spermogramme
Gynécologie, urologie

Le spermogramme

Vous souhaitez un enfant depuis plusieurs mois et votre médecin vous a peut-être prescrit un spermogramme. Pour aborder sereinement cet examen, voici quelques explications sur son déroulement. 


Qu’est-ce que le spermogramme ? 

Le spermogramme est le premier examen qu’un médecin prescrit à l’homme lorsqu’un couple présente un cas d’infertilité. L’infertilité est constatée lorsqu’un couple est dans l’incapacité d’obtenir une grossesse après 6 à 12 mois de rapports sexuels réguliers non protégés. 
Le but du spermogramme est de déterminer si la cause de l’infertilité est masculine ou non et les raisons de cette infertilité. Il s’effectue en parallèle d’autres examens réalisés chez la femme pour investiguer la cause de l’infertilité. 

Le spermogramme analyse la qualité et l’aspect du sperme (liquide expulsé lors de l’éjaculation, qui contient un mélange de spermatozoïdes et de liquide séminal). Il analyse plusieurs paramètres du sperme et des spermatozoïdes
  • le volume, la viscosité et le pH du sperme ;
  • quatre caractéristiques microscopiques des spermatozoïdes : leur nombre, leur mobilité, leur forme et leur vitalité


Le spermogramme, comment ça se passe ? 

Le spermogramme est un examen qui ne s’effectue que sur rendez-vous et présentation d’une prescription médicale. Il est d’abord important d’adopter les comportements recommandés par le médecin dans les jours qui précèdent l’examen. En particulier, il est conseillé d’observer un délai d’abstinence sexuelle de 2 à 8 jours avant l’examen et de bien s’hydrater la veille et le jour de l’examen. De même, en cas de fièvre ou de prise de médicaments, il est préférable de reporter à plus tard l’examen. 

Le jour de l’examen, le patient doit uriner avant d’effectuer le recueil et bien se laver les mains et le gland afin d’éliminer tous les germes. 

Le recueil est réalisé après masturbation. La majorité des laboratoires demandent à ce qu’il se fasse sur place afin d’éviter la dégradation des spermatozoïdes entre le moment du prélèvement et l’analyse. Cependant, si le recueil est fait à la maison, il faut l’apporter rapidement au laboratoire (moins de deux heures) en variant au minimum la température à laquelle le contenant est exposé. 


Et après le spermogramme ? 

Une fois le recueil transmis au laboratoire, le patient peut rentrer chez lui et il sera contacté lorsque l’analyse aura été réalisée. Il est fréquent de devoir réitérer l’examen plusieurs fois en raison des multiples variables à prendre en compte : il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter si le laboratoire recontacte le patient pour recommencer l’examen. En moyenne, les résultats sont disponibles et envoyés au patient dans un délai de 10 jours

Diverses anomalies peuvent être détectées grâce au spermogramme : azoospermie, nécrozoospermie, asthénozoospermie, oligo-asthéno-térato-spermie, oligospermie, tératospermie. Le médecin du couple pourra alors conseiller un traitement à celui-ci afin de faciliter l’accomplissement de son projet parental. Selon les résultats, des solutions de procréation médicalement assistée adaptées à la situation d’infertilité pourront être proposées au couple. Dans ce contexte, avoir accès à un deuxième avis peut renforcer le choix fait ou faire émerger une solution alternative plus en accord avec la situation du couple.

Par Mathilde Franc - Publication le 13/04/2020

Actualisé le 27/08/2020

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

webinaire sur la sclerose en plaques
Webinaire
Sclérose en plaques : évolution et avenir de la prise en charge thérapeutique
Mardi 10 mai 2022 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Gynécologie, urologie
Maladies urologiques : associations de patients

Vous êtes atteint d’une maladie urologique ? Les associations de patients sont là pour vous aider

Faire face à l’annonce d’une maladie urologique, comprendre sa pathologie, supporter les douleurs physiques et psychologiques des traitements, savoir s’orienter dans le parcours de soins, préparer...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Marion Berthon le 06/12/2021

traitement cancer urologique

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Ce sont les cancers les plus fréquents chez l’homme. Les cancers urologiques affectent l’appareil génital masculin (prostate, testicule, verge) mais aussi les appareils urinaires féminin et masculin...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Marion Berthon le 22/11/2021

cancer et fertilité masculine

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Préserver sa fertilité quand on est atteint d’un cancer de la prostate, du testicule ou de la verge, c’est possible. Un simple recueil de sperme avant le traitement ou l’opération permet d’anticiper...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Marion Berthon le 17/11/2021

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avis Les médecins experts Les maladies La prise en charge Témoignages Blog
Mentions légales Politique de confidentialité C.G.S

Copyright © Carians 2022, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion