Je souhaite l'avis d'un expert

icône de la maladie "Lymphone de Malt"Lymphone de Malt

Médecins experts
Obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours
En savoir plus
Je commence

Fiche d'information

1|

Qu'est-ce que le lymphome de Malt ?

Le lymphome est un type particulier de cancer hématologique, il se développe à partir du système immunitaire et plus particulièrement à partir des lymphocytes. 

Il existe plusieurs types de lymphomes : les lymphomes de Hodgkin et les lymphomes non Hodgkiniens qui sont les lymphomes plus fréquents. 

Les lymphomes de la zone marginale sont des lymphomes B de faible malignité qui se divisent en 3 catégories :

  • Le lymphome de la zone marginale splénique qui touche surtout des sujets âgés et se caracterise par une augmentation de volume de la rate et/ou une augmentation des lymphocytes dans le sang.
  • Le lymphome de la zone marginale ganglionnaire qui ressemble au lymphome folliculaire avec des adénopathies.
  • Le lymphome de type Malt, qui est un type rare de lymphome non Hodgkinien. Il présente la particularité de ne pas se développer au niveau des ganglions lymphatiques comme la plupart des lymphomes, mais au niveau de certaines muqueuses et plus particulièrement au niveau de la muqueuse de l’estomac. Il peut aussi se développer dans une autre partie de tube digestif, au niveau des poumons ou dans d’autres glandes comme la thyroïde, les glandes lacrymales, la peau ou les glandes mammaires.

Ces lymphomes de la zone marginale sont indolents, c’est-à-dire qu’ils se développent très lentement et apparaîssent en moyenne vers l’âge de 60 ans. 

Il existe des facteurs favorisant le développement d’un lymphome de Malt. 
Le principal facteur pouvant être à l’origine d’un lymphome de Malt au niveau gastrique est une infection chronique à helicobacter pylori (qui est une bactérie) au niveau de l’estomac. 

On retrouve d’autres facteurs de risque comme l’infection par le virus de l’hépatite C, certaines maladies auto-immunes (syndrome de Sjögren) ou encore une exposition à des pesticides.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un lymphome de Malt ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour un lymphome de Malt ?

Il existe plusieurs intérêts à consulter pour un deuxième avis dans le cadre du lymphome de Malt. 

Dans un premier temps, un deuxième avis peut permettre de faire le diagnostic précis de lymphome de la zone marginale, qui reste un cancer rare et de diagnostic assez difficile. Certains examens complémentaires peuvent être nécessaires pour poser le diagnostic de lymphome. 

Après la découverte du lymphome de Malt, un deuxième avis peut aussi être pertinent afin de déterminer le traitement le mieux adapté à son cas personnel. Un deuxième avis peut être intéressant pour que le patient comprenne bien les traitements entrepris, qu’il connaisse les effets secondaires de ces traitements afin qu’il adhère pleinement aux soins proposés. Le spécialiste sera aussi à l’écoute pour répondre à toutes les interrogations du patient et pour lui expliquer comment sa prise en charge va se dérouler.

 

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour un lymphome de Malt ?

  • Comment mon lymphome de Malt risque t-il d’évoluer ?
  • D’autres cancers sont-ils associés à mon lymphome de Malt ?
  • À quoi est dû mon lymphome ?
  • Est-on certain de mon diagnostic de lymphome de Malt ?
  • Comment caractérise-t-on mon cancer ?
  • Quel est mon pronostic ?
  • Quel est le traitement le mieux adapté à mon cas personnel ?
  • Suis-je éligible aux différents traitements ?
  • Quels sont les effets secondaires des traitements ?
  • Existe-t-il des risques de récidive ?
  • Existe-t-il des essais cliniques en cours dans le cadre de mon lymphome de Malt ?
  • Y a-t-il des habitudes à prendre pour optimiser ma rémission ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes du lymphome de Malt ?

Il existe plusieurs spécialistes à consulter dans le cadre d'un lymphome de Malt :  

  • L’hématologue : ce cancer étant un cancer “hématologique”, l’hématologue peut être le spécialiste de choix. 
  • L’anatomopathologiste : c’est le spécialiste qui sera en charge de l’analyse rigoureuse de la pièce de biopsie au laboratoire.
4|

Quels sont les symptômes du lymphome de Malt ?

Plusieurs symptômes peuvent être présents dans le cadre d’un lymphome de Malt

Certains symptômes sont plus spécifiques de la localisation de ce cancer, comme une douleur abdominale lorsque la localisation est gastrique ou splénique, ou encore des difficultés respiratoires et des infections respiratoires lors d’une atteinte pulmonaire. 

5|

Comment diagnostiquer le lymphome de Malt ?

Dans certains cas, le diagnostic du lymphome de Malt peut se faire sur la prise de sang devant une augmentation des lymphocytes, l’examen en cytométrie retrouve une prolifération de lymphocytes B typiques. 

Le diagnostic de certitude repose sur la réalisation de biopsies du lymphome et leur analyse au laboratoire via un groupe d’experts en anatomopathologie. Une biopsie consiste à prélever une partie de la tumeur pour ensuite pouvoir analyser ce prélèvement et conclure (ou non) à un lymphome de Malt. 
Ces biopsies seront réalisées notamment pour les formes gastriques et pulmonaires à l’aide d’une endoscopie qui consiste à visualiser l’intérieur d’une cavité (bronche, estomac, …) et faire des prélèvements sur les zones suspectes. 

Lorsque le diagnostic de lymphome de Malt est posé, un bilan d’extension de la tumeur est indispensable afin d’évaluer le développement de la tumeur dans l’organisme, de rechercher la présence de métastases et d'adapter la prise en charge en vue de cette possible découverte. 

Dans le cadre de ce bilan, plusieurs examens pourront être proposés :

  • Un scanner : cette technique d’imagerie utilise des rayons X pour réaliser une coupe en 3D des organes concernés.
  • Le TEP scanner est moins souvent utilisé dans ces lymphomes indolents.

Il existe des diagnostics différentiels, c’est-à-dire des diagnostics à ne pas confondre avec le lymphome de Malt. On retrouve par exemple les autres types de lymphomes comme les autres lymphomes non-Hodgkinien ou les leucemies lymphoides chroniques. 
Ces diagnostics sont cependant écartés suite à l’analyse de la biopsie au laboratoire.

6|

Comment soigner le lymphome de Malt ?

Il existe différents types de traitements disponibles dans le cadre d’un lymphome de Malt

Lorsque le lymphome se localise au niveau de l’estomac, et qu’une infection à helicobacter pylori a été mise en évidence, un traitement par antibiotique peut suffire pour faire disparaître le lymphome de Malt.

Dans les autres cas, le traitement de référence reste l'immunothérapie par des anticorps anti CD20 et la chimiothérapie qui repose le plus souvent sur une monotherapie avec des agents alkylants (chloraminophene, bendamustine, etc.).

Dans certaines formes où le lymphome de MALT est plutôt localisé, une radiothérapie peut aussi être indiquée, elle consiste à envoyer des rayons X sur la tumeur pour la détruire.

Mise à jour le 17/03/2021 - Revue par le Docteur Pauline Brice

Partager
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Maladies chroniques : êtes-vous concerné ?

Orientation, information, accompagnement

Maladies chroniques : êtes-vous concerné ?

Par Marion Berthon le 07/12/2020

Je découvre le blog

Cancer du sang :

Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q