Je découvre les experts

icône de la maladie "PemphigoÏde des muqueuses"PemphigoÏde des muqueuses

1|

Qu'est-ce que la pemphigoïde des muqueuses ?

La pemphigoïde des muqueuses regroupe les 3 maladies suivantes : la pemphigoïde cicatricielle (PC), la dermatose à IgA linéaire avec atteinte muqueuse et l’épidermolyse bulleuse acquise (EBA).

Les pemphigoïdes des muqueuses sont des maladies auto-immunes : suite à un dérèglement du système immunitaire, l'organisme produit des anticorps contre ses propres muqueuses ou sa propre peau (auto-anticorps).

Ce sont des maladies rares. Les pemphigoïdes des muqueuses débutent généralement chez des personnes âgées entre 60 et 70 ans, avec une certaine prédilection féminine.
2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une pemphigoïde des muqueuses ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour une pemphigoïde des muqueuses ?

Le deuxième avis est particulièrement pertinent dans les cas suivants :
  • Hésitations sur le diagnostic.
  • Rechute.
  • Atteinte des yeux, de la gorge ou de l’œsophage qui peut être sévère.

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

  • Est-on sûr de mon diagnostic ?
  • Ma maladie est-elle "contrôlée" ?
  • Quels bénéfices attendre du traitement ?
  • Quels sont ses risques ?
  • Quelles en seront les conséquences pour la vie quotidienne ?
  • Le traitement peut-il avoir un impact sur un éventuel désir de grossesse ou au contraire, la prise d’une contraception ?
  • Quels sont les choix de traitement possibles (anti-inflammatoire, immunosuppresseur, immunoglobulines par voie intraveineuse ou traitements locaux) ? Quel est le plus adapté à mon cas ?
  • Quels sont les risques de transmission aux enfants ?
  • Quels sont les risques pour les autres membres de la famille ?
Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.
3|

Quels sont les spécialistes de la pemphigoïde des muqueuses ?

Il faut consulter un dermatologue spécialiste dans un centre de référence ou de compétences.

Puisque ces maladies peuvent toucher plusieurs muqueuses, leur prise en charge doit être multidisciplinaire : le dermatologue coordonne les soins et peut solliciter l’aide de stomatologues, ophtalmologistes, ORL, proctologues
Une surveillance rapprochée en milieu spécialisé en particulier des manifestations oculaires.

Il existe également une association de patients « Association Pemphigus Pemphigoïde France », APPF.
Il existe une filière santé maladies rares qui s’occupe des maladies dermatologiques rares, et qui traite de pemphigoÏde des muqueuses : Fimarad. Pour savoir ce qu’est une filière de maladies rares, mieux connaître Fimarad et identifier ses centres de prise en charge, rendez-vous sur notre article de blog : à qui s’adresser en cas de maladie dermatologique rare ?
4|

Quels sont les symptômes de la pemphigoïde des muqueuses ?

La pemphigoïde des muqueuses évolue par poussées sur un fond chronique.

Les principaux symptômes sont : 

Des lésions actives
Les lésions dans la pemphigoïde cicatricielle, la dermatose à IgA linéaire ou l’épidermolyse bulleuse acquise surviennent sur une ou plusieurs muqueuses en particulier (de manière très prédominante, voire exclusive).
Les muqueuses les plus fréquemment touchées sont les muqueuses buccales (80 à 90 % des cas), oculaires (50 à 70 %), pharyngolaryngées (8 à 20 %), génitales (15%) et œsophagiennes (4 %).
Les symptômes varient selon les muqueuses atteintes par la maladie :
• Pour la muqueuse buccale : saignement, gêne lors du brossage des dents.  
• Pour le larynx : toux sèche, modification de la voix.
• Pour les yeux : inflammation conjonctivale au début. 

Sur la peau, les manifestations de la pemphigoïdes des muqueuses sont l'apparition de bulles, qui peuvent se rompret rapidement et ne laisser que des plaies (appelées aussi érosions).

Des Cicatrices
Les lésions se transforment en cicatrices qui abîment la muqueuse atteinte.
Ces cicatrices laissées en particulier dans les yeux et la gorge (larynx) peuvent avoir des conséquences graves.
Sur la peau, les cicatrices sont plus claires, en creux, et présentent parfois des petits kystes blancs (kystes milium).
5|

Comment diagnostiquer la pemphigoïde des muqueuses ?

Le diagnotic de la pemphigoïde des muqueuses s'établit avec 3 examens :
  • l'analyse clinique : le médecin examine l’aspect, le nombre et la localisation des bulles et des petites plaies laissées par les bulles (érosions). 
  • L'analyse histologique : analyse de prélèvements de petits fragments de la peau ou des muqueuses (biopsies). Cette analyse permet de déterminer à quelle profondeur se situe le décollement et se forment les bulles. 
  • L’analyse par immuno-fluorescence directe : elle permet de révéler la présence des anticorps dans la peau ou les muqueuses.


Pour distinguer les formes de pemphigoïdes des muqueuses entre elles (pemphigoïde cicatricielle (PC) ou dermatose à IgA linéaire ou épidermolyse bulleuse acquise (EBA)) ou des autres maladies bulleuses auto-immunes, on pratique l’immuno-microscopie électronique qui permet de voir plus précisément où se situent les auto-anticorps.

Une analyse de sang pourra être faite pour rechercher le type et la quantité d’auto-anticorps (le plus souvent à l’aide de tests ELISAs).
6|

Comment soigner la pemphigoïde des muqueuses ?

Le traitement de la pemphigoÏde des muqueuses est efficace.
 
On distingue deux phases :
  • Le traitement initial (dit d’attaque) . Il consiste en la prise de fortes doses de médicaments pour stopper la progression de la pemphigoïde des muqueuses et favoriser la cicatrisation des lésions.
  • Le traitement de contrôle de la maladie (dit de maintenance). Il permet d'éviter les rechutes. Il est en général poursuivi plusieurs années (voire à vie).

Le choix du traitement et du médicament dépend de la zone touchée par la pemphigoïde des muqueuses (en particulier lésions des yeux ou du larynx).
On associe souvent la prise d'immunosupresseurs (médicaments qui bloquent la production des auto-anticorps) dans les formes graves (celles qui touchent la gorge ou les yeux notamment) de la pemphigoïde des muqueuses (pemphigoïde cicatricielle ou dermatose à IgA linéaire ou épidermolyse bulleuse acquise).

On peut ajouter également une corticothérapie générale. Elle est de courte durée et ne s'applique qu'à certaines formes à début très inflammatoire ou lors d'atteintes très sévères (larynx et/ou yeux).
Parfois des traitements locaux par corticoïdes en crème, collyres ou bains de bouche peuvent être efficaces.
En cas de douleur, des traitements antalgiques sont disponibles.

Mise à jour le 03/08/2021 Revue par le Professeur Catherine Prost Squarcioni

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours

En savoir plus... Je commence une demande

Voici l'un des experts pour cette maladie

Photo de Dan Lipsker

Pr. Dan Lipsker

Dermatologue

CHU Strasbourg - Hôpital Civil

Je découvre tous les experts
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Les maladies rares de la peau chez l'adulte

Dermatologie

Les maladies rares de la peau chez l'adulte

Par Marion Berthon le 18/10/2021

A qui s’adresser en cas de maladie de peau rare ?

Maladie rare, maladie orpheline

A qui s’adresser en cas de maladie de peau rare ?

Par Joséphine de Becdelièvre le 26/12/2018

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

Traitement du SOPK : les différentes options

SOPK

Traitement du SOPK : les différentes options

Par Marion Berthon le 28/09/2022

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

sopk : symptômes, diagnostic & traitement
Webinaire
PARLONS DU SOPK : symptômes, diagnostic & traitement
Lundi 3 octobre de 17h à 18h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires

Dermatose bulleuse :

  • Pemphigoïde bulleuse
  • Pemphigoïde cicatricielle
  • Pemphigoïde de la grossesse
  • Pemphigus
  • Epidermolyse bulleuse acquise
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avis Les médecins experts Les maladies La prise en charge Témoignages Blog
Mentions légales Politique de confidentialité C.G.S

Copyright © Carians 2022, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion