Select...

témoignage mélanome
Témoignages

L'histoire de Lakshmi, 67 ans, souffrant d'un mélanome

Lakshmi* vit à la Réunion depuis de nombreuses années. Retraitée depuis peu, cette adepte de méditation et de marche vit avec la maladie depuis plusieurs années. En effet, elle souffre d’un cancer de la peau à la suite d’un grain de beauté ou naevus suspect dans le dos, appelé mélanome. Cette tumeur maligne a été opérée et analysée, il y a près de 10 ans, et fait l’objet d’une surveillance très régulière

 

Un premier diagnostic de mélanome malin

 

A la suite d’une importante toux et d’un état grippal persistant il y a 2 ans, un PET scan et une IRM ont révélé la présence d’un nodule dans le poumon appelé hamartome. Cela a attiré l’attention de son médecin qui connaissait les antécédents médicaux de Lakshmi. Cette tumeur de 10 mm dans le poumon de Lakshmi était anodine dans 80 % des cas. Prudent, son médecin a recommandé l’analyse anatomopathologique du nodule pour connaître la véritable nature de cette masse. 

 

Un nouveau PET scan, quelques mois plus tard, a montré que le nodule avait grossi de 8 mm depuis le dernier examen. Les ganglions étaient sains mais malheureusement, le diagnostic de l’analyse anatomopathologique a conclu à une métastase pulmonaire d’un mélanome malin. Lakshmi a donc appris qu’elle souffrait d’une tumeur rare du poumon. Elle a alors débuté une radiothérapie pour détruire les cellules cancéreuses qu’on appelle aussi des métastases. Son dossier discuté en Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) proposait un traitement par immunothérapie au long cours à titre préventif une fois la radiothérapie terminée. 

 

Lakshmi paniquait. Elle était effrayée par ce traitement et avait l’impression de perdre totalement pied. Elle voulait un autre avis sur son dossier médical et être guidée dans le choix de la décision qu’elle devait prendre rapidement. Elle souhaitait comprendre ce qu’était précisément l’immunothérapie préventive qui lui était proposée par son équipe médicale. En quoi ce choix thérapeutique pouvait-il lui être utile ? Son corps supporterait-il un nouveau traitement de cette envergure ? 

 

Un de ses amis lui a parlé du site deuxiemeavis.fr qui pouvait la mettre en relation avec un médecin spécialiste de sa maladie et lui fournir à distance un avis sur sa situation médicale. Parmi les médecins proposés, Lakshmi a repéré un Professeur dont l’expertise lui semblait être exactement ce qu’elle recherchait. Moins de 24h après avoir finalisé sa demande avec l’aide du service patient, elle a obtenu un avis détaillé et personnalisé de ce médecin.

 

Un deuxième avis qui confirme le diagnostic de mélanome pulmonaire

 

Le médecin expert lui a confirmé qu’elle souffrait d’un mélanome pulmonaire de stade IV et possiblement cérébral. Le mélanome initialement dorsal a eu des impacts dans ses poumons, puisque des cellules cancéreuses y étaient présentes. La radiothérapie permettait de débarrasser son corps des métastases visibles. Mais il existait très vraisemblablement d’autres métastases, non accessibles par les moyens de détection type scanner ou IRM. Ces minuscules métastases pouvaient rester « dormantes » pendant des années ou bien devenir évolutives plus ou moins vite. Cela dépendrait de facteurs liés à la tumeur, mais aussi de son système immunitaire. L’idée de proposer un traitement adjuvant par immunothérapie à Lakshmi était de traiter ces métastases avant qu’elles ne deviennent symptomatiques. La réussite de ce traitement n’était pas certaine. Les chances de réussite ne sont jamais sûres en médecine et le médecin lui a précisé qu’il existait plusieurs autres approches possibles si Lakshmi ne souhaitait pas le tenter.

L’immunothérapie présente indéniablement des risques importants et de multiples effets secondaires que les médecins savent désormais bien gérer pour soulager le patient. La plupart de ces effets indésirables sont contrôlés par la cortisone et ou des mesures spécifiques (hormones thyroïdiennes par exemple).

 

Un deuxième avis favorable à un traitement adjuvant par immunothérapie

 

Le médecin expert lui a expliqué qu’il n’était normalement pas favorable à ce traitement par immunothérapie dans la majorité des cas. Néanmoins, dans le cas précis de Lakshmi, sa décision était tout autre : il lui a recommandé le traitement adjuvant par immunothérapie

 

Afin de rassurer Lakshmi sur cette prise de position, il lui a exposé ses arguments : pour lui, le corps de Lakshmi était capable de supporter ce traitement lourd, ce qui était une très bonne chose au vu du bilan communiqué. Par ailleurs, son mélanome évoluait assez lentement, puisque les métastases au poumon ont mis plusieurs années à apparaître. Ce point était très positif pour obtenir une bonne réponse à l’immunothérapie. Dernière raison : sa situation était très risquée du fait de sa métastase cérébrale qui s’apparentait à une véritable bombe à retardement

Le choix du traitement devait être celui de Lakshmi. Elle ne devait pas subir la décision de ses médecins sans la comprendre, mais bien adhérer à cette proposition de traitement si elle lui convenait.

Le médecin l’a prévenu d’une chose : si elle refusait cette option et que le mélanome devait évoluer encore plus vite, il ne serait alors plus possible d’envisager l’immunothérapie car toutes les conditions optimales seraient remises en cause. 

 

Lakshmi était très satisfaite du traitement de son dossier par le service deuxiemeavis.fr. La demande a été étudiée rapidement, avec précision et le travail fourni par le médecin est à la hauteur de ses espérances. Le médecin lui a donné ses recommandations argumentées, qui lui permettront de pouvoir échanger en connaissance de cause sur sa maladie avec son médecin. Elle a particulièrement apprécié sa franchise et a tenu à le remercier chaleureusement dans la messagerie de son espace sécurisé. 

 

Nous souhaitons à Lakshmi bon courage pour la suite de son parcours de soins

Vous vous posez aussi des questions sur votre traitement ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !



*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

 

Publication le 08/04/2024 par Marion Bonne

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

webinaire maladies thyroide
Webinaire
Maladies de la thyroïde : comprendre et traiter les troubles
Mardi 28 mai de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Témoignages
L’histoire de Catherine, 55 ans, souffrant d’hypothyroïdie

L’histoire de Catherine, 55 ans, souffrant d’hypothyroïdie

À l'âge de 55 ans, Catherine* se retrouve face à un défi de santé qui suscite des questions et des incertitudes. Depuis un certain temps, elle avait remarqué des symptômes qui suggéraient une...

Lire la suite, 1 min de lecture

Par Mathilde Miloudi Prey le 13/05/2024

L'histoire de Joëlle, 52 ans, atteinte d'un rétrécissement aortique 

L'histoire de Joëlle, 52 ans, atteinte d'un rétrécissement aortique 

Joëlle a 52 ans, 2 enfants, et elle habite à l’étranger.Elle est sportive, ne décrit aucun symptôme en particulier à l'effort, mais à l'occasion d'un bilan cardiaque systématique, avec test d'effort,...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Hortense Fisset le 01/04/2024

L’histoire de Léa, 41 ans, souffrant d’endométriose sévère

L’histoire de Léa, 41 ans, souffrant d’endométriose sévère

Enseignante en Bretagne, Léa* avait des difficultés à concevoir un enfant avec son conjoint. C’est en réalisant un bilan d’infertilité qu’elle a découvert qu’elle était atteinte d’endométriose....

Lire la suite, 4 min de lecture

Par Hortense Fisset le 25/03/2024

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2024, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris