Je découvre les experts

icône de la maladie "Tératome ovarien"Tératome ovarien

1|

Qu'est-ce qu'un tératome ovarien ?

Les tératomes ovariens sont un groupe de tumeurs de l’ovaire, bénignes ou malignes, développées à partir de cellules germinales pluripotentes, c’est-à-dire développées à partir de tissus embryonnaires. Les trois classes de tissus embryonnaires y sont représentés en proportion variable : du tissu ectodermique (dérivé de la peau et du système nerveux), du tissu mésodermique (dérivé de graisse, os, cartilage) et moins fréquemment du tissu endodermique (dérivé de tissu gastro-intestinal et bronchique).

Les tératomesfont partie des tumeurs les plus fréquentes de la femme jeune. majoritairement localisées dans les ovaires, ils peuvent occasionnellement se voir dans le cerveau au niveau de  l’hypophyse ou de l’épiphyse, voire dans médiastin ou derrière l’abdomen dans le rétropéritoine. Les tératomes sont parfois bilatéraux

Il en existe trois types :

  • Le tératome mature, ou kyste dermoïde,  le plus fréquent, est une tumeur bénigne de croissance lente. 
  • Le tératome immature, est une tumeur maligne de croissance rapide mais ne représentant qu’une très faible fraction des tératomes. Il se rencontre chez la femme jeune et présente plusieurs grade d'agressivité décrit après examen anatomopathologique.
  • Le tératome monodermique, bien plus rare. 
2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un tératome ovarien ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour un tératome ovarien ?

Le tératome est une des tumeurs les plus fréquentes de l’ovaire présentant un vaste groupe de tumeurs de pronostic et traitement variable. Bien que la grande majorité de ces tumeurs soit bénigne, le sous groupe des tératomes immatures, peut dans certains ne pas l’être, nécessitant alors une prise en charge curative. 

 

Quelles questions poser dans le cadre d'un deuxième avis pour un tératome ovarien ?

  • Comment diagnostiquer un tératome de l’ovaire ? 
  • Comment faire le diagnostic du type de tératome de l’ovaire ?
  • Comment savoir l'agressivité de mon tératome de l’ovaire ?
  • Comment et auprès de qui effectuer le suivi de mon tératome de l’ovaire ?
  • Quels sont les risques opératoires ? 
  • Quelles sont les alternatives à la prise en charge chirurgicale ? Quels sont les risques encourus si la tumeur n’est pas retirée ? Quels sont les facteurs de risque de développer un tératome ?
  • Quels est l’impact sur ma fertilité ? 

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes du tératome ovarien ?

Les spécialistes du tératome ovarien sont : 

  • Les gynécologues et chirurgiens gynécologues (pour les tératomes matures et immatures)
  • Les oncologistes (pour les tératomes immatures uniquement)
4|

Quels sont les symptômes du tératome ovarien ?

Le tératome ovarien est asymptomatique la plupart du temps. Il est alors découvert lors d’examens échographiques de routine, pour l’exploration d’une masse palpée ou pour l’exploration de symptômes tels que  :

  • Des douleurs pelviennes
  • Des trouble des règles 
  • Des troubles de transit 

Les tératomes ovariens peuvent également se manifester initialement par une complication comme une compression, une torsion, une hémorragie, une rupture ou une infection. La torsion d’annexe est très souvent associée à un tératome mature.

5|

Comment diagnostiquer un tératome ovarien ?

Le diagnostic se fait dans un premier temps par imagerie. L’échographie pelvienne par voie endovaginale permet d’orienter le diagnostic, mais c’est  l’IRM pelvienne qui permet de caractériser au mieux cette tumeur. Le diagnostic de tératome mature de l’ovaire est porté à l’IRM devant sa composante graisseuse et ses calcifications caractéristiques. Cependant, si l’imagerie ne permet pas de trancher sur le type de tératome, et notamment sur son caractère mature ou immature, le diagnostic de certitude nécessitera une analyse anatomopathologique, après exérèse chirurgicale . 

En cas de suspicion de tératome mature, il n’est pas nécessaire de doser les marqueurs tumoraux.

En cas de suspicion de tumeur germinale maligne, il est recommandé de faire doser l’alpha-foeto-protéine (AFP), les HCG, les LDH et le CA125 et de réaliser un scanner thoraco-abdomino-pelvien.

 

6|

Comment soigner un tératome ovarien ?

Traitement des tératomes matures 

Une surveillance simple par imagerie peut être proposée si le tératome est de croissance lente et ne provoquant pas de symptômes. Une kystectomie (exérèse chirurgicale du kyste) peut être proposée sous anesthésie générale au bloc opératoire, si le kyste  devient gênant pour la patiente. Le choix de la technique, coelioscopie ou laparotomie dépendra de la taille et de la localisation du tératome, selon l’avis du chirurgien. De plus, selon la taille du tératome, il peut parfois être nécessaire d’enlever l’ovaire. Il s’agit généralement d’une chirurgie à risque faible de complications et souvent réalisée en ambulatoire.

 

Traitement des tératomes immatures 

Il repose sur l’exérèse chirurgicale de tumeur et nécessite une annexectomie, c’est-à-dire l’ablation de l’ovaire et de la trompe, avec une exploration complète de la cavité abdomino-pelvienne, en préservant l’utérus et l’ovaire controlatéral. Il s’agit donc le plus souvent d’une chirurgie préservant la fertilité des patientes. Il est indispensable de prendre toutes les précautions nécessaires pour ne pas rompre la tumeur lors du geste chirurgical.  Elle est parfois suivie, dans les tératomes de haut grade, en cas de tumeur non limitée à l’ovaire, ou de rupture tumorale, de chimiothérapie, reposant sur le protocole BEP (bléomycine, étoposide et un sel de platine (cisplatine)). 

Un suivi régulier est indispensable pour diagnostiquer précocement les récidives et repose sur l’examen clinique, la biologie et l’imagerie.

 

Mise à jour le 12/04/2022 Revue par le Professeur Bruno Borghese

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours

En savoir plus... Je commence une demande

Voici l'un des experts pour cette maladie

Photo de Isabelle Ray-Coquard

Pr. Isabelle Ray-Coquard

Oncologue

Centre Léon Bérard (CLCC)

Je découvre tous les experts
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

Traitement du SOPK : les différentes options

SOPK

Traitement du SOPK : les différentes options

Par Marion Berthon le 28/09/2022

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

sopk : symptômes, diagnostic & traitement
Webinaire
PARLONS DU SOPK : symptômes, diagnostic & traitement
Lundi 3 octobre de 17h à 18h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires

Tumeurs et Cancers :

  • Cyberknife
  • Tumeur paupière
  • Méningiome rachidien
  • Cancer de la rétine
  • Cancer de l'oeil
  • Fibrome aponévrotique calcifiant
  • TEP-scan
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avis Les médecins experts Les maladies La prise en charge Témoignages Blog
Mentions légales Politique de confidentialité C.G.S

Copyright © Carians 2022, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion