Témoignages

L'histoire de Martin souffrant d'une ostéochondrite de la hanche

Martin* est un jeune homme de 15 ans, grand et très sportif, depuis toujours passionné de basket. Il habite à proximité de Dijon.
Il y a 2 ans, durant l’été 2015, Martin s’amuse : ses parents Denis et Isabelle ont loué un bateau pour la journée et font faire de la bouée tractée à leurs enfants. Mais le jeu tourne court, c’est l’accident bête et l’arrachement du trochanteros qui constitue une partie du fémur – pour Martin. Martin doit se faire opérer, on lui pose 2 vis pour remettre le trochanter en place. 8 mois après l'opération les vis sont retirées. Mais depuis, Martin se plaint de douleurs et boite quand il se lève après un moment immobile.
Se plaignant toujours de douleurs, et voyant que la situation ne s’améliore pas, les parents de Martin insistent pour faire des examens complémentaires, scanner et IRM qui mettent en évidence une nécrose de la tête de l'os du fémur.

En juin 2017, le diagnostic tombe : Martin souffre d’une ostéochondrite de la hanche due à une mauvaise irrigation sanguine de la tête fémorale.
En effet, mal irrigué, l’os meurt et perd ses propriétés mécaniques. C’est ce qu’on appelle une nécrose ischémique.
L’ostéochondrite de la hanche se manifeste par une boiterie et des douleurs dans la hanche, dans la cuisse ou encore au genou. C’est une maladie qui évolue progressivement sur plusieurs années.
L’équipe médicale traitante de Martin lui propose d'arrêter tout sport et d'attendre que la situation se dégrade pour intervenir.
Les parents de Martin sont un peu perdus. Il est difficile pour eux de dire à leur enfant qui est passionné de basket, de rester à la maison devant sa console de jeux et d’attendre que la douleur s’intensifie sans rien pouvoir faire.
Ils ne savent plus quoi lui conseiller, rester immobile ou faire de la marche.
Ils voudraient tant que leur fils puisse retrouver rapidement une vie normale et refaire du sport. Mais que faire ? Y a-t-il d’autres scenarii que l’attente ? Comment choisir ?
Ils décident alors de demander un deuxième avis sur le site de deuxiemeavis.fr. Ils remplissent un questionnaire personnalisé qui leur permet également d’exprimer leurs attentes et priorités, puis ils téléchargent les examens effectués par Martin au cours de ces 2 dernières années.


Quelle solution fasse à une ostéochondrie ?

C’est un éminent spécialiste en Chirurgie orthopédique et traumatologie qui leur répond.

Le médecin est plutôt en phase avec la première proposition de traitement : il confirme la nécrose localisée de la tête fémorale et tend à privilégier la surveillance. Cependant il préconise un examen et une radio dans 6 mois. Compte tenu de l’âge de Martin, le spécialiste pense peu probable la réparation spontanée, même s’il ne peut être certain que la situation va se dégrader de façon significative. Si la situation se dégrade sur le plan fonctionnel et radiologique, le médecin expert propose une ostéotomie du bassin afin de modifier les appuis sur la tête du fémur et apporter une amélioration des douleurs. Par contre, si la fonction reste bonne, la surveillance 1 fois par an reste suffisante.

Cet avis a rassuré Denis et Isabelle qui ont mieux compris la situation de leur fils et qui se sont sentis mieux éclairés pour prendre une décision par la suite. Ils ont également partagé cet avis avec leur médecin traitant.

Souhaitons alors à Martin « beaucoup de patience », et une reprise sur les terrains de baskets…

Vous vous posez aussi des questions sur votre pathologie ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !


*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

Par Nathalie Torloting - Publication le 17/11/2017

Catégories
Partager
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Témoignages
témoignage accident ischémique transitoire

L’histoire d’Anne, 57 ans, ayant une suspicion d’accident ischémique transitoire

Anne*, 57 ans, a été victime d’un malaise avec perte de connaissance durant le confinement. Elle n’a pas osé se rendre aux urgences pendant cette période si compliquée. Aujourd’hui, d’autres symptômes...

Lire la suite

Par Olivia Derrien le 16/04/2021

témoignage prolapsus génital

L'histoire de Marie Clotilde, 72 ans, souffrant d'un prolapsus génital

Marie Clotilde*, 72 ans, est une retraitée bordelaise active. Mère de trois grands enfants, elle s’occupe beaucoup de ses petits-enfants malgré des problèmes de santé répétés. Victime d’une...

Lire la suite

Par Marion Bonne le 09/04/2021

témoignage migraines

L'histoire de Virginie, 49 ans, souffrant de migraines

Virginie* vit au rythme de ses migraines. Après avoir consulté différents médecins et essayé plusieurs traitements, elle se tourne vers deuxiemeavis.fr afin de faire le point sur sa situation.  Le...

Lire la suite

Par Olivia Derrien le 02/04/2021

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert