image Tumeurs et Cancers

Cancer du poumon (adénocarcinome)

Je découvre les médecins experts
Je demande un deuxième avis

Mise à jour le 15 décembre 2017- Revue par Docteur Elizabeth Fabre

  • Définition cancer du poumon (adénocarcinome)

    On distingue généralement deux grands types de cancers pulmonaires : les cancers « à petites cellules » (qui représentent 20% des cas) et les cancers « non à petites cellules » (qui représentent 80% des cas), selon la taille des cellules tumorales observées au microscope. L’adénocarcinome est le type le plus courant de cancer du poumon « non à petites cellules ». Il affecte principalement les cellules situées sur la surface extérieure du poumon. Son incidence ne cesse de croître depuis près de 10 ans.

    L’adénocarcinome pulmonaire varie selon sa taille et sa rapidité de croissance. C’est pourquoi il existe plusieurs catégories d’adénocarcinome. On les classe généralement en fonction de la forme que prennent les cellules tumorales. Ainsi, lorsque celles-ci prennent la forme d’un petit sac, l’adénocarcinome est qualifié d’acineux. Lorsque les cellules présentent des saillies en forme doigt de gant, il est qualifié de papillaire, ou de micropapillaire si ces saillies sont très petites. Lorsque l’adénocarcinome possède des structures épaisses, il est qualifié de solide. Enfin, lorsqu’il combine plusieurs de ces aspects, on considère qu’il s’agit d’un adénocarcinome mixte.

    L’adénocarcinome touche en priorité les fumeurs. Le tabac est de loin le premier facteur de risque de ce type de cancer. Toutefois, l’adénocarcinome pulmonaire est aussi la variété de cancer du poumon la plus fréquente chez les non-fumeurs et chez les femmes. Dans certains cas, c’est l’exposition professionnelle à certaines substances chimiques (comme l’amiante, le radon, l’arsenic, le nickel, le goudron…) qui est à l’origine du cancer. L’âge moyen au moment du diagnostic est de 66 ans chez l’homme et 65 ans chez la femme.

  • Intérêt d'un deuxième avis

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    L’adénocarcinome pulmonaire est une maladie grave, qui peut engager le pronostic vital. Dans ce contexte, un deuxième avis est tout à fait légitime. Il vous permettra de confirmer un diagnostic (plus celui-ci est précoce, plus le traitement sera efficace), mais aussi de recevoir un surcroît d’information sur votre maladie et sur les traitements adaptés à votre situation. L’adénocarcinome est généralement soigné par la chirurgie. Les interventions ne sont pas anodines et, pour une acceptation optimale du traitement choisi, il est important que vous soyez bien au fait de la façon dont elles vont se dérouler et des suites opératoires qu’elles peuvent occasionner.

    Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    L'avis d'un médecin expert, en moins de 7 jours, pris en charge par votre complémentaire santé !

    deuxiemeavis.fr vous propose une solution rapide et sécurisée :

    Je découvre les médecins experts
    Je demande un deuxième avis
    image de cadenasdeuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL. N° d'autorisation : 1786189
    100% de patients satisfaits

    Combien ça coûte?

    Pour les assurés sociaux français, le service est pris en charge par certaines complémentaires santé. Contactez-nous pour savoir si vous êtes couverts.

    Est-ce sécurisé?

    deuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL.
    N° d'autorisation : 1786189

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées?

    • Quel est le stade de ma maladie ?
    • Quel est le traitement le plus approprié à mon cas ?
    • Quel type d’intervention chirurgicale va-t-on me proposer ? En quoi consiste-t-elle ?
    • La maladie peut-elle récidiver après le traitement ? Comment prévenir la récidive ? Quel suivi dois-je mettre en place après le traitement ?
    • Quel mode de vie dois-je adopter désormais ?

    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.

    Quels spécialistes consulter?

    L'adénocarcinome est souvent pris en charge de façon multidisciplinnaire le chirurgien thoracique, l’oncologue médical ou le pneumologue sont ceux qui peuvent être amenés à participer àala prise en charge.

    Le pneumologue est le spécialiste des pathologies du poumon et de leurs traitements (mais aussi les maladies des bronches et de la plèvre, en particulier celles liées au tabagisme).

    L'oncologue est le spécialiste du cancer et de ses traitements.

    Le radiothérapeute est le spécialiste des traitements par irradiation. Il répondra à vos questions liées à la radiothérapie, y compris celles relatives aux effets secondaires de la radiothérapie.

    Le chirurgien spécialisé en chirurgie thoracique est le spécialiste des interventions sur les différentes parties du thorax, et notamment sur les poumons. La chirurgie thoracique est le traitement de première intention dans le cas d’un adénocarcinome pulmonaire.

    image de docteur
    2
    médecins experts
    pour cancer du poumon (adénocarcinome)
    Je découvre les médecins experts
  • symptômes cancer du poumon (adénocarcinome)

    Les symptômes d'un adénocarcinome pulmonaire ne sont pas spécifiques à cette maladie, ce qui peut parfois retarder son diagnostic. Au début le cancer se manifeste par l’apparition d’une toux bronchite chronique, par des essoufflements, des crachats sanguinolents ou encore par des infections pulmonaires répétées.

    Ces symptômes respiratoires sont souvent associés à des symptômes plus généraux comme une perte d’appétit (et souvent de poids), une fièvre qui survient sans raison apparente, une grande fatigue. Dans un deuxième temps, d’autres signaux peuvent alarmer le patient: une respiration sifflante, des difficultés à avaler, ou encore une modification ou une extinction de voix liée à la compression d'un des nerfs des cordes vocales, mais aussi des douleurs thoraciques. Ces symptômes annoncent généralement une aggravation de la maladie.

  • Diagnostic cancer du poumon (adénocarcinome)

    Pour établir son diagnostic, le médecin commence par réaliser un examen clinique pour évaluer l’état général du patient. Puis, il effectue certains examens comme une radiographie des poumons ou un scanner thoracique, susceptibles de localiser d’éventuelles cellules tumorales. Enfin, le diagnostic peut être confirmé par une biopsie. Ce dernier examen consiste à prélever des tissus du poumon pour les analyser au microscope. Les prélèvements sont réalisés au cours d’une bronchoscopie, ou d’une biopsie guidée par scanner.

  • Traitement cancer du poumon (adénocarcinome)

    Le choix du traitement dépend

    • Du type histologique et des caractéristiques moléculaires du cancer,
    • De son stade (c’est à dire de son degré d’extension),
    • De l’état de santé général du patient
    • De ses antécédents familiaux et médicaux
    • Des autres maladies éventuelles du patient et de leurs traitements
    • De ses choix

    Les différents traitements.

    L’objectif du traitement est d’enlever la tumeur ou les métastases, de contrôler la propagation de la maladie, de prévenir les récidives, et bien sûr de traiter les symptômes. Plus la maladie est prise en charge de façon précoce, plus les chances de guérison augmentent.

    Il existe trois types de traitements dans le cas d’un adénocarcinome pulmonaire: la chirurgie, la radiothérapie et les traitements médicaux (comme la chimiothérapie).

    La chirurgie. En première intention, et si l’état du patient le permet, le médecin privilégiera la chirurgie pour traiter l’adénocarcinome pulmonaire. L’intervention a pour but d’enlever la tumeur dans sa totalité. Pour cela on pratique une lobectomie (c’est à dire l’ablation du lobe ou d’un segment du lobe) associée à un curage ganglionnaire. La lobectomie est habituellement réalisée sous anesthésie générale, par thoracotomie (qui correspond à l’ouverture de la cage thoracique). Le chirurgien peut également préconiser de faire une pneumonectomie. Il s'agit d'une ablation totale du poumon, où siège la tumeur.

    Une radiothérapie thoracique. Si la tumeur ne peut être retirée ou bien si le patient n’est pas en état d’être opéré, le médecin proposera d’administrer des rayons dans la région du thorax pour détruire les cellules cancéreuses. Ce traitement est proposé comme une alternative à la chirurgie, mais aussi parfois en complément de la chirurgie (lorsque la tumeur n’a pas pu être enlevée dans sa totalité).

    Une chimiothérapie adjuvante (réalisée après la chirurgie). C’est le traitement administré une fois que la tumeur a été retirée par la chirurgie. Elle est parfois proposée lorsque des facteurs de mauvais pronostic sont observés.

  • Association cancer du poumon (adénocarcinome)

    La Ligue contre le Cancer

    Créée en 1918, la Ligue contre le cancer est une association loi 1901 reconnue d’utilité publiquereposant sur la générosité du public et sur l’engagement de ses bénévoles et salariés formés grâce à une école de formation agréée pour répondre aux besoins des personnes concernées par le cancer. Notre fédération, composée de 103 Comités départementaux présents sur tout le territoire national, est apolitique et indépendante financièrement. La Ligue contre le cancer est le 1er financeur non-gouvernemental de la recherche en cancérologie.
    Ses missions consistent en : 
    - l'amélioration de la qualité de vie des malades et de leurs proches avec sa plateforme téléphonique nationale d'aide, sa présence partout en France avec 300 espaces Ligue et 35 espaces de rencontre et 103 comités départementaux, la visite des malades sur 70% du territoire, des moyens financiers qui facilitent un accompagnement complet.
    - la mise en place d'une politique de recherche structurée avec la labellisation d'équipes de recherche, le programme "Carte d'identité des Tumeurs" permettant une meilleure connaissance des tumeurs pour une recherche plus efficace, la recherche épidémiologique et clinique et le soutien aux jeunes chercheurs.
    - l'information, la sensibilisation, et la prévention pour lutter efficacement contre le cancer : renforcement de la lutte contre l'alcool et le tabac, sensibilisation du public et renforcement de la participation au dépistage, éducation à la santé en milieu scolaire et en entreprise, soutien sur tout le territoire pour une baisse des inégalités et de la désinformation, mobilisation de l'opinion et de la société sur des enjeux de prévention.
    - le changement des mentalités face au cancer en répondant aux questions éthiques liées à la maladie cancéreuse grâce à son comité éthique et cancer, en se fiant à l'Observatoire sociétal des cancers pour fournir toutes les observations nécessaires concernant les aspects sociaux et sociétaux de la maladie cancéreuse, en représentant les usagers du système de santé et en promouvant les droits des personnes malades. 
    - l'engagement à l'échelle internationale avec la fondation de l'Union internationale contre le cancer (UICC) et de l'Alliance des Ligues Africaines et Méditerranéennes contre le cancer (ALIAM) et en étant membre de l'association des Ligues européennes contre le cancer (ECL).
    Contact : 01 53 55 24 00
    Localisation : 103 comités départementaux et plus de 300 espaces Ligue dans toute la France
    Agrément : National

    RoseUp

    RoseUp est une association d'intérêt général créée en 2011 fondée par des patientes et des proches de patientes atteintes de cancers. L'association informe, accompagne et défend les droits des femmes pendant et après leur cancer. Elle informe par le biais de Rose Magazine, son magazine féminin, haut de gamme et gratuit. Elle accompagne en créant des solutions répondant aux problématiques quotidiennes des femmes atteintes de cancers : RoseCar, Maison Rose et Rose Coaching Emploi. RoseCar est un site de covoiturage solidaire facilitant et mutualisant les trajets entre le domicile des patientes et l'hôpital. RoseUp ouvre de plus en 2016 la première Maison Rose à Bordeaux, cette Maison Rose ayant pour vocation d'accueillir gratuitement les femmes pendant ou après leur cancer dans un univers chaleureux, rassurant et animé. La Maison Rose proposant de multiples conférences, activités (danse, peinture, photographie...) et ateliers s'impose alors comme un lieu d'échange, de rencontre et de partage d'exception. Au sein de la Maison Rose est mis en place un coaching emploi, Rose Coaching Emploi, un accompagnement collectif destiné à la reprise de la vie professionnelle.
    Site internet : https://www.rose-up.fr/
    Contact : 01 58 88 42 17
    Localisation : Paris, Bordeaux
    Agrément : National

    Tout le monde contre le cancer

    Créée en 2005, l'association Tout le Monde contre le Cancer accompagne les familles touchées par le cancer. Chaque année, l'association met en place 1000 actions dans ses 150 hôpitaux partenaires grâce à ses 350 bénévoles. L'association agit dans le but de transformer l'hôpital en un lieu de joie, de favoriser le bien-être et d'offrir des temps d'évasion en dehors de l'hôpital. L'association s'illustre à travers ses multiples actions : 
    - l'Echappée rose : 1er institut de bien-être mobile pour les femmes à l'hôpital proposant conseils beauté, soins et massages. Sur la route pendant 2 mois, l'institut itinérant a fait étape dans 31 villes en 2018. 
    - la Family Box : un petit coffret mis à disposition des familles à leur entrée à l'hôpital proposant un nécessaire de toilettes et quelques accessoires de confort pour les premiers moment à l'hôpital. Distribué dans 30 établissements depuis 2016, la Family Box met du baume au coeur des familles et tend à s'étendre à plus de villes en 2019.
    - Toques en Truck : le premier fast food à l'hôpital 
    - Rêves : la réalisation de rêves de patients après envoi de la demande de rêve du patient par les équipes soignantes des hôpitaux (rencontre de célébrités, adrénaline...)
    - les Escales au Château :  séjours de ressourcement pour les patients et leur famille animées par de multiples activités en plein air pour rassembler la famille et construire des souvenirs communs. 
    - les Opérations Vacances : séjours de vacances libres en famille grace à des mobil-homes mis gracieusement à disposition sur les côtes méditerrannéennes et atlantiques.
    - l'amélioration des équipements hospitaliers pour des ambiances plus chaleureuses
    - des opérations nationales réparties toute l'année en fonction des fêtes et moments forts où les patients bénéficient d'animations et de toutes sortes de cadeaux à travers la France.
    - ditribution de cadeaux personnalisés et adaptés à chaque enfant à l'occasion des fêtes de Noel.
    Contact : 05 65 45 41 12
    Localisation : VilleFranche, Paris
    Agrément : National
Télécharger la fiche

Les autres maladies pour tumeur respiratoire, cancer respiratoire

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 19/04/2019
A la suite de fortes douleurs dans la poitrine, Michel passe une IRM en novembre dernier. Le diagnostic de dissection aortique est alors posé. L’aorte est le plus gros vaisseau sanguin de l’organisme. Sa mission est vitale car il alimente, à l’aide...
Lire la suite...
Actualité du 12/04/2019
Les douleurs du genou, appelées également gonalgies, sont très fréquentes et peuvent avoir différentes origines. C’est ce dont souffre Martine depuis qu’elle a chuté deux fois en décembre dernier. Peu importe la position dans...
Lire la suite...