Je découvre les experts

icône de la maladie "Arthrodèse cheville"Arthrodèse cheville

1|

Qu'est-ce qu'une arthrodèse de la cheville ?

L’arthrodèse de la cheville est une opération chirurgicale. Elle consiste à bloquer l’articulation usée en bonne position à l’aide de matériel (vis, plaque, clou…). Le blocage de la cheville, laisse néanmoins possible un peu de flexion plantaire dans les articulations sous-jacentes du médio-pied. L’arthrodèse de la cheville doit permettre de supprimer la douleur de l’articulation usée liée à l’arthrose. Dans certains cas, le traitement prothétique de la cheville est proposé en lieu et place de l’arthrodèse, mais de manière moins fréquente (2000 arthrodèses versus 550 prothèses par an en France). Les indications respectives de ces chirurgies restent discutées et sont dépendantes de nombreux facteurs (expérience des chirurgiens, type d’arthrose ....).

 Il existe 2 types d’arthrodèse : 

  • L’arthrodèse tibio-talienne (fusion osseuse du tibia, du talus et du péroné)
  • L’arthrodèse tibio-talo-calcanéenne (fusion osseuse tibia, talus et calcanéum-os qui forme le relief du talon-) . Celle-ci est pratiquée en cas d’arthrose sous-talienne associée à l’arthrose de cheville.

 

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une arthrodèse de la cheville ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour une arthrodèse de la cheville ?

L’arthrodèse de la cheville est une opération irréversible qui sacrifie la mobilité articulaire. Elle nécessite donc d’être envisagée de manière réfléchie. L’intérêt du deuxième avis est de conforter le patient dans une décision qui soit parfaitement adaptée à sa situation.

 

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour une arthrodèse de la cheville?

  • Quelles sont les précautions à prendre dans ma vie quotidienne ?
  • Quel suivi sera nécessaire après traitement ?
  • Comment savoir quelle solution est la plus adaptée à ma pathologie ?
  • Une autre solution chirurgicale peut-elle être discutée : ostéotomie ? prothèse de cheville ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes de l'arthrodèse de la cheville ?

Dans le cas d’une arthrodèse de cheville, le spécialiste à consulter est le chirurgien orthopédiste (chirurgien traitant les maladies, les traumatismes et les déformations de l'appareil locomoteur locomoteur, à savoir les os, les articulations, le cartilage et les autres tissus mous, dont les ligaments et les muscles).

Compte tenu du faible nombre d’arthrodèses de cheville réalisées annuellement en France (environ 2000 arthrodèses de cheville versus 150 000 Prothèses de hanche par exemple), il est recommandé de s’orienter vers un chirurgien « expérimenté » en chirurgie du pied et de la cheville non seulement pour choisir le traitement chirurgical le plus adapté mais également pour gérer la réalisation et les suites du geste chirurgical.

4|

Quelles sont les maladies éligibles à l'arthrodèse de la cheville ?

L’arthrodèse de cheville n’est envisagée que lorsque le traitement médical de l’arthrose de la cheville n’est plus efficace.

Vient alors la discussion sur les options chirurgicales possibles entre arthrodèse et prothèse de cheville. L’arbitrage prend en compte plusieurs facteurs l’âge et de l’activité du patient, ses antécédents médicaux , la cause de l’arthrose, les déformations associées , l’état des articulations sus-jacentes, sous-jacentes, sus-jacentes, controlatérales mais aussi l’expérience du chirurgien.

5|

Comment se passe une arthrodèse de la cheville ?

L’arthrodèse de cheville nécessite une brève hospitalisation. L’intervention chirurgicale est réalisée sous anesthésie générale ou locorégionale. Selon la sévérité des déformations, l’opération dure entre 1 à 2h.

 L’arthrodèse peut se dérouler :

  • De façon conventionnelle. Le chirurgien réalise une ou plusieurs cicatrices longues de quelques centimètres qui permettent de surveiller l’intervention à vue. Cette technique est indiquée en particulier pour des déformations importantes à corriger.
  • Sous arthroscopie. Le chirurgien introduit des instruments et une caméra par des mini-incisions et réalise quelques petites cicatrices pour la mise en place du matériel.

La méthode utilisée dépend des déformations. L’intervention commence par le nettoyage du cartilage restant, l’avivement (c’est-à-dire la mise à vif, afin de favoriser la cicatrisation) de l'os sous-jacent au niveau des surfaces articulaires usées (extrémité inférieure du tibia et de la partie supérieure du talus) afin de les mettre en contact et permettre leur consolidation. L’arthrodèse est parfois accompagnée d’une greffe osseuse. Le matériel d’ostéosynthèse utilisé (vis, plaque, clou) va permettre de maintenir la cheville le temps que l'arthrodèse soit consolidée. Un plâtre ou le port d’une botte amovible est ensuite nécessaire pendant trois mois afin de permettre l’immobilisation de la cheville (avec une période sans appui). 

Jusqu’à la reprise de l’appui, pour limiter le risque de phlébite ou d’embolie pulmonaire, des anticoagulants sont prescrits.

 

Quel est le suivi après une arthrodèse de la cheville ?

Un suivi régulier en consultation est nécessaire pour vérifier la bonne évolution de la cicatrisation dans un premier temps puis la consolidation osseuse à l’aide de radiographies de contrôle. La récupération complète suite à une arthrodèse prend en général entre 6 mois et 1 an.

6|

Quels sont les bénéfices et les risques d'une arthrodèse de la cheville ?

Quels sont les bénéfices d’une arthrodèse de la cheville ?

Les principaux bénéfices de l’intervention chirurgicale sont généralement l’élimination de la douleur liée à l’arthrose ainsi que la reprise facilitée de la marche. En effet, il est tout à fait possible pour le patient de re-marcher sans boiterie après quelques mois, et de reprendre une activité sportive limitée comme le vélo, la natation ou la randonnée légère . La course n’est par contre plus possible avec une arthrodèse (et reste déconseillée avec une prothèse). Il se peut néanmoins que le port d’orthèse plantaire (« semelle » réalisée par un podologue) et une adaptation du chaussage soient nécessaires

Quels sont les risques d’une arthrodèse de la cheville ?

Comme toute chirurgie ostéo-articulaire, des complications et/ou des résultats partiels sont possibles. Entre autres complications, on peut retrouver des difficultés de cicatrisation. La cicatrisation est surveillée de très près et dépend de chaque patient. En effet un problème de vascularisation, le diabète et surtout le tabagisme sont des facteurs favorisant les difficultés à cicatriser. Ces difficultés sont de plus une cause possible d’infection.

Comme pour toute incision chirurgicale, on retrouve également le risque d'infection. Ce risque est grandement majoré par un contexte de certaines pathologies (diabète), par la prise de médicaments (corticoïdes, immunosuppresseurs…), mais également par le tabagisme.

Certains cas nécessitent une ré-opération. Le taux de ré-intervention due à la non fusion de l’arthrodèse est approximativement de 5 %. Ce taux peut être aggravé, notamment par le tabagisme.

Enfin, des douleurs chroniques peuvent persister dans certains cas et sans explication. A noter que le tabagisme multiplie par 3 à 5 les troubles de cicatrisation et les risques d'infection et qu’il multiplie par 7 la non fusion osseuse. C’est pourquoi, il est fortement recommandé de stopper le tabac au moins 6 semaines avant l’intervention et 3 mois après.

Mise à jour le 27/09/2021 Revue par le Docteur Jean-Luc Besse

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Cardiovasculaire

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Par Philippine Picault le 24/11/2021

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Gynécologie, urologie

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Par Marion Berthon le 22/11/2021

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Gynécologie, urologie

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Par Marion Berthon le 17/11/2021

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires

Chirurgie orthopédique :

  • Arthroscopie genou
  • Méniscectomie
  • Arthrodèse lombaire
  • Cyphoplastie
  • Luxation de la rotule
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion