Select...

conflit osseux de la cheville
Témoignages

L’histoire de Joao, 32 ans, souffrant d'un conflit osseux (ou tissulaire) de la cheville

Suite à des douleurs répétées à la cheville qui le gênent pour faire du sport et jusque dans l’exercice de son métier, Joao* a été diagnostiqué d’un conflit osseux (ou tissulaire) de la cheville. Le médecin orthopédique qui le suit pour cette pathologie lui propose de réaliser une arthroscopie. D’autres traitements seraient-ils appropriés à sa situation, avant d’envisager l’opération ? Se demande Joao. Sur internet son choix se porte sur le service deuxièmeavis.fr, pour une meilleure compréhension des suites.

 

Des douleurs à la cheville et une gêne vives très invalidantes.

 

Joao est un jeune homme de 32 ans qui vit près de l’Océan Atlantique, dans les Landes. Grand fan de sport, il court plusieurs fois par semaine, joue au padel tennis et au tennis, qu’il a même pratiqué en compétition ! Il aime par-dessus tout le surf, qui est son métier et sa passion : Joao est moniteur de surf. Enfin était…jusqu’à l’année dernière. Car sa cheville souffrante l’en empêche désormais.

Il ressent lorsqu’il marche « sur l'avant de la cheville, entre le tibia et le talus, une douleur et une gêne, très vives durant quelques minutes ».

Tout a commencé alors que Joao ressentait des blocages, lorsqu’il courait, en termes de flexion de sa cheville. Puis, il y a un an, Joao est victime d’un traumatisme sportif qui empire drastiquement la situation. Un atterrissage trop brusque sur un banc de sable lors d’une session de surf, est venu porter un coup d’arrêt à sa pratique du surf, désormais trop douloureuse. Si elle ne l’empêche pas de marcher, cette douleur le lance aussi au repos et à chaque flexion dorsale (mobilité de la cheville associée par exemple à la position squat) non contrôlée.

Il a donc consulté récemment un chirurgien orthopédique, à qui il a présenté une imagerie par résonance magnétique (ou IRM) du pied et de la cheville faite, et qui a pratiqué un examen clinique (palpations). Il lui a recommandé du repos et une arthroscopie ou chirurgie arthroscopique. Joao a donc arrêté le sport, qu’il aime pourtant tant, durant 9 mois, dont 3 à l’arrêt total durant le confinement. Mais, notamment lorsque Joao exerce son métier de moniteur de surf, il ne constate aucun effet sur la douleur. Joao ne suit pas de traitement, n’a pas fait de rééducation, ni d’infiltrations à ce jour. L’arthroscopie, quant à elle, est un acte chirurgical. En passant par des petites incisions,  il est possible d’observer l’intérieur d’une articulation, au moyen d’une mini caméra, pour poser un diagnostic ou même soigner. Joao a quelques réticences vis-à-vis de l’opération et se demande pourquoi le repos prescrit et suivi ne fait pas effet…  

Celui-ci souhaite un nouvel avis médical. Il se tourne vers le service deuxièmeavis.fr, qui l’accompagne dans ses démarches. Il choisit un chirurgien orthopédique, sélectionné auparavant avec soin pour son expertise. Cinq jours plus tard Joao découvre l’avis écrit de l’expert qu’il a pris soin de déposer sur la messagerie du site.

 

Un deuxième avis médical qui confirme le diagnostic de conflit antérieur de la cheville

 

Le médecin reprend les pièces du dossier médical que Joao a fourni : IRM du pied et de la cheville, radiographies du pied et de la cheville, associé aux comptes rendus de consultation et d’hospitalisation. Il lit aussi le questionnaire que Joao a rempli avec l’équipe deuxième avis. Ce questionnaire lui permet de mieux connaître l’évolution de la pathologie de Joao, ainsi que toutes autres informations médicales importantes pour rendre un deuxième avis.

Le médecin reste prudent pour confirmer le diagnostic de conflit antérieur de cheville ou conflit osseux de cheville, posé par son confrère,. Il s’en explique. Il estime ne pas avoir toutes les informations pour confirmer définitivement ce diagnostic, même si celui-ci lui semble très probable et pertinent. En effet, le Professeur sélectionné ne peut effectuer d’examen clinique, indispensable pour confirmer le diagnostic et il apparaît que certaines pièces sont manquantes dans le dossier déposé par Joao.

Ces précautions prises, il se charge toutefois de préciser à Joao qu’il lui semble « qu'on puisse retenir le diagnostic de conflit antérieur de cheville, probablement mixte, c'est-à-dire osseux et parties molles », qui touche souvent les sportifs après diverses entorses ou microtraumatismes. Cependant, selon lui, le traumatisme sportif n’a probablement agi, au bout d’un certain temps de gênes, que comme « déclencheur des symptômes pour une atteinte chronique » sans être à l’origine de la maladie orthopédique de Joao.

En revanche, si la recommandation de son confrère lui semble logique, il pense que d’autres options peuvent être considérées avant le traitement chirurgical : les semelles avec talonnette (pour réduire la flexion dorsale) et les infiltrations de cortisone (ou anti-inflammatoires).

Les infiltrations peuvent avoir une double utilité ici : « confirmer le diagnostic lorsqu'elles sont efficaces et il n’est pas non plus impossible qu'elles soulagent durablement, repoussant ainsi la chirurgie dans le temps ».

Joao se sent plus confiant car il est plus assuré dans le diagnostic posé sur sa maladie, et perçoit que ce deuxième avis va l’aider à prendre une décision concernant l’opération. Il a aussi grandement apprécié les échanges qu’il a eu avec l’équipe deuxièmeavis.fr, « parfait », selon ses dires !

 

Nous lui souhaitons un bon rétablissement !

Si vous avez aussi fait l’objet d’un diagnostic ou d’une proposition de traitement qui vous interroge, n’hésitez plus à demander un deuxième avis médical d’un médecin spécialiste de votre pathologie. Cela est pris en charge par votre complémentaire santé. En effet, dans le cadre de conflit osseux ou tissulaire de la cheville entre autres, le contexte médical de chaque patient influe sur les traitements médicamenteux, chirurgicaux ou autres…

 

 *Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

  

Sources : 

  • Ameli, https://www.ameli.fr
  • La chirurgie du pied, Chirurgie Du Pied Et De La Cheville, https://www.chirurgie-du-pied.fr

Publication le 09/09/2022 par Mathilde Lamolinerie

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

webinaire maladies thyroide
Webinaire
Maladies de la thyroïde : comprendre et traiter les troubles
Mardi 28 mai de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Témoignages
L'histoire de Malik, 42 ans, atteint de coxarthrose

L'histoire de Malik, 42 ans, atteint de coxarthrose

Il y a une vingtaine d’années, Malik* subissait un grave accident de la voie publique qui lui infligeait de multiples fractures, notamment du fémur droit. Après plusieurs opérations tout était rentré...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Hortense Fisset le 10/06/2024

L’histoire d’Anne, 61 ans, atteinte d’une hyperparathyroïdie

L’histoire d’Anne, 61 ans, atteinte d’une hyperparathyroïdie

Anne* âgée de 61 ans se trouvait confrontée à une nouvelle série de défis de santé qui semaient le doute dans son esprit. Ayant été opérée pour une hyperparathyroïdie droite en 2020, elle avait espéré...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Mathilde Miloudi Prey le 03/06/2024

L’histoire de Vincent, 52 ans, atteint d’une sclérose en plaques

L’histoire de Vincent, 52 ans, atteint d’une sclérose en plaques

Il y a 13 ans, lors d’un footing, les premiers symptômes d’une sclérose en plaques sont apparus pour Vincent : des fourmillements dans les jambes. Le diagnostic a été posé suite à une IRM, il était...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Olivia Derrien le 27/05/2024

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2024, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris