témoignage paralysie radiale
Témoignages

L'histoire de Lizandro, 23 ans, souffrant de paralysie radiale

Gérant d’un magasin d’articles de sport sur la Côte d’Azur, Lizandro*, 23 ans, a passé l’été dernier à l’hôpital à la suite d’un très grave accident de moto, qui lui a causé de multiples fractures aux deux bras. Polytraumatisé, il s’inquiète réellement lorsqu’il constate avoir totalement perdu les sensations de son bras gauche.  Son équipe médicale envisage une intervention exploratoire, afin de vérifier l’état de ses nerfs, car Lizandro subit de violentes douleurs neuropathiques identifiées comme des décharges électriques d’une intensité extrême. Lizandro a du mal à garder le moral. Cette paralysie totale de son bras gauche l’oblige à revoir ses choix professionnels et bouleverse son quotidien. Ses proches, pourtant présents, ne savent plus quoi faire.

 

Un deuxième avis médical qui pose le diagnostic d’une paralysie radiale

 

Quatre mois après l’accident, Lizandro aimerait en savoir plus sur le diagnostic posé par son médecin et sur le traitement chirurgical qui lui est proposé. Sa complémentaire santé propose depuis peu un service innovant permettant d’interroger un médecin spécialiste de sa pathologie sans se déplacer en cabinet. Un professeur renommé exerçant à Paris peut lui donner rapidement un avis sur sa situation et son dossier médical s’il constitue une demande en ligne. Alité,  Lizandro saisit cette chance et décide de solliciter sa sœur qui l’aide à faire son dossier sur le site deuxiemeavis.fr. Sans plus attendre, Lizandro finalise le téléchargement de ses radiographies, de son IRM et des divers comptes-rendus de son hospitalisation. Il reçoit le lendemain l’avis du médecin qu’il avait sélectionné. 

Le médecin explique que Lizandro souffre d’une paralysie traumatique complète du plexus brachial gauche. Le médecin récapitule les données importantes fournies par Lizandro sur son mode de vie, afin de le rassurer sur le fait qu’il a pris en compte l’intégralité de son histoire.  

La paralysie traumatique du plexus brachial est une pathologie relativement rare, car l'ensemble du membre supérieur est paralysé. La paralysie est grave et malheureusement des séquelles subisteront. Il faut rapidement considérer différents aspects importants : la douleur et sa prise en charge, le suivi psychologique et le reclassement professionnel

L'examen pré-opératoire évoque une absence d'arrachement dans la moelle épinière des racines C5 et C6, ce qui est un pronostic plutôt favorable. Il s'agit donc probablement d'une rupture des racines dans le cou, ce qui est de meilleur pronostic qu’une rupture dans la moelle épinière. Lizandro doit se faire opérer, avant le 6ème mois de préférence. 

 

Une opération lourde suivie d’une récupération longue

 

L'intervention se fait en hospitalisation complète, sous anesthésie générale. Il s'agit d'une chirurgie difficile, de plusieurs heures, qui se réalise à 2 équipes. Le premier objectif de la chirurgie est de récupérer la flexion du coude : on utilise le plus souvent les nerfs du thorax (intercostaux), pour les « brancher » sur le nerf du biceps, cela s'appelle une neurotisation. Le deuxième objectif est d’innerver de nouveau l'épaule pour obtenir une stabilisation de cette dernière. Dans tous les cas, Lizandro se réveillera avec un collier cervical et une immobilisation du coude au corps pour 3 semaines. Après cette période, le bras sera de nouveau libre et pourra être mobilisé.

La récupération sera longue d’environ 9 à 12 mois pour la flexion du coude et la stabilisation de l’épaule. A priori, la main de Lizandro ne pourra malheureusement pas être récupérée. 

La paralysie radiale est une pathologie douloureuse, comme l’évoque Lizandro dans son questionnaire médical et des moyens de calmer la douleur existent dans des centres spécialisés anti-douleur. Lizandro traverse actuellement une période difficile qui durera dans le temps. Il devra se faire aider psychologiquement par des psychologues et/ou psychiatres pour arriver à se projeter dans l’avenir. Enfin, la démarche auprès de la Maison Des Personnes Handicapées (MDPH) sera une étape à ne pas négliger, car cela l’aidera à avoir des droits et à faire reconnaître son handicap dans le cadre d’un reclassement professionnel.

Lizandro est soulagé de ce deuxième avis qui permet une prise de décision éclairée et améliore sa compréhension de son problème de santé. La reformulation et la pédagogie du médecin expert permet à Lizandro de retrouver une confiance renforcée vis-à-vis de son équipe soignante.

Nous souhaitons bon courage à Lizandro pour la suite de son parcours de soins

 

Vous vous posez aussi des questions sur votre traitement ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !



*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

Par Marion Bonne - Publication le 06/08/2021

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

sopk : symptômes, diagnostic & traitement
Webinaire
PARLONS DU SOPK : symptômes, diagnostic & traitement
Lundi 3 octobre de 17h à 18h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Témoignages
endométriose

L'histoire d'Emma 22 ans, souffrant d'endométriose

Emma* a toujours beaucoup souffert pendant ses règles, mais depuis quelques mois les douleurs sont constantes et d'autres symptômes sont apparus. Après quelques examens, le diagnostic est posé : elle...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Olivia Derrien le 16/09/2022

conflit osseux de la cheville

L’histoire de Joao, 32 ans, souffrant d'un conflit osseux (ou tissulaire) de la cheville

Suite à des douleurs répétées à la cheville qui le gênent pour faire du sport et jusque dans l’exercice de son métier, Joao* a été diagnostiqué d’un conflit osseux (ou tissulaire) de la cheville. Le...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Mathilde Lamolinerie le 09/09/2022

péricardite récidivante

L'histoire de Nathan, 16 ans, souffrant d'une péricardite récidivante

Depuis un an, Nathan* souffre de péricardites à répétition. Sa maman est très inquiète car, à ce jour, aucune cause n'a était retrouvée et sa scolarité se trouve grandement entravée par les...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Olivia Derrien le 02/09/2022

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avis Les médecins experts Les maladies La prise en charge Témoignages Blog
Mentions légales Politique de confidentialité C.G.S

Copyright © Carians 2022, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion