témoignage maladie coronarienne
Témoignages

L’histoire de George, 72 ans, souffrant d’une maladie coronarienne

De récents examens ont montré que George* souffrait de plusieurs sténoses coronaires. Très vite, une intervention lui est proposée pour poser des stents. Afin d’être certain de prendre la bonne décision, Georges décide de prendre un deuxième avis médical auprès des services de deuxième avis. 



La maladie coronarienne : une maladie cardiaque fréquente

 

La maladie coronarienne se caractérise par le rétrécissement des artères coronaires (sténose artérielle). En effet, l’accumulation de dépôts de graisses ou de calcium sur la paroi interne des artères forment avec le temps des plaques qui rigidifient et rétrécissent le diamètre interne des artères, réduisant l’apport en oxygène du cœur. 

Le cœur va alors se retrouver en souffrance lorsqu’un effort physique est produit et que ses besoins en oxygène augmentent. Une douleur au niveau du thorax, oppressante et pouvant irradier dans le bras gauche peut alors se faire ressentir : on parle de crise d’angor. L’angor appelé également angine de poitrine est un symptôme caractéristique de la maladie coronarienne qui disparaît avec le repos

La complication principale de la maladie coronarienne, si elle n’est pas prise en charge, est l’infarctus du myocarde  : l’artère se bouche et la privation d’oxygène est telle que les cellules du cœur meurent par asphyxie. 

De nombreux facteurs de risque favorisent l’apparition de la maladie coronarienne : tabagisme, obésité, diabète, hypertension artérielle, âge, sédentarité et stress

 

A 72 ans, George est resté très actif, il pratique la marche et la natation trois fois par semaine. Mais récemment il se sent gêné au niveau de la poitrine lorsqu’il pratique ses activités sportives : son cardiologue diagnostique des crises d’angor à l’effort. Suite à un angioscanner et une coronarographie, plusieurs sténoses d’artères coronaires sont découvertes. Son cardiologue lui propose une intervention avec la pose de stents. 

Inquiet de devoir subir une intervention chirurgicale, George souhaite prendre un autre avis médical avant de prendre une décision : il se tourne vers deuxiemeavis.fr qu’il a découvert en effectuant des recherches sur internet. 

 

Un deuxième avis rassurant pour le patient

 

George reçoit l’avis d’un professeur en cardiologie, cinq jours après sa première prise de contact avec deuxiemeavis.fr. Il confirme le diagnostic de maladie coronarienne stable avec plusieurs sténoses coronaires. Selon lui, l’angor est modéré car le test d’effort était négatif et que ses symptômes sont légers. Cependant, les examens montrent des sténoses très serrées surtout au niveau de l’artère IVA (interventriculaire antérieure) qui est l’artère coronaire principale.

Le risque principal est l’occlusion complète de l’artère dans un délai imprévisible qui provoquerait un infarctus du myocarde. 

Pour le professeur, plusieurs options thérapeutiques s'offrent à Georges. La première option consisterait à ne pas intervenir chirurgicalement et à poursuivre le traitement médicamenteux qu’il prend déjà. Le risque étant l’évolution de la sténose jusqu’à boucher complètement l’artère. 

La deuxième option consiste à réaliser une angioplastie avec stent : ce que lui a proposé son médecin. L’intervention consiste à dilater la sténose et à rétablir la circulation artérielle à l’aide d’une sonde introduite dans une artère au niveau du poignet. Le stent est un mini ressort placé dans l’artère pour éviter qu’elle ne se rebouche de nouveau. Réalisée sous anesthésie locale, cette intervention nécessite une hospitalisation de 24 à 48 heures. Il existe un faible risque de mauvais résultat et d'infarctus durant la procédure. 

La troisième solution thérapeutique serait d’effectuer un ou plusieurs pontages aortocoronaires. Une intervention lourde qui dans le cas de George ne présente pas de bénéfice par rapport à l’angioplastie. Elle n’est donc pas à envisager.

 

Le médecin expert recommande donc à George de réaliser l’angioplastie proposée par son médecin. En effet, même si ses symptômes sont légers, les examens montrent des sténoses très serrées et sur une artère principale, la balance bénéfice-risque penche donc pour l’intervention préventive. 

 

George est ravi de l’avis du médecin expert avec qui il a pu échanger en direct pour quelques précisions. Il comprend beaucoup mieux sa situation et se sent en pleine confiance pour prendre ses décisions. Il est également très rassuré de savoir que l’expert de deuxiemeavis.fr confirme l’avis de son médecin

 

Nous souhaitons bon courage à George pour la suite de son parcours de soins

 

Vous vous posez aussi des questions sur votre traitement ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !



*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

Par Olivia Derrien - Publication le 31/12/2021

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Témoignages
témoignage sigmoidite diverticulaire

L’histoire de Fatima, 59 ans, souffrant d’une sigmoïdite diverticulaire

Suite à une hospitalisation pour un diverticule perforé, on propose à Fatima* une intervention chirurgicale préventive. Son médecin généraliste lui conseille de prendre un deuxième avis car les...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Olivia Derrien le 14/01/2022

témoignage hernie discale cervicale

L’histoire de Luisa, 52 ans, souffrant d’une hernie discale cervicale

Depuis plusieurs mois, Luisa* souffre de douleurs au niveau du dos et irradiant dans le bras gauche. Après de nombreux examens, le neurochirurgien vers qui elle a été orientée lui conseille une...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Olivia Derrien le 07/01/2022

témoignage capsulite rétractile de l'épaule

L'histoire de Nicolas, 47 ans, souffrant d’une capsulite rétractile de l’épaule

C’est à la suite d’une luxation de l’épaule que les douleurs de Nicolas* ont débuté. Depuis, il souffre constamment, entravant de façon importante sa qualité de vie. Afin de faire le point sur...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Olivia Derrien le 24/12/2021

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2022, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion