Découvrir les médecins référencés

icône de la maladie "Lymphome"Lymphome

1|

Qu'est-ce qu'un lymphome ?

Le lymphome est l’une des maladies du sang les plus fréquentes. C’est un cancer qui se développe lorsque certains lymphocytes commencent à proliférer de façon incontrôlée. Les lymphocytes sont une variété de globules blancs qui aident notre corps à se défendre contre les organismes étrangers. Le lymphome ne constitue pas une maladie unique en soi, mais plutôt un groupe composé de plusieurs maladies plus ou moins graves. L’organisation mondiale de la santé (OMS) a identifié près de 80 types de lymphomes.

On distingue essentiellement deux grandes catégories dans cette maladie : les lymphomes hodgkiniens, (ou maladie de Hodgkin) et les lymphomes non hodgkiniens. Les premiers représentent moins d’un cas sur sept. Les seconds sont les plus fréquents et on a vu le nombre de nouveaux cas augmenter de près 5 % par an au cours des dernières décennies (tendance favorisée par l’accroissement de la population et l’augmentation de l’espérance de vie). 

On recense chaque année en France près de 15 000 nouveaux cas de lymphomes, ce qui en fait l’un des cancers fréquents et dont le nombre augmente le plus rapidement.

Les causes de l’apparition d’un lymphome ne sont pas précisément connues et semblent multiples. L’avancée en âge est toutefois un facteur de risque bien établi.

Naturellement, les lymphocytes sont fortement représentés au niveau des ganglions, de la rate et du sang ce qui fait que ces organes sont très fréquemment atteints en cas de lymphome. Mais le lymphome peut toucher tous les tissus de l’organisme (muscles, reins, poumons…)

Ce sont notamment les caractéristiques du lymphome (étudiées sur la biopsie du ganglion pathologique ou de tout autre organe atteint) et l’extension de la maladie dans le corps qui vont permettre déterminer le pronostic de la pathologie lymphomateuse (= sa gravité) et guides le choix du traitement.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un lymphome ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour un lymphome ?

La survenue d’un lymphome constitue une rude épreuve pour le patient. La qualité de vie s’en trouve altérée. L’arsenal thérapeutique est très large (chimiothérapies, immunothérapies, thérapies ciblées, greffes…) et les effets secondaires des traitements peuvent être variés et parfois éprouvants; la balance bénéfices/risque doit évidemment etre bien pesée et adaptée aux caractéristiques de chaque patient. Dans ce contexte, un second avis est tout à fait légitime. Il permet au patient, d’une part de confirmer un diagnostic, et d’autre part de participer à la mise en place d’une stratégie thérapeutique adaptée à son cas. Un deuxième avis lui permettra de mieux connaître sa maladie, les différents traitements qui existent et de s’impliquer dans la prise en charge de son affection. L’adhésion du patient à son traitement est essentielle pour le succès de la thérapie.

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

  • Quel est le stade de ma maladie ?
  • Quel est le traitement adapté à mon cas ?
  • Quel suivi dois-je mettre en place après le traitement ?
  • Quels sont les effets secondaires, et comment les atténuer ?
  • Quels sont les risques de récidive ?
  • Puis-je participer à des essais cliniques ?

Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quel est le spécialiste du lymphome ?

Un onco-hématologue. C’est le médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des cancers du sang et du système lymphatique.

4|

Quels sont les symptômes d'un lymphome ?

Les symptômes d’un lymphome sont peu spécifiques.

Le lymphome peut se manifester par l’augmentation de volume de ganglions, notamment dans la région du cou, de l’aine ou encore sous les aisselles mais aussi au niveau du médiastin, c'est-à-dire à l'intérieur de la poitrine, provoquant alors une toux ou une gêne respiratoire. Le caractère douloureux de la masse lors de l'ingestion d'alcool est très évocateur de maladie de Hodgkin, ce signe n'étant néanmoins que très rarement retrouvé.
Le lymphome peut également s'étendre au foie, à la rate et à d'autre organes ou envahir la moelle osseuse entraînant alors des anomalies de production des cellules sanguines (globules rouges, globules blancs, plaquettes).

Des signes généraux semblables à ceux d'autres maladies comme la fièvre, la fatigue, une perte de poids ou des sueurs nocturnes profuses, peuvent également alerter le patient. La maladie de Hodgkin peut plus rarement se manifester par des démangeaisons généralisées sans que ce signe lui soit propre.

5|

Comment diagnostiquer un lymphome ?

Le diagnostic de lymphome est évoqué sur des arguments cliniques et biologiques. La confirmation du diagnostic nécessite le prélèvement d'un échantillon de tissu malade, le plus souvent par biopsie ganglionnaire.

Un bilan exhaustif aura pour but de mesurer l'extension du lymphome, éventuellement d'en trouver la cause ou les facteurs de risque, de déceler d'éventuelles complications et d'évaluer l'état de santé du patient avant initiation du traitement.

A ce titre pourront être réalisés :

  • un bilan biologique comprenant, entre autres, une numération formule sanguine, un frottis sanguin, un bilan d'hémostase, une électrophorèse des protéines sériques, une vitesse de sédimentation (VS) et une protéine C-réactive (CRP), le dosage de la lactate déshydrogénase (LDH), une évaluation des fonctions rénaleshépatiques et de l'état nutritionnel.
  • Des sérologies virales, notamment du celle du VIH.
  • Des examens radiologiques (radiographies et scanners) ou échographiques thoraciques et abdominaux, parfois un TEP-Scanner.
  • Des examens immunologiquescytogénétiques et de biologie moléculaire réalisés sur le prélèvement ganglionnaire.
  • Une biopsie ostéo-médullaire (BOM).


Selon les molécules utilisées une évaluation spécialisée des fonctions respiratoires et cardiaques pourra être demandée.

6|

Comment soigner un lymphome ?

Le choix du traitement dépend :

  • du type de lymphome,
  • du stade de la maladie,
  • du volume et de la localisation des ganglions (ou organes) atteints,
  • de l’aspect des lymphocytes atteints,
  • du nombre de ganglions atteints,
  • d’atteinte d’organes et tissus autres que les ganglions,
  • de l’âge du patient,
  • de son état de santé général,
  • de ses résultats biologiques,
  • de ses antécédents familiaux et médicaux,
  • de ses choix.


Le traitement est adapté au cas par cas. Il repose essentiellement sur de la chimiothérapie, les immunothérapies, les thérapies ciblées et la radiothérapie. Les médicaments administrés sont destinés à détruire les cellules cancéreuses et à empêcher leur croissance. Dans le cas des lymphomes, il s’agit généralement d’une association de médicaments. On parle alors de poly-chimiothérapie ou d’immuno-chimiothérapie. Elle peut durer plusieurs mois. Ce traitement est éventuellement complété d’une radiothérapie, en fonction du stade de la maladie. Celle-ci consiste en une utilisation localisée de rayon X, pour détruire les cellules cancéreuses qui se situent dans une zone précise. Elle vient généralement consolider les effets de la chimiothérapie.

En cas de rechute, les fortes doses de chimiothérapies peuvent conduire à une destruction de certaines cellules saines de la moelle osseuse. Le médecin peut éventuellement être amené à proposer une greffe de moelle osseuse ou de cellules souches.

Mise à jour le 06/12/2023 Revue par le Docteur Lauris Gastaud

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Obtenez l’avis d’un médecin spécialisé de votre problème de santé en moins de 7 jours

En savoir plus...Je commence une demande

Voici l’un des médecins référencés pour cette maladie

Photo de Lauris Gastaud
Dr Lauris Gastaud

Onco-hématologue

Centre Antoine Lacassagne (CLCC)

Je découvre tous les médecins référencés
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence

Nos patients témoignent

L’histoire d’Emmanuel, 43 ans, atteint d’un lymphome

Témoignages

L’histoire d’Emmanuel, 43 ans, atteint d’un lymphome

Par Olivia Derrien le 25/10/2019

Site parfait pour prendre une décision médicale en toute Indépendance. Réponse rapide et professionnelle. Je recommande

Fred

Très bon accueil, très bonne écoute, les conseils donnés ont ouvert des possibilités de prise en charge intéressantes, merci beaucoup.

Denis

Je consulte d'autres témoignages
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Est ce que la ponction lombaire fait mal ?

Neurologie

Est ce que la ponction lombaire fait mal ?

Par Fanny Bernardon le 09/08/2021

Découvrez le métier d'hématologue

Spécialistes

Découvrez le métier d'hématologue

Par Marion Berthon le 16/06/2021

Le don du sang en 6 questions

Orientation, information, accompagnement

Le don du sang en 6 questions

Par Fanny Bernardon le 07/06/2021

Le don du sang en 6 questions

Orientation, information, accompagnement

Le don du sang en 6 questions

Par Fanny Bernardon le 07/06/2021

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

Webinaire ménopause deuxiemeavis.fr
Webinaire
Ménopause & ménopause précoce : quelle prise en charge ?
Mardi 12 décembre de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires

Autres maladies du sang :

  • Maladie de Waldenström
  • Lymphome de Hodgkin
  • Lymphome B diffus à grandes cellules
  • Lymphome du manteau
  • Lymphome de Malt
  • Lymphome folliculaire
Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2023, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris