image Maladies des yeux

Décollement de rétine

Je découvre les médecins experts

Mise à jour le 16 juin 2020

  • Qu'est-ce qu'un décollement de rétine ?

    La rétine est une fine membrane qui tapisse la surface interne du globe oculaire. Cette membrane est capable de recevoir et d’analyser la lumière. Le nerf optique transmet ensuite les informations visuelles au cerveau, qui reconstitue l’image. Le décollement de rétine est provoqué par une petite poche de liquide située sous la rétine. En se formant, cette poche sépare la rétine des membranes externes du globe oculaire. Dans la grande majorité des cas, le décollement de rétine est le résultat d’une déchirure de la rétine. Un liquide intra-occulaire (qu’on appelle le liquide vitréen) s’échappe par cette déchirure, pour ensuite s’infiltrer sous la rétine et la soulever. La partie décollée de la rétine ne fonctionne plus et le problème continue de s’aggraver tant qu’aucun traitement n’est prescrit.

    Le décollement de rétine touche une à deux personnes sur 10 000, ce qui représente environ 6 000 patients par an en France. Mais dans la majorité des cas, cette pathologie survient entre 40 et 70 ans.
  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un décollement de rétine ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour un décollement de rétine ?

    Dans le cadre d’un décollement de la rétine, demander un deuxième avis apparaît comme une sage décision. En effet, il s’agit d’une pathologie grave qui peut conduire à la cécité si elle n’est pas rapidement et correctement soignée. D’où l’importance d’un diagnostic fiable et précoce. Il permet d’éviter des complications. Un deuxième avis vous permettra par ailleurs de découvrir et de comprendre les différentes techniques chirurgicales qui existent. Vous serez alors en mesure de participer à l’élaboration d’une stratégie thérapeutique qui vous convient et qui sera adaptée à votre situation personnelle.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Quel est l’état de ma rétine ?
    • Quels sont les traitements qui existent et qui sont adaptés à ma situation ?
    • Comment se déroulent les différentes interventions ?
    • Est-ce douloureux ?
    • Quels sont les risques de complication?
    • Au bout de combien de temps vais-je retrouver mon acuité visuelle ?
    • Quel suivi dois-je mettre en place après l’intervention ?
    • Existe-t-il des mesures de prévention pour éviter une récidive ?
    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    Je découvre les médecins experts
    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quel est le spécialiste du décollement de rétine ?

    Un ophtalmologiste. C’est le spécialiste des traitements médicaux et chirurgicaux des affections qui touchent les yeux. C’est lui qui posera le diagnostic et qui prendra en charge le traitement.
  • Quels sont les symptômes d'un décollement de rétine ?

    Les symptômes d’un décollement de rétine sont assez caractéristiques. Le patient commence par souffrir d’une baisse de son acuité visuelle et d’une réduction de son champ de vision, du côté de l’œil atteint. Des points lumineux assez diffus et plus ou moins mobiles apparaissent devant les yeux. Un éclair de lumière bleuté peut également se fixer à un endroit précis. Enfin, de fines particules noires, ou un voile noir peuvent venir altérer la vision du patient. Si l’un de ces symptômes survient, il est recommandé de consulter rapidement un ophtalmologiste car le décollement de rétine peut entraîner des dommages parfois irréversibles de la fonction visuelle.
  • Comment diagnostiquer un décollement de rétine ?

    Le diagnostic se base tout d’abord sur un interrogatoire du médecin qui recherche notamment les symptômes et les facteurs de risque de la maladie. Le décollement de rétine affecte en particulier les personnes myopes, âgées, mais aussi les diabétiques et les personnes qui ont déjà été opérées de la cataracte. Le décollement peut également faire suite à un traumatisme de l’œil, notamment chez les jeunes. Le diagnostic est posé par un examen ophtalmologique complet auprès d’un spécialiste.
  • Comment soigner un décollement de rétine ?

    Le choix du traitement dépend :
    • de l’état de la rétine,
    • du degré de décollement de rétine,
    • des antécédents médicaux et familiaux du patient,
    • de son âge et de son état de santé général,
    • de ses choix.

    Dans 99 % des cas, le décollement de rétine fait suite à un déchirement de la rétine. C’est pourquoi, lorsqu’un patient souffre d’un déchirement de la rétine et que le médecin juge que le risque de décollement est important, une intervention préventive est alors préconisée. L’ophtalmologiste pratique alors une photo-coagulation au laser autour de la déchirure. Une cicatrice vient se former, empêchant ainsi tout décollement à venir. Cette intervention est effectuée en ambulatoire et ne nécessite pas d’hospitalisation.

    En revanche, dans le cas où le décollement a déjà commencé, c’est le traitement chirurgical qui est préconisé. Plusieurs techniques existent. Mais pour chacune de ces techniques, l’objectif de est de « ré-appliquer » la rétine sur le globe oculaire :
    • Le cerclage oculaire. Cette technique a pour but de ré-appliquer la rétine en compressant la paroi oculaire pour la rapprocher de la rétine.
    • La vitrectomie. C’est l’ablation du liquide vitré. Pour maintenir la pression et le volume de l’œil, le vitré est remplacé par du gaz ou une huile de silicone, au fur et à mesure qu’il est retiré.
    • La rétinopexie pneumatique. Cette technique est plus rarement utilisée car elle présente un taux de récidive plus important que les deux premières. La rétinopexie consiste à ré-appliquer la rétine en injectant un gaz spécifique dans la cavité de l’œil. Après l'intervention, le patient doit maintenir sa tête dans une certaine position pendant plusieurs jours afin de permettre au gaz d’agir.
    Ces interventions se font généralement sous anesthésie loco-régionale, mais une anesthésie générale est également possible. Le patient doit être immobilisé pendant quelques heures au minimum, voir quelques jours selon les cas.
Je télécharge la fiche

Les autres maladies des yeux