image Maladies des yeux

Myopie forte

Je découvre les médecins experts

Mise à jour le 16 juillet 2020 - Revue par Docteur Salomon-Yves Cohen

  • Qu'est-ce qu'une myopie forte ?

    La myopie forte peut-être définie comme une augmentation de la longueur axiale du globe, qui devient supérieure à 26 mm. Il s’agit d’une croissance progressive et excessive touchant 2 à 4 % des adultes. Elle peut être stable ou évolutive. Son incidence est croissante chez l’adulte. Il semblerait que la croissance oculaire soit dérégulée dans cette pathologie. Le problème majeur n’est pas la vision floue, qui en soi peut-être corrigée, mais les complications qui résultent de l’élongation du globe : le décollement de la rétine, le glaucome chronique et la cataracte précoce. En outre, à partir de 40 ans notamment, une baisse d’acuité visuelle modérée est habituellement constatée.

    La myopie forte représente la cinquième cause de cécité chez l’adulte, essentiellement en raison du staphylome postérieur et de ses complications propres : atrophie de la rétine, rétinoschisis maculaire, fractures de la membrane de Bruch, ou néovaisseaux choroïdiens. Le staphylome postérieur est une complication fréquente de cette myopie forte qui concerne 95 % des globes de longueur axiale supérieure à 27 mm. Il s’agit plus précisément d’une protrusion de la partie postérieure du globe. Cette partie postérieure devient ovale et irrégulière, au lieu d’être arrondie.
  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une myopie forte ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour une myopie forte ?

    La myopie forte peut mener à diverses complications dont l’évolution peut être grave. Un deuxième avis s’avère donc nécessaire afin de poser le bon diagnostic, qui est très difficile à mettre en évidence (en effet, le fond d’œil ne permet pas de mettre en évidence toutes les anomalies). Un deuxième avis permet également de mettre en place le meilleur traitement possible en prenant en compte les bénéfices et risques de chacun. Ainsi, le diagnostic et le traitement seront posés plus rapidement et le pronostic sera meilleur.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Quel est le degré de ma myopie forte ?
    • Quelles sont les complications les plus probables qui peuvent m’atteindre ?
    • Quels sont les bénéfices et risques de la chirurgie ?
    • Quel est le principe de la vitrectomie ?
    • Les injections intra-vitréennes sont-elles réellement nécessaires dans mon cas ?
    Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    Je découvre les médecins experts
    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quel est le spécialiste de la myopie forte ?

    Le spécialiste de la myopie forte à consulter est un ophtalmologue, spécialisé plus particulièrement dans les pathologies de la rétine.
  • Quels sont les symptômes d'une myopie forte ?

    Les symptômes de la myopie forte peuvent être multiples : baisse de vision, déformations des lignes droites, apparition d’une tache sombre dans le champ de vision, amputation du champ de vision.

    Tous ces symptômes doivent conduire à une consultation ophtalmologique en urgence.
  • Comment diagnostiquer une myopie forte ?

    Le premier examen à réaliser est un fond d’œil, il peut mettre en évidence un décollement de rétine ou une hémorragie maculaire. Cependant, le fond d’œil ne permet pas de mettre en évidence toutes les complications de la myopie forte. L’O.C.T (Optical Coherence Tomography) est un examen de routine, s’apparentant à l’échographe, mais utilisant la lumière au lieu des ultra-sons. L’OCT permet de visualiser le staphylome et ses complications éventuelles. Parfois, d’autres examens sont nécessaires comme l’échographie B, l’angiographie à la fluorescéine ou au vert d’indocyanine.
  • Comment soigner une myopie forte ?

    Le traitement de la myopie forte proposé dépend du diagnostic retenu.

    Afin de traiter le rétinoschisis maculaire, des techniques chirurgicales ont récemment été mises en place. Il s’agit d’une vitrectomie (ablation chirurgicale du corps vitré), d’un tamponnement interne par les gaz et d’une ablation de la limitante interne de la rétine. Les indications chirurgicales doivent être pesées. La chirurgie est habituellement réservée aux formes compliquées de trou maculaire ou de menace de trou.

    Les ruptures de la membrane de Bruch ne sont habituellement pas traitées. Les néovaisseaux choroïdiens sont traités par injections intra-vitréennes d’anti-vascular endothelial growth factor (Anti-VEGF). Le protocole consiste en une injection unique suivie de contrôles réguliers ou trois injections mensuelles suivies d’un contrôle régulier. Les anti-VEGF ont radicalement transformé le pronostic des néovaisseaux choroïdiens qui étaient auparavant l’une des complications les plus sévères de la myopie forte.

    L’atrophie rétinienne ne connaît pas de traitement validé. Un sanglage chirurgical du pôle postérieur est parfois proposé dans le but de stopper la progression du staphylome. Il s’agit d’un explant ayant la forme d’une bande n’enserrant pas le nerf optique. Les résultats obtenus sont extrêmement encourageants.

    Le décollement de la rétine est une complication fréquente de la myopie forte, il nécessite un traitement chirurgical. Un traitement prophylactique par laser des lésions rhegmatogènes (qui favorisent le décollement de rétine) peut être instauré à l’œil atteint ou au deuxième œil.
Je télécharge la fiche

Les autres maladies des yeux