Rechercher une maladie :
Vous ne trouvez pas votre maladie :
Contactez-nous
Accueil > Les familles de maladies > Tumeurs et Cancers > Tumeur respiratoire, Cancer respiratoire

Tumeur respiratoire, Cancer respiratoire

Filtres : Tout Enfants Adultes

Cancer du poumon (adénocarcinome)

On distingue généralement deux grands types de cancers pulmonaires : les cancers « à petites cellules » (qui représentent 20% des cas) et les cancers « non à petites cellules » (qui représentent 80% des cas), selon la taille des cellules tumorales observées au microscope. L’adénocarcinome est le type le plus courant de cancer du poumon « non à petites cellules ». Il affecte principalement les cellules situées sur la surface extérieure du poumon. Son incidence ne cesse...
Accès à la fiche info cancer du poumon (adénocarcinome)
Accès rapide dans la fiche info Cancer du poumon (adénocarcinome)
Définition Diagnostic Traitement Deuxième avis

Cancer du poumon (cancer à grandes cellules indifférenciées)

Fiche d'information en cours de rédaction, merci de votre compréhension.Vous pouvez déjà faire une demande de deuxième avis auprès des médecins experts référencés pour cette pathologie.
Accès à la fiche info cancer du poumon (cancer à grandes cellules indifférenciées)
Accès rapide dans la fiche info Cancer du poumon (cancer à grandes cellules indifférenciées)
Définition Deuxième avis

Cancer du poumon (Carcinome épidermoïde pulmonaire)

Le carcinome épidermoïde pulmonaire est l’un des trois types de cancers pulmonaires (ou cancers bronchiques) que l’on dit « non à petites cellules », par opposition aux cancers pulmonaires à petites cellules. Les cancers bronchiques non à petites cellules (ou CBNPC) constituent la très grande majorité des cancers du poumon (75 à 80%). Et parmi ceux-ci, le carcinome épidermoïde représente environ 40% des CBNPC.  Il trouve son origine dans les grosses bronches situées...
Accès à la fiche info cancer du poumon (carcinome épidermoïde pulmonaire)
Accès rapide dans la fiche info Cancer du poumon (Carcinome épidermoïde pulmonaire)
Définition Diagnostic Traitement Deuxième avis

Cancer du poumon (Tumeur neuroendocrine à grandes cellules)

Les tumeurs neuroendocrines pulmonaires représentent un peu moins de 25% des tumeurs pulmonaires. Ce sont des tumeurs rares qui se développent au dépend du système endocrinien diffus. Parmi celles-ci, le carcinome neuroendocrinien à grandes cellules (CNEGC) constitue une tumeur maligne rare, au profil agressif et qui, bien souvent, a déjà affecté les ganglions lymphatiques au moment du diagnostic. Plus grave, dans près de 40 % des situations, des métastases se sont...
Accès à la fiche info cancer du poumon (tumeur neuroendocrine à grandes cellules)
Accès rapide dans la fiche info Cancer du poumon (Tumeur neuroendocrine à grandes cellules)
Définition Diagnostic Traitement Deuxième avis

Cancer du poumon (Tumeur neuroendocrine à petites cellules)

Le cancer bronchique à petites cellules (CBPC) n’est pas le plus fréquent des cancers du poumon (dont il représente seulement 20 % des cas), mais c’est l’un des plus agressifs. Il se caractérise par la présence d’une tumeur « neuroendocrine », que l’on nomme ainsi car elle est capable de sécréter des hormones, en particulier de peptides. Il existe une très grande variété de tumeurs neuroendocrines. L’un des sièges les plus fréquents de ce type de tumeur est le poumon,...
Accès à la fiche info cancer du poumon (tumeur neuroendocrine à petites cellules)
Accès rapide dans la fiche info Cancer du poumon (Tumeur neuroendocrine à petites cellules)
Définition Diagnostic Traitement Deuxième avis

Mésothéliome pleural malin

Le mésothéliome malin est un cancer très agressif qui se développe à partir du mésothélium, membrane protectrice tapissant l’intérieur des cavités séreuses de l’organisme. On distingue trois cavités séreuses dans l’organisme : la plèvre (enveloppant les poumons), le péricarde (enveloppant le coeur) et le péritoine (qui tapisse la cavité abdominale). Le mésothéliome se développe le plus souvent aux dépens de la plèvre (90%) ce qui donne le mésothéliome pleural malin, et...
Accès à la fiche info mésothéliome pleural malin
Accès rapide dans la fiche info Mésothéliome pleural malin
Définition Diagnostic Traitement Deuxième avis

Tumeur carcinoïde du poumon (tumeur neuro-endocrine pulmonaire)

Nous sommes en cours d"ouverture de cette maladie mais vous pouvez déjà demander un deuxième avis.
Accès à la fiche info tumeur carcinoïde du poumon (tumeur neuro-endocrine pulmonaire)
Accès rapide dans la fiche info Tumeur carcinoïde du poumon (tumeur neuro-endocrine pulmonaire)
Définition Deuxième avis
Recevez votre deuxième avis en 7 jours seulement
Vous êtes atteints d'une maladie grave, rare ou invalidante, deuxiemeavis.fr vous permet d'accéder à un médecin spécialiste qui est expert de votre maladie et de lui poser toutes vos questions
Recherchez votre maladie
Nous couvrons une liste croissante de maladies graves, rares ou invalidantes. Recherchez la vôtre ou contactez nous si vous ne la trouvez pas.
 
Complétez votre dossier médical
Collectez votre dossier médical auprès de votre médecin. Complétez ensuite votre questionnaire médical en ligne et transmettez vos documents et examens.
 
Choisissez votre médecin expert
Nous avons sélectionné des médecins experts de votre maladie. Choisissez parmi eux ou laissez le site vous affecter un expert disponible pour gagner du temps.
 
Recevez votre deuxième avis en 7 jours
Le médecin expert de votre maladie analyse votre dossier et vous répond sous 7 jours. Vous pouvez échanger un message avec lui concernant son avis.
Bénéficier d'une expertise médicale, par une démarche simple, rapide et sécurisée
Ils témoignent...
Parce que la parole des patients qui vivent les mêmes situations que vous vaut plus que la nôtre, découvrez ce qu'ils pensent de notre service
Ostéochondrite de la hanche chez l'enfant
deuxiemeavis.fr permet en quelques jours d'être en contact avec d'éminents professeurs qu'il est parfois difficile de rencontrer en consultations avant 6 mois. Le rapport écrit est clair, précis.
Nos articles de blog
Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...
Les unités de coordination en oncogériatrie (UCOG) : l'importance d'adapter la prise en charge des personnes âgées atteintes d'un cancer
L’oncogériatrie est le rapprochement de deux spécialités, la cancérologie et la gériatrie. Cette pratique permet de mieux affronter l’énorme défi de la prise en charge des patients âgés atteints de cancer. En effet, si tous les traitements peuvent...
Actualité du 17/03/2016