Rechercher une maladie :
Vous ne trouvez pas votre maladie :
Contactez-nous

Acouphènes

Tout Définition Diagnostic Traitement Deuxième avis

Définition acouphènes

Les acouphènes sont des bruits perçus dans l’oreille ou dans la tête, sans qu’ils ne soient causés par des bruits extérieurs. On parle souvent de « sons fantômes ». 

On distingue les acouphènes objectifs qui proviennent de bruits internes du corps, des acouphènes subjectifs dont la source n’est pas audible par autrui et générée par le système auditif lui-même.

Symptômes acouphènes

Les acouphènes peuvent prendre diverses formes :  sifflement, bourdonnement, souffle, claquement, bruit complexe, musical... . Ils peuvent être pulsatiles.

Ils apparaissent soudainement ou progressivement, lors d'une exposition à un bruit violent ou lors d'un choc émotionnel. Ils se manifestent de manière unilatérale ou bilatérale.

Les acouphènes sont permanents ou intermittents, d’intensité variable selon les moments et l’ambiance sonore environnante. Ces bruits peuvent être très perturbants et impactent fortement la qualité de vie de la personne atteinte.

Ils peuvent être associés à d'autres symptômes : vertiges, perte de l'acuité auditive, hypersensibilité aux bruits (hyperacousie), nausées, douleurs de l'oreille (otalgies)...

Diagnostic acouphènes

Le diagnostic des acouphènes se base tout d’abord sur un interrogatoire du médecin qui cherche à identifier la nature des acouphénes, leur persistance, les facteurs déclenchants et recherche leurs causes possibles.

Toutes les pathologies du système auditif peuvent être en cause, du bouchon de cérumen à la pathologie du nerf auditif et des centres auditifs, en passant par les atteintes, très fréquentes, de la cochlée, par le vieillissement prématuré de celle-ci (par exposition excessive au bruit, toxicité de certains médicaments, et autres causes).

Plusieurs examens peuvent être réalisés dans le diagnostic des acouphènes :
Des bilans complémentaires pourront également intervenir dans certains cas :
  • bilan cardiologique (écho-doppler cervical, holter)
  • bilan biologique (bilan thyroïdien, syndrome inflammatoire, bilan lipidique)
  • bilan rhumatologique (radiographie cervicale standard, TDN ou IRM du rachis cervical)
  • bilan stomatologique (panoramique dentaire, IRM de l'articulation temporomandibulaire)
  • bilan psychologique

Spécialistes acouphènes

Le médecin référent pour les acouphènes est un médecin ORL. Un oto-rhino-laryngologiste est un spécialiste traitant les maladies de la tête et du cou et spécialement celles de l’oreille, du nez et de la gorge.

Pour avoir une réponse adaptée, il est fortement conseillé de trouver un ORL spécialiste des acouphènes.

Un otoneurologue peut également intervenir : il s’agit généralement d’un ORL spécialisé dans les pathologies de l’oreille interne et des voies auditives centrales.

D'autres spécialistes peuvent être sollicités : un neuro-radiologue, radiologue, neurochirurgien, neurologue, psychiatre ou un cardiologue ou angiologue (en cas de participation vasculaire à l'acouphène).

Traitement acouphènes

Le traitement des acouphènes dépend en partie de leur cause, qui peut être très variée, et de son diagnostic. En cas de maladie spécifique du système auditif, le traitement peut aller de gouttes auriculaires pour des infections de l’oreille à de la radiochirurgie pour un neurinome de l’acoustique (tumeur bénigne non cancéreuse dans l’oreille interne).

Si les acouphènes s’installent et deviennent chroniques, et surtout en cas de surdité associée, des prothèses auditives (simples, ou génératrices de sons doux) peuvent être proposées et ont souvent un rôle très bénéfique.

En cas d’intolérance persistante aux acouphènes malgré le traitement de leur cause, ou si ce traitement est impossible ou insuffisant, des thérapies d’habituation ou cognitivo-comportementales peuvent être proposées et permettent une amélioration importante de la façon de supporter le symptôme. Il s’agit souvent d’hypnothérapie ou de sophrologie. D’autres médecines douces peuvent aussi venir en aide. Il est utile également de traiter d’autres anomalies comme les troubles du sommeil, l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie.

La stimulation magnétique transcrânienne est une technique expérimentale et peut être pratiquée pour le traitement de certains acouphènes, ses résultats sont incertains et font l’objet d’études et d’évaluations en cours.

Intérêt d'un deuxième avis

Les acouphènes sont une maladie complexe car pouvant résulter de causes très diverses. Il est difficile de se repérer dans les examens nécessaires ainsi que dans les différents traitements (médicaments, prothèses ou intervention chirurgicale). Et surtout, même si la recherche progresse vite, les acouphènes gardent encore une part d'inconnu. 
Les acouphènes peuvent être très invalidants entraînant insomnies, difficultés de concentration, anxiété, dépression et bien souvent une baisse de la productivité dans la vie professionnelle. 

Pour pouvoir participer activement au choix du traitement, un deuxième avis par un spécialiste au courant des dernières avancées peut être très éclairant.

Quelles questions poser ?

  • Mon acouphène a été déclaré comme subjectif mais je voudrais écarter toutes les causes objectives possibles
  • Mes enfants seront-ils sujets à des acouphènes ?
  • On me propose des médicaments anxiolytiques, n’y a-t-il pas d’autres solutions ?
  • Suis-je éligible à une stimulation magnétique transcrânienne ? Quels sont les bénéfices / risques ?
  • Les thérapies comportementales (hypnose, etc ..) me font peur : comment fonctionnent-elles, quels en sont les résultats ?
  • Quelles sont les situations qui vont aggraver mes acouphènes, quelles activités dois-je supprimer et quelles sont celles qui me sont conseillées ?
Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez

Qui consulter ?

Un médecin ORL spécialiste des acouphènes : un oto-rhino-laryngologiste est un spécialiste traitant les maladies de la tête et du cou et spécialement celles de l’oreille, du nez et de la gorge. Pour avoir une réponse adaptée, il est fortement conseillé de trouver un ORL spécialiste des acouphènes.

Un otoneurologue : il s’agit généralement d’un ORL spécialisé dans les pathologies de l’oreille interne et des voies auditives centrales.

Mais aussi éventuellement un neuro-radiologue, radiologue, neurochirurgien, neurologue, psychiatre ou un cardiologue ou angiologue (en cas de participation vasculaire à l'acouphène).

Les examens à transmettre

Pour soumettre une demande de deuxième avis, vous devrez transmettre les documents obligatoires suivants :
  • Vos comptes rendus et les tracés/courbes du bilan auditif complet (test tonal - avec des sons, test vocal - avec des mots, tympanogramme)
  • Vos comptes rendus d’acouphénométrie (mesure de l’acouphène en fréquence et intensité)
D'autres documents, bien que facultatifs dans nos questionnaires, peuvent également présenter un intérêt pour le médecin expert qui rendra son avis :
  • Vos ordonnances et comptes rendus de traitements pour vos acouphènes
  • Vos examens d'imagerie et de radiologie (compte-rendu et image)
  • Vos comptes rendus et les tracés/courbes du Potentiel Evoqué Auditif (PEA)
  • Vos comptes rendus de l’examen de l’équilibre (VNG ou ENG)
  • Vos comptes rendus des otoémissions acoustiques (OEA)
  • Vos bilans sanguins et des urines des 12 derniers mois
Mise à jour le 20 janvier 2017
Acouphènes
1
médecin expert pour acouphènes
Recevez votre deuxième avis en 7 jours seulement
Vous êtes atteints d'une maladie grave, rare ou invalidante, deuxiemeavis.fr vous permet d'accéder à un médecin spécialiste qui est expert de votre maladie et de lui poser toutes vos questions
Recherchez votre maladie
Nous couvrons une liste croissante de maladies graves, rares ou invalidantes. Recherchez la vôtre ou contactez nous si vous ne la trouvez pas.
 
Complétez votre dossier médical
Collectez votre dossier médical auprès de votre médecin. Complétez ensuite votre questionnaire médical en ligne et transmettez vos documents et examens.
 
Choisissez votre médecin expert
Nous avons sélectionné des médecins experts de votre maladie. Choisissez parmi eux ou laissez le site vous affecter un expert disponible pour gagner du temps.
 
Recevez votre deuxième avis en 7 jours
Le médecin expert de votre maladie analyse votre dossier et vous répond sous 7 jours. Vous pouvez échanger un message avec lui concernant son avis.
Bénéficier d'une expertise médicale, par une démarche simple, rapide et sécurisée