L’histoire de Vincent, 52 ans, atteint d’une sclérose en plaques

Par Olivia Derrien le 27 décembre 2019
témoignage sclérose en plaques
Il y a 13 ans, lors d’un footing, les premiers symptômes d’une sclérose en plaques sont apparus pour Vincent : des fourmillements dans les jambes. Le diagnostic est posé suite à une IRM, il est bien atteint d’une sclérose en plaques


Le diagnostic de la sclérose en plaques 

La sclérose en plaques, autrement appelée SEP, est une maladie inflammatoire qui affecte le système nerveux central. La myéline des fibres nerveuses est touchée : des zones sont démyélinisées par plaques, ce qui conduit à des troubles de la transmission de l’influx nerveux. Les symptômes sont des troubles visuels, un déficit moteur, des paresthésies (fourmillements), des troubles intellectuels ou encore des troubles urinaires
La maladie évolue par poussées qui progressivement conduisent à l’invalidité. Le diagnostic se fait sur la base de critères cliniques et à l’aide de l’IRM
Actuellement, on ne connaît toujours pas la cause exacte de la maladie mais elle aurait un mécanisme immunologique

Vincent souffre de fourmillements, de douleurs dans ses jambes causant des difficultés à la marche et de problèmes de concentration, ce qui le pénalise dans son travail d’enseignant. La nuit, les douleurs sont d’une telle intensité qu’elles l’empêchent de dormir, il a la sensation d’avoir des “coups de couteaux” dans les jambes.
Il souffre également de fatigue constante ainsi que de problèmes d’érection, ce qui entrave fortement sa vie de couple. 


Un patient en rupture de traitement

Pendant 7 ans, Vincent a reçu un traitement : l’interféron. Un traitement immunomodulateur qui réduit la fréquence des poussées et ralentit l’évolution de la maladie. Ce traitement a été arrêté car il n’était plus efficace. Depuis 6 ans, il prend du Gylénia, un immunosuppresseur qui permet de freiner l’activité du système immunitaire
Aujourd’hui Vincent ne prend plus de médicament, il est un peu perdu et se questionne sur l’évolution de sa maladie. Il décide alors de faire appel au service deuxiemeavis.fr qui est remboursé par sa mutuelle. En 7 jours, Vincent reçoit l’avis d’un Professeur en neurologie sur sa maladie et son évolution. 


Un deuxième avis qui invite à la reprise d’un traitement

Le médecin expert confirme à Vincent que sur la base des éléments qui lui ont été fournis, il souffre d’un sclérose en plaques avec poussées. Dans cette forme, les poussées sont en alternance avec des phases de rémission qui peuvent durer plusieurs mois voire plusieurs années
Sur l’évolution de la maladie de Vincent, la réponse du médecin expert est très claire : sans traitement de fond de sa maladie, elle ne peut évoluer que plus gravement. Il est donc nécessaire que Vincent reprenne rapidement un traitement adapté pour tenter d’endormir la maladie
Selon le Professeur, la reprise du traitement peut se faire selon le choix du patient lui-même et selon l’évolution de sa maladie, si elle reste par poussée ou si elle évolue plus gravement. 
Concernant les symptômes du quotidien qui entravent fortement sa vie de famille et sa vie professionnelle, le médecin expert suggère une prise en charge pluridisciplinaire par un urologue, un orthophoniste pour une remédiation cognitive, un kinesitherapeute, un psychologue et une consultation sur la douleur. Vincent pourra faire appel à un centre pour organiser cette prise en charge globale. Il pourra se faire aider par son neurologue ou son médecin traitant pour savoir où s’adresser. 
Grâce à la reprise d’un traitement et une bonne prise en charge des symptômes, Vincent devrait pouvoir retrouver une meilleure qualité de vie

Nous souhaitons bon courage à Vincent pour la suite de son parcours. 

Si vous vous retrouvez dans l’histoire de Vincent, tout comme lui, demandez un deuxième avis sur votre maladie.


*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier