IRM de l'oreille interne
ORL

IRM de l'oreille interne : bien se préparer pour cet examen

Les acouphènes gardent souvent le secret de leur origine et se révèlent difficiles à diagnostiquer. On dispose cependant aujourd’hui de bilans d’imagerie utiles au dépistage précoce des acouphènes. Objectifs, préparation, examen : tout savoir sur l’IRM de l’oreille interne.

 

Qu'est-ce qu'une IRM des conduits auditifs internes (CAI) ?

 

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est un examen couramment réalisé pour obtenir des images d’un organe en deux ou trois dimensions. Cette technique d’imagerie utilise des ondes électromagnétiques et non des rayons X (comme c’est le cas pour le scanner). Elle ne délivre pas de radiations et ne présente pas de risque pour la personne malade.

Pour les acouphènes, les troubles de l’audition et les vertiges, l’IRM explore les conduits auditifs internes (CAI). Il s’agit d’un examen récent qui permet de visualiser les nerfs auditifs, le nerf facial, les structures de l’oreille interne et les vaisseaux sanguins.

 

Pourquoi faire une IRM pour des acouphènes ou des vertiges ?

 

Si vous souffrez d’acouphènes, votre ORL réalisera un examen clinique otoneurologique et une audiométrie. Il pourra ensuite vous proposer de réaliser une IRM pour affiner le diagnostic et trouver l’origine de l’acouphène.

Si les acouphènes dont vous souffrez sont des acouphènes subjectifs, comme dans 95 % des cas, une imagerie sera recommandée uniquement si vous présentez d’autres troubles de l’oreille interne (cochlée, vestibule).

Si vous êtes concerné par des acouphènes pulsatiles, un bilan d’imagerie sera systématiquement réalisé.

Le choix de l’imagerie à réaliser (IRM ou scanner) est défini selon l’état du tympan :

  • Si votre tympan est normal, une IRM sera proposée en première intention.
  • Si votre tympan est pathologique, c’est un scanner qui sera proposé en première intention. Selon les résultats du scanner, et en l’absence de malposition vasculaire ou de paragangliome, le bilan d’imagerie devra être complété par une IRM.

Cet examen d’imagerie permet d’identifier d’éventuelles lésions des nerfs auditifs ou des vaisseaux, des malformations des structures de l’oreille interne, une tumeur...

 

Déroulement, durée, injection de produit de contraste : comment se passe cet examen de l'oreille ?

 

A votre arrivée, vous présenterez votre ordonnance, votre carte vitale, votre complémentaire santé, si vous en disposez, et les résultats d’examens ou d’analyses précédemment réalisés. Pensez à signaler si vous êtes porteur d’un dispositif métallique (prothèse, pacemaker…), si vous êtes allergique ou enceinte.

Avant de débuter l’examen, vous serez invité à retirer tous vos objets métalliques (bijoux, barrettes, piercings…).

Un produit de contraste pourra vous être injecté par voie intraveineuse pour améliorer la visibilité et l’analyse des images.

Chez l’enfant de moins de 4-5 ans, l’IRM de l’oreille interne requiert une sédation ou une anesthésie générale.

Le radiologue, le manipulateur et les personnes qui vous accompagnent devront quitter la salle d’examen pendant l’IRM en raison de l’exposition aux champs magnétiques, mais vous pourrez communiquer avec le manipulateur grâce à un microphone.

L’examen peut à présent débuter. Il durera de 15 à 30 minutes. Vous serez allongé sur le dos sur une table d’examen et une antenne sera placée au niveau de votre tête. La table d’examen se déplacera dans un tunnel éclairé et ouvert aux extrémités.

L’examen n’est pas douloureux et ne présente pas d’effets secondaires. Pour éliminer le produit de contraste, il est recommandé de ne pas s’alimenter et de bien s’hydrater dans les heures qui suivent l’examen.

 

Rendez-vous, adresses : où faire une IRM de l'oreille interne ?

 

L’IRM de l’oreille interne peut être réalisée dans un centre d’imagerie médicale proche de chez vous ou dans l’établissement de santé dans lequel vous êtes suivi. Il existe des radiologues spécialisés en imagerie ORL qui disposent d’une surspécialisation dans les examens de l’oreille interne.

 

Un bilan d’imagerie permet dans la plupart des cas d’identifier la lésion responsable de l’acouphène. Pour confirmer le diagnostic, vous pouvez demander un deuxième avis médical.

 

Sources :

Par Marion Berthon - Publication le 27/07/2022

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

infertilité du couple
Webinaire
L'infertilité du couple : parlons-en !
Jeudi 7 juillet de 17h à 18h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : ORL
qui consulter en cas d'acouphènes

Qui consulter en cas d'acouphènes ?

Vous entendez comme un sifflement ou un bourdonnement dans vos oreilles ? Le bruit ne semble pas venir de l'extérieur et persiste depuis quelques temps ? Il est important de consulter un médecin afin...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 03/08/2022

consultation chez un orl

La consultation chez le médecin ORL pour des acouphènes

En cas de bruits dans les oreilles qui persistent, comme des sifflements ou des bourdonnements, il est important de consulter un professionnel. Mais qui ? Quel est le spécialiste des acouphènes ? Et...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 01/08/2022

traitements naturels efficaces

Acouphènes : 9 traitements naturels efficaces

Des bourdonnements, des sifflements, des chuintements résonnent dans vos oreilles et vous gâchent l’existence ? Il existe des traitements naturels efficaces pour soulager les symptômes...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Marion Berthon le 25/07/2022

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avis Les médecins experts Les maladies La prise en charge Témoignages Blog
Mentions légales Politique de confidentialité C.G.S

Copyright © Carians 2022, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion