Mise à jour le 16 novembre 2020 - Revue par Docteur Frédéric Sebag

  • Qu'est-ce que la bradycardie ?

    La bradycardie se définie comme un rythme cardiaque anormalement lent, inférieur à 60 battements par minute.

    Au niveau du cœur, le rythme cardiaque est dicté par une structure intrinsèque au cœur : le nœud sinusal. Situé au niveau de l’oreillette droite, cet influx va être transmis et suivre un cheminement précis. Après avoir permis la contraction des oreillettes, qui remplissent les ventricules, ce signal chemine jusqu’au nœud atrio-ventriculaire, puis aux faisceaux de His, qui déclenchent la contraction des ventricules et la transmission du sang au corps entier. On comprend donc qu’une anomalie de conduction du signal peut être une première cause de bradycardie.

    Il faut savoir que le rythme cardiaque normal se situe entre 60 et 90 battements par minute au repos. Néanmoins, celui-ci peut se trouver diminué chez les sportifs de haut niveau, parfois en dessous de 50 bpm, sans que cela soit pathologique (d’ailleurs, elle disparaît rapidement lors de l’initiation d’une activité sportive).

    La bradycardie est le résultat d’un trouble de conduction électrique soit entre le sinus (starter normal du cœur) et le reste de l’oreillette (bloc sino-atrial ou dysfonction sinusale), soit entre les oreillettes et les ventricules (bloc atrio-ventriculaire). La bradycardie est souvent paroxystique, parfois asymptomatique et ne relève pas forcément d’une pathologie cardiaque associée. En effet, le cœur est un organe innervé, et toute stimulation vagale importante ralentit le cœur (typiquement, l’exemple du sportif). Elle peut être également le reflet d’autres pathologies comme l’hypothyroïdie, ou encore être due à des anomalies ioniques comme celui du potassium.

    La prise médicamenteuse est souvent incriminée (même en collyre…), avec par exemple les bêta-bloquants, les inhibiteurs calciques, pris pour d’autres pathologies comme l’hypertension, l’hyperthyroïdie par exemple.
  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis ?

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    Au vu de la symptomatologie insidieuse, aspécifique, de la cause parfois difficile à identifier, et de la difficulté d’estimer la gravité d’un trouble conductif, l’intérêt d’un deuxième avis semble tout indiqué. En effet, les symptômes de la bradycardie sont comme on a pu le voir assez courants et sont souvent sous-estimés par le médecin traitant, surtout lorsque les épisodes de bradycardie ne sont pas présents lors de la consultation. Ces symptômes peuvent être néanmoins très invalidants pour le patient et méritent une recherche approfondie, surtout quand le diagnostic a été très vite écarté. De plus, plusieurs pathologies et de nombreux médicaments peuvent être responsables de cette arythmie, et il convient de vérifier toutes les hypothèses et d’écarter tous les diagnostics différentiels possibles avant d’incriminer tel ou tel médicament.

    On notera également le choix du traitement, qui peut rester sujet à discussion, notamment avec le patient.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Mes symptômes sont ils causés par ma bradycardie ?
    • Est-on certain du diagnostic ?
    • Mes prises médicamenteuses sont-elles responsables ?
    • Suis-je éligible à un traitement ?
    • Doit-on penser à diminuer mes médicaments responsables ?
    • D’autres examens sont ils nécessaires ?
    • Mes symptômes seraient-ils dus à une autre pathologie ?
    Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quels spécialistes consulter en cas de bradycardie ?

    Le médecin à consulter dans le cadre de cette pathologie est un cardiologue, le médecin du cœur, et notamment un rythmologue spécialisé dans les troubles du rythme cardiaque.
  • Quels sont les symptômes de la bradycardie ?

    La bradycardie peut, dans ses formes peu graves, être très bien tolérée par le patient et ne provoquer aucun symptôme. Ses manifestations principales sont des sensations de vertige, de grande fatigue, des malaises voire une perte de connaissance par un manque de perfusion et donc un déficit relatif en oxygène, notamment du cerveau. Ces symptômes peuvent aller jusqu'à la syncope lors de troubles de la conduction cardiaque.
  • Comment diagnostiquer une bradycardie ?

    Le premier dépistage se fait lors de la prise du pouls ou par l'auscultation cardiaque par le médecin. Afin de confirmer le diagnostic et de rechercher un éventuel trouble de la conduction électrique du cœur (notamment un bloc atrio-ventriculaire), un électrocardiogramme (ECG) doit systématiquement être réalisé (enregistrement de l’activité électrique du cœur à l’aide d’électrodes positionnées sur le torse, les poignets et les chevilles), complété par un ECG sur 24 h si nécessaire, le Holter.

    Dans de rares cas, le médecin peut prescrire une exploration électrophysiologique endocavitaire à réaliser dans un service de cardiologie spécialisé.
  • Comment traiter la bradycardie ?

    Le choix du traitement repose tout d’abord sur la cause sous-jacente et sur le traitement de la bradycardie chez le patient.

    Pour une cause médicamenteuse, l’arrêt du traitement responsable est l’option de choix, mais celle-ci n’est pas toujours possible. Une adaptation de la posologie ou un relai par un autre médicament est à discuter avec le praticien spécialisé.

    Pour d’autres causes telle que l’hypothyroïdie, le traitement de la pathologie responsable traitera la bradycardie de concert.

    Lors de certaines bradycardies (par dysfonction sinusale ou bloc atrio-ventriculaire bénin), sans causes réversibles évidentes, asymptomatiques, l’abstention thérapeutique se trouve être le traitement de choix.

    Lors de troubles de conduction à risque, et/ou symptomatique, la pose d’un stimulateur cardiaque (pacemaker), un appareil implantable , est nécessaire et celui-ci prendra le relai, afin d’en augmenter la fréquence des oreillettes et/ou des ventricules.
  • Auteur de la fiche

    Le Docteur Frédéric Sebag est cardiologue à l’Institut Mutualiste Montsouris (IMM). Il est tout particulièrement spécialisé en rythmologie interventionnelle. Il est, entre autre, responsable de la recherche clinique en rythmologie à l’IMM. Il a également publié dans de nombreuses revues médicales de renommée internationale.
Je télécharge la fiche

Troubles du rythme cardiaque :

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 26/10/2020
Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité en France et dans le monde. Elles sont responsables d’environ 1 décès sur 3 dans le monde d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). La prévention de ces maladies passe par...
Lire la suite...
Actualité du 12/10/2020
Quand on parle de maladies cardiovasculaires, on pense immédiatement aux insuffisances cardiaques. Mais loin de se limiter au cœur, les maladies cardiovasculaires affectent aussi les artères et les veines. Partons aujourd’hui...
Lire la suite...
Accédez facilement à un médecin expert de votre maladie pour obtenir son avis écrit en moins de 7 jours