Je découvre les experts

icône de la maladie "Urétérocèle"Urétérocèle

1|

Qu'est-ce que l’urétérocèle ?

L’urétérocèle de l’enfant peut être définie comme une malformation congénitale, qui correspond à une mauvaise implantation de l’uretère dans la vessie, et donc une anomalie du méat urétéral (c’est-à-dire de l’orifice par lequel les urines arrivent dans la vessie). Cet orifice, le méat urétéral, est en général beaucoup plus étroit que la normale lorsqu’il y a une urétérocèle, ce qui empêche les urines de s’écouler normalement.

 

L’uretère, qui est le conduit urinaire allant du bassinet du rein à la vessie, est alors dilaté, ce qui signifie que son volume est augmenté. Dans la majorité des cas, cette anomalie s’accompagne d’un système double, c'est-à-dire qu’il existe deux uretères du même côté (il peut même parfois y avoir deux uretères de chaque côté). Le plus souvent, l’urétérocèle est diagnostiquée en ante natal, mais il arrive qu’elle soit découverte plus tard.

 

L'urétérocèle peut également être diagnostiquée lors de complications lithiasiques (présence de calculs) ou infectieuses (pyélonéphrites).

 

On estime que l’urétérocèle touche un nouveau-né sur 4 000, et qu’elle est quatre à six fois plus fréquente chez les filles que chez les garçons.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour l'urétérocèle ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour l'urétérocèle ?

L’urétérocèle est une malformation congénitale, en général diagnostiquée avant la naissance de l’enfant. Elle est très problématique, car elle peut mener à des complications nuisant grandement à la qualité de vie de l’enfant, comme des infections urinaires à répétition, et peut à long terme être responsable d’une altération de la fonction rénale.

 

Cependant, dans certains cas, il n’est pas nécessaire d’instaurer un traitement, et l’intervention chirurgicale n’est donc pas toujours requise. Un deuxième avis permet de confirmer le diagnostic de la pathologie, et de vous proposer le meilleur traitement pour votre enfant. En outre, un deuxième avis peut permettre d’éviter une chirurgie inutile, lorsque celle-ci n’est pas requise.

 

Quelles questions poser dans le cadre d'un deuxième avis pour l'urétérocèle ?

  • Quel est le principe de la cystoscopie ?
  • À quel âge apparaît en général une urétérocèle ?
  • Quelles sont les conséquences de l'urétérocèle ? 
  • Quelle peut être l’origine d’une urétérocèle ? 
  • Quelles peuvent être les complications de l’intervention ?
  • Y a-t-il un risque d’échec ou de récidive après l’intervention ?
  • Quelle est la surveillance et quels sont les contrôles à effectuer à la suite de l’intervention ?
  • Comment une urétérocèle peut-elle mener à des infections urinaires ?
  • Dans quels cas l’abstention thérapeutique est-elle préconisée ? 
  • En quoi consiste l’exérèse d’une urétérocèle ? 

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes de l'urétérocèle ?

Les spécialistes que vous pouvez consulter en cas d’urétérocèle sont les chirurgiens pédiatriques spécialisés en urologie.

4|

Quels sont les symptômes de l'urétérocèle ?

L’urétérocèle est le plus souvent diagnostiquée avant l’apparition de symptômes, en raison d’une dilatation urétérale, voire rénale, visible à l’échographie. L’urétérocèle elle-même est également visible dans la vessie. Elle se visualise sous la forme d’une poche de liquide à l’intérieur de la vessie.

 

Il peut arriver dans de rares cas, que l’on découvre une urétérocèle à l’occasion de la survenue de :

  • Douleurs de type colique néphrétique, c'est-à-dire de la région lombaire et abdominale.
  • D’infections urinaires récurrentes ou difficiles à traiter.
  • De calculs urinaires sur l’ensemble de l’arbre urinaire, liés à la stase des urines et favorisés par les infections urinaires.

Enfin, le risque le plus fréquent, et le plus insidieux, de l’urétérocèle est l’altération de la fonction rénale, c’est-à-dire que le rein sus jacent fonctionne de moins en moins bien sur le long terme, de façon très progressive, car la pression intra rénale liée au défaut d’écoulement des urines peut l’abîmer.

5|

Comment diagnostiquer l'urétérocèle ?

L’examen clinique ne permet en général pas de mettre en évidence une urétérocèle, sauf dans de très rares cas, pour des urétérocèles très volumineuses, qui peuvent être extériorisées à la vulve chez les filles, mais cette situation est exceptionnelle. C’est l’échographie qui, seule, est nécessaire et suffisante pour faire le diagnostic d’urétérocèle.

 

D’autres examens peuvent toutefois être réalisés pour évaluer son retentissement, c'est-à-dire les conséquences de cette urétérocèle sur le rein, en particulier une scintigraphie rénale, qui permettra d’évaluer la fonction des reins.

6|

Comment soigner l'urétérocèle ?

Le traitement le plus fréquemment réalisé consiste en une intervention chirurgicale par voie endoscopique, qui a pour objectif d’inciser l’urétérocèle, afin de permettre un écoulement normal des urines. Cette intervention a lieu sous anesthésie généraleIl s’agit d’une intervention très efficace, cependant une persistance de la dilatation ou l'apparition d’un reflux vésico-urétéral (la possibilité pour les urines de remonter dans l’uretère vers le rein) peut être observée. La chirurgie dure environ une demie heure et a une efficacité supérieure à 80 % en moyenne. Cette intervention n’est toutefois pas toujours nécessaire, et l’on peut proposer une abstention thérapeutique.

 

Au contraire, dans certains cas plus compliqués, il peut être nécessaire de pratiquer l’exérèse de l’urétérocèle, c'est-à-dire de l’enlever en ouvrant la vessie, et il peut même être nécessaire de réaliser une reconstruction d’une partie de la vessie.

Mise à jour le 17/05/2021 Revue par le Docteur Emilie Eyssartier

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Cardiovasculaire

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Par Philippine Picault le 24/11/2021

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Gynécologie, urologie

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Par Marion Berthon le 22/11/2021

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Gynécologie, urologie

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Par Marion Berthon le 17/11/2021

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires

Malformation génitale :

  • Maladie de Lapeyronie et malformation du pénis
  • Epispadias
  • Hypospadias
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion