soins-cancer/therapies-ciblees/quest-ce-quune-therapie-ciblee 
5https://www.ligue-cancer.net/article/28456_therapie-ciblee-une-revolution-medicale

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier