L’histoire de Romain, 35 ans, souffrant d’une hernie discale cervicale

Par Marion Bonne le 12 juin 2020
témoignage hernie discale cervicale
Ancien rugbyman, Romain* ne pratique plus de sport à cause de douleurs lombaires fréquentes depuis quelques mois. Impossible pour lui de rester assis longtemps ou de dormir sereinement. Ces douleurs, telles des crampes, lui remontent dans les jambes provoquant des crises, principalement la nuit. Il éprouve la désagréable sensation que la transmission des informations entre son cerveau et ses jambes dysfonctionne. Aussi, décide-t-il d’en parler à son médecin traitant.


Une hernie discale cervicale diagnostiquée

Soucieux, son médecin traitant lui prescrit des antalgiques pour le soulager et lui demande de réaliser des radios, une IRM et un scanner pour découvrir la cause de ce trouble inquiétant. Son médecin suspecte des névralgies cervico-brachiales associées à de l’arthrose mais cela peut aussi être plus sérieux qu’il n’y paraît au regard du passé sportif de Romain.
Très préoccupés par la situation de Romain, ses amis lui recommandent un neurochirurgien de renom qui consulte dans sa ville. Même si les délais d’attente sont long pour un rendez-vous physique, le professeur rend des avis sur dossier à distance depuis le site deuxiemeavis.fr. Romain n’hésite pas une seconde. Il télécharge son dossier médical complet et répond à un questionnaire personnalisé sur ses douleurs lombaires. Dans la journée, le neurochirurgien lui répond par écrit que son problème de santé est clair : Romain souffre d’une grosse hernie discale cervicale. Cette pathologie explique ses douleurs des membres supérieurs et inférieurs. Cette hernie discale sur la clavicule C5/C6 menace la moelle épinière et a même d'ailleurs déjà occasionnée une petite contusion sur la partie cervicale de la moelle épinière. Le professeur précise que cela ne le surprend guère car cela est assez fréquent chez les rugbymen qui exposent leur rachis cervical à de violents chocs liés à la pratique du rugby.


Une arthrodèse cervicale urgente pour éviter un drame

Cette hernie discale cervicale est dangereuse. Elle expose Romain a un risque non négligeable de tétraparésie (diminution de l’activité des bras et des jambes) ou tétraplégie complète (paralysie totale des bras et des jambes). La chirurgie est impérativement recommandée et urgente. Romain risque d’importants troubles neurologiques définitifs. Le médecin souligne fortement l’irréversibilité de ces conséquences sur sa mobilité et insiste sur le risque important que Romain prend s’il décide de ne pas suivre ces conseils avisés.
Pour pratiquer une arthrodèse cervicale, le chirurgien incise la peau dans un pli du cou (petite incision de 3 cm environ) et passe, selon les cas, à droite ou à gauche de la trachée et de l’œsophage. Il enlève alors le disque endommagé ce qui lui permet de retirer la hernie discale cervicale. Il le remplace par une cale (cage) ou un fragment d’os prélevé sur la crête iliaque (hanche) et fixé par une plaque vissée. Le médecin spécialiste recommande dans le cas de Romain une cage. Pour expliquer la chirurgie, le professeur n’hésite pas à lui envoyer des photos via la messagerie sécurisée pour que Romain puisse visualiser le procédé. Cette chirurgie présente quelques rares complications que le professeur présente également : infection post-opératoire, hématome du cou, aggravation neurologique.
Avec cette technique opératoire, les douleurs dans les bras et les jambes de Romain disparaîtront et il sera alors à l'abri de toute complication future gravissime. Evidemment, Romain doit redoubler de prudence avant l’opération. Il ne doit pratiquer aucun sport ou activité risquant des traumatismes tels que le fameux “coup du lapin”.
Aussitôt après avoir lu l’avis du professeur, Romain échange avec lui via la messagerie sécurisée pour obtenir des précisions sur l’opération. Habitant la même ville et n’étant pas encore pris en charge par un spécialiste, Romain demande un rendez-vous avec le professeur en urgence pour effectuer un examen clinique et programmer au plus vite l’opération.

Très satisfait, Romain sait qu’il doit beaucoup au professeur et à deuxiemeavis.fr. Cet avis médical intégralement couvert par sa mutuelle lui a assuré une prise en charge à distance quasi immédiate et une évaluation précise de son problème de santé.

Nous souhaitons à Romain bon courage pour sa convalescence.

Vous vous posez aussi des questions sur votre diagnostic ou votre traitement ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !


*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé."

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier