Découvrez le métier de cardiologue

Par Marion Berthon le 20 juillet 2020
metier cardiologue
Vous souffrez de douleurs dans la poitrine, de palpitations, d’essoufflements ? On vous a déjà diagnostiqué une maladie cardiovasculaire et vous voulez en savoir plus ? Nous vous emmenons à la découverte du métier de cardiologue.


Comment devient-on cardiologue ?

Souvent considérée comme l’une des spécialités les plus prestigieuses et les plus exigeantes du cursus de médecine, la cardiologie consiste en l’étude du cœur et du système vasculaire (les artères et les veines). A la fin de sa formation initiale en médecine, le cardiologue a choisi de se spécialiser en médecine cardiovasculaire en passant un diplôme d’études spécialisées (DES). Au total, il cumule 11 années d’études. Le cardiologue exerce en cabinet libéral, dans les hôpitaux publics ou dans les cliniques privées.


Quand consulter un cardiologue ?

La Fédération française de cardiologie décrit le cœur comme un muscle (le myocarde) qui pèse environ 300 grammes chez l’adulte et agit comme le « moteur » de l’organisme. Le cœur et les vaisseaux ont pour mission de distribuer le sang − et donc l’oxygène et les nutriments − aux organes du corps humain, tout en éliminant leurs déchets.

Si vous présentez des facteurs de risque tels que des antécédents familiaux de maladies cardiovasculaires, un diabète, un taux de cholestérol élevé, de l’hypertension artérielle ou un surpoids, votre médecin traitant pourra vous orienter vers un cardiologue pour réaliser un bilan de votre système cardiovasculaire. De même, si vous souffrez de palpitations, d’essoufflements et de douleurs dans la poitrine, vous pourrez être orienté vers un spécialiste des maladies cardiovasculaires.

Le cardiologue établira alors un diagnostic qui sera confirmé par des examens complémentaires (comme l’échographie, l’IRM, les explorations rythmologiques, la mesure ambulatoire de la pression artérielle MAPA). Si nécessaire, il vous prescrira alors un traitement médicamenteux ou chirurgical, et vous fera des recommandations d’hygiène de vie.

Dans les cas confirmés d’accident vasculaire cérébral (AVC), d’angine de poitrine (Angor), d’athérosclérose, d’embolie pulmonaire, d’hypertension artérielle, d’infarctus du myocarde, d’insuffisance cardiaque ou de thrombose veineuse, un suivi médical sera programmé avec un cardiologue.


Quel cardiologue choisir ?

Si vous souffrez d’une maladie cardiovasculaire, vous souhaitez certainement faire appel au meilleur expert. Comment le choisir ?

Pour être à la pointe de leur discipline, les cardiologues doivent se tenir informés de l’évolution constante de la recherche, lire les nombreuses études publiées, maintenir à jour leurs connaissances sur le diagnostic, les traitements, les gestes chirurgicaux mais aussi les équipements médicaux, et souvent mener à bien leurs propres travaux de recherche. Ces spécialistes choisissent de se sur-spécialiser, c’est-à-dire de concentrer leur expertise sur un domaine particulier de la cardiologie, comme par exemple l’échographie cardiaque, la coronarographie et la rythmologie.

Deuxiemeavis.fr a notamment recensé des médecins experts en cardiologie selon des critères bien précis tels que l’exercice au sein de centres d’expertise, la tenue de consultations spécialisées ou encore les publications médicales. Les équipes de deuxiemeavis.fr sauront vous orienter vers le cardiologue le plus à même de rendre un avis sur la pathologie dont vous souffrez.

En cas d’urgence, si l’un de vos proches ressent des douleurs thoraciques, n’attendez pas un rendez-vous médical, mais gardez bien à l’esprit les 3 gestes qui sauvent : appelez le 15, débutez un massage cardiaque, et si vous en avez la possibilité utilisez un défibrillateur.



SOURCES :
  • Fédération française de Cardiologie
    https://www.fedecardio.org/
  • CIDJ, « Orientation et métiers : cardiologue »
    https://www.cidj.com/metiers/cardiologue

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier