La radiographie en 4 questions

Par Philippine Picault le 21 septembre 2020
radiographie 4 questions

La radiographie est une technique d’imagerie utilisant des rayons X qui permet d’explorer une région anatomique précise. Les rayons X traversent le corps et sont arrêtés partiellement selon les différents composants (os, graisse, muscles, eau, air, vaisseaux…), la prise de clichés donne alors une image en noir et blanc. 

 

La radiographie : dans quel cas y recourir ?

La radiographie est l’examen de référence en première intention pour plusieurs pathologies. Elle intervient à des fins de diagnostic comme lors d’une mammographie, ou de suivi de nombreuses pathologies comme l’AVC.

On peut citer comme illustrations  :

  • La radiographie du thorax préconisée par exemple lors d’infection pulmonaire, d’asthme, de toux persistante ou encore dans le cadre d’un bilan général.
  • La radiographie des articulations (épaule, poignet, hanche, genou, cheville) prescrite en particulier pour la petite traumatologie, lors d’une chute mais également en cas de douleurs articulaires, d’arthrose
  • La radiographie du rachis (cervical, dorsal, lombaire) en cas de mal de dos, sciatique, rhumatisme…
  • La radiographie de l’abdomen qui peut être indiquée lors de troubles du transit comme la constipation, dans le suivi des calculs, etc.

 

La radiographie : comment ça se passe ?

Les examens radiologiques se pratiquent dans les cabinets de radiologues libéraux ou dans des établissements de santé.

Une fois la partie du corps à examiner mise à nue, le radiologue indique la bonne position à tenir pour qu’il puisse réaliser la meilleure image. En général plusieurs clichés sont pris sous différentes positions. A l’issue, le médecin vous donnera ses premiers commentaires et un compte-rendu sera joint aux radiographies. 

Cet examen dure quelques secondes, il est non invasif et indolore, seuls certaines postures nécessaires aux clichés peuvent être désagréables.

 

La radiographie : comment s'y préparer ?

Il sera impératif de retirer tout objet métallique pour l’examen (bijoux, piercings, barrettes ou élastiques métalliques), pensez à préciser si vous êtes porteur d’un dispositif métallique à l’intérieur de votre corps (pacemaker, prothèse, etc.).

Parfois un produit de contraste est nécessaire pour faciliter l’analyse de la radiographie, il sera alors injecté juste avant l’examen.

 

La radiographie : quels sont les risques ?

La radiographie présente des risques liés aux rayons X et à l'utilisation éventuelle de produits de contraste. A forte dose, les rayons X peuvent entraîner des lésions des cellules et augmenter le risque de cancer. Pour éviter cette toxicité à long terme, il peut parfois être préconisé de privilégier des échographies (ultrasons) ou des IRM (ondes magnétiques). Si vous êtes enceinte, signalez le, cela peut être une contre-indication à la radiographie.

 

Cependant, ne pas réaliser une radiographie peut avoir des conséquences préjudiciables sur votre santé, en ignorant par exemple un diagnostic potentiellement grave (cancer du sein). En cas de problème de santé sérieux détecté ou nécessitant une opération par exemple, un deuxième avis médical peut vous permettre d’y voir plus clair. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !

 

 

SOURCES :

  • Haute Autorité de Santé, https://www.has-sante.fr/jcms/c_755004/fr/indications-et-non-indications-de-la-radiographie-du-thorax.
  • Société française de radiologie, http://www.sfrnet.org/
  • Société Française de Radioprotection, https://www.sfrp.asso.fr/

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier